Index du Forum » » Clim Mise au point, mise en service » » Mise sous pression Azote
AuteurMise sous pression Azote
kagou
25  
 

kagou
  Posté : 19-05-2015 07:16

Bonjour.
Il me semble qu'il y a un problème sur le schéma de mise en pression sous azote qu'a fourni l'institut de formation à mon ouvrier.
En même temps comme ils n'ont pas fait la manipulation…

On y voit la bouteille d'azote raccordée à la vanne jaune de service du manifold.
La sortie BP (bleue )étant raccordée à l'UE et la rouge HP fermée.

Et là on nous dit d'envoyer 30bars pour du R410.

Ma question : on va pas flinguer le manomètre BP du manifold ? (il va jusqu'à 10 bars).

  Profil  
mars
4554  
     
 Membre averti

mars
  Posté : 19-05-2015 07:59

Bonjour, oui vous avez raison , la theorie c'est bien le bon sens c'est mieux .
Le branchement se fera sur le mano HP qui respectera l'échelle de pression .




  Profil  
kagou
25  
 

kagou
  Posté : 19-05-2015 09:51

Merci

  Profil  
dmarco
5882  
     
 Modérateur

dmarco
  Posté : 19-05-2015 10:07

Bonjour,

Il n'y a pas de détendeur gradué sur votre bouteille d'azote????

N'oubliez pas que dans la bouteille d'azote, vous êtes à 200bars!!
A cette pression, aucun mano classique ne resistera.

@+

  Profil  
kagou
25  
 

kagou
  Posté : 19-05-2015 10:30

On a acheté un détendeur pour la bouteille d'azote et en effet on est sur du 200 bars .
Donc on ouvre la bouteille, on règle le détendeur sur 30 bars et après seulement on ouvre le mano pour envoyer l'azote dans les tuyaux.

On vient de se rendre compte que contrairement à beaucoup de docs et schéma, notre mano BP monte jusqu'à 35 bars, donc au final on peut l'utiliser, mais on a préféré utiliser le HP (50 bars) au cas ou...

On vient de faire 3 essais et on a trouvé une fuite avec le produit à bulles alors que sous vide tout avait tennu 48H. Comme quoi

  Profil  
mars
4554  
     
 Membre averti

mars
  Posté : 19-05-2015 13:00

Quand vos goûterez au nidron , mélange azote hydrogène et bien vous trouverez encore plus de fuite que l'azote seul ne verra pas , histoire de prendre de bonne habitude .
Le tirage au vide n'a pas pour but de certifier l'et'cheité d'un circuit , mais d'y enlever l'humiditée .



  Profil  
fifi
2223  
     
 Administrateur

fifi
  Posté : 19-05-2015 13:09

Bonjour

Le vide permet d'enlever l'humidité du circuit frigorifique
De plus la différence de pression n'est de même pas 1bar entre la pression relative et la pression absolue
Deuxième chose en faisant le vide en cas de fuite, on fait rentrer de l'air dans le circuit, d'où humidité etc etc.....

Le mieux est de mettre le circuit en pression d'azote ou de nidron. S' il y a fuite il y aura forcément baisse de pression mais tant que la pression du circuit reste supérieure a la pression atmosphérique l'air ne pourra jamais rentrer dans le circuit

@+

Dans ce métier, si tu oublies l'humidité, l'humidité ne t'oublie pas

Ah je vois que nos réponses se sont croisées mars

Message édité par : fifi / 19-05-2015 15:32


  Profil  
dmarco
5882  
     
 Modérateur

dmarco
  Posté : 19-05-2015 15:40

Bonjour,

@kagou,
Ce n'est pas parce que ton mano monte à 50 bars ... qu'il faut te sentir " obligé " de tester à cette pression là!!

L'azote est un gaz neutre, qui présente la particularité d'absorber l'humidité .... mais qui a aussi un autre avantage sur lequel on insiste pas assez : la température ambiante n'a pas d'influence sur sa pression!
En clair, et en exagerant un peu ... admettons que tu montes ton installation à 30 bars à 6h du matin ( alors qu'il y a une température ambiante de 5°C sur le site ), et que tu contrôles ta pression à 14h ( alors que ton installation est en plein soleil, avec 35°C sur le site ) .... cette différence de température n'aura aucune influence sur l'azote, et tu devrais retrouver tes 30 bars d'origine.

Plus tu vas monter en pression, plus tu vas prendre de risque " d'éclater " quelque chose!! Admettons que tu sois amené à bosser sur un frigo américain, à 30 bars ... tu vas éclater ton évaporateur!!

Comme on t'as dit, l'azote absorbe l'humidité. Casser le vide ( en restant toujours en " pression positive " ) t'assurera un résultat satisfaisant pour la majorité des cas.
Il est vain de penser qu'avec les petites pompes à vide courrantes tu puisses obltenir un vide " parfait "! Pour t'en convaincre, utilises un vacuomètre, et tu verras la différence.

@+

  Profil  
AAC
552  
    
 Membre averti

AAC
  Posté : 19-05-2015 17:46

Bonjours,

comme le dit mars, le nidron c'est le top pas besoin d'attendre une journée pour savoir si la pression baisse, le résultat est immédiat et on trouve n'importe quelle fuite. C'est vraiment super.

  Profil  www  
asse
32  
  

asse
  Posté : 19-05-2015 18:14

Bonsoir, la température ambiante a bien une influence si tu met en pression et que tu a 30 bars à 5°C que tu revient le lendemain et qu il fait 30°C tu aura plus de 30bars. Quand tu met en pression note toujours la température ambiante, ou utilise un mano électronique la plus part gère les test d'étanchéité.

  Profil  
asse
32  
  

asse
  Posté : 19-05-2015 18:16

Je recherche la formule de calcul je ne l'ai plus en tete

  Profil  
fifi
2223  
     
 Administrateur

fifi
  Posté : 19-05-2015 18:31

Citation : asse 

Je recherche la formule de calcul je ne l'ai plus en tete 


Salut

Suis ce lien, on en avait déjà parlé il y a quelques temps: relation pression température azote
@+


Dans ce métier, si tu oublies l'humidité, l'humidité ne t'oublie pas

Message édité par : fifi / 19-05-2015 18:33


  Profil  
yakafokon
130  
   

yakafokon
  Posté : 19-05-2015 19:44

salut,
c'est la loi de charles: p1/t1=p2/t2 en absolu ( bar pour la pression et+ 273 k pour la t°
en gros pour cet exemple tu devrais trouver environ 34.3 b
bonne soiree

  Profil  
dmarco
5882  
     
 Modérateur

dmarco
  Posté : 19-05-2015 19:58

Salut les gars,
Citation : fifi Suis ce lien, on en avait déjà parlé il y a quelques temps: relation pression température azote

Vous chipottez là
Ce que je voulais dire, c'est que la différence est si ridicule qu'on peu l'ignorer!
En comparaison avec n'importe quel autre ff, la différence est flagrante.

@+

  Profil  
fifi
2223  
     
 Administrateur

fifi
  Posté : 19-05-2015 20:29

Marc

Dans l'exemple que tu donnes, la pression trouvée à 14h et 35° sera de 34.34b absolu soit 33.34b relatif
Comparé aux 30b du départ à 5° il y a quand même une différence importante

Si tu n'appliques pas cette formule, tu peux largement penser qu'il y a un soucis alors que tout est normal

@+

Dans ce métier, si tu oublies l'humidité, l'humidité ne t'oublie pas

  Profil  
kagou
25  
 

kagou
  Posté : 19-05-2015 21:23

Citation : dmarco 

Bonjour,

@kagou,
Ce n'est pas parce que ton mano monte à 50 bars ... qu'il faut te sentir " obligé " de tester à cette pression là!!



En même temps j'ai 7 liaisons à tester (3 UE) comme je n'ai pas trois mano à laisser une journée pour vérifier une chute de pression je fais un test de 5/10 minutes à 30 bars ce que l'installation est censée supportée avec du R410 (35 bars même je crois) le temps de passer sur tous les raccords avec du multibulles. Je refais un test final quand le R410 est envoyé avec l'appareil de test de fuite.

Il me semble que c'est la bonne façons de faire non ?

  Profil  
spv49
905  
    
 Modérateur

spv49
  Posté : 19-05-2015 23:33

Bonsoir,

j'adore le vocabulaire.
Qui recommande de mettre sous pression à 30 bars pendant une certaine durée?


Je suis Charlie #jesuischarlie

  Profil  E-mail  
kagou
25  
 

kagou
  Posté : 20-05-2015 08:28

Citation : spv49 
Qui recommande de mettre sous pression à 30 bars pendant une certaine durée?


 


Mettre sous pression à 10 ou plus c'est dans le manuel du dépanneur (KOTZA 6° edition page 127) et également dans le livre "La pratique de la climatisation et du chauffage thermodynamique" (Dunod 3° edition page 114).

Donc il semble que de monter à 30 bars ne soit pas pertinent ?

Pour le temps (10 min) c'est celui dont j'ai besoin pour faire le tour des raccords de mon système de clim.

Citation : spv49
j'adore le vocabulaire.





Eujh j'ai dit une connerie ? Merci de me l'indiquer je suis là pour apprendre

Message édité par : kagou / 20-05-2015 08:29


  Profil  
Aircofrigo
6572  
     
 Administrateur

Aircofrigo
  Posté : 20-05-2015 08:44

Bonjour,

la détermination du choix de la pression de test se fait suivant le type de FF et surtout suivant le matériel à tester, car il est évident que l'on ne peut pas tester plus haut que la pression approuvé par le fabricant des composants de l'installation.

mano BP de 35 bar: et bien oui c'est normal avec un mano pour R410A!! les manos BP des autres FF (R404a, 134a etc...) ne monte pas si haut!

tester une clim R410A à 30 bar au lieu de 10 est donc très pertinent.

je me demande vraiment comment on juge les competences en France pour donner des attestations et certifications à la manipulation des fluids à part le fait que vous payez pour

bon courage

  Profil  
agfroid
1863  
     
 Membre averti

agfroid
  Posté : 20-05-2015 08:55

Citation : AAC 

Bonjours,

comme le dit mars, le nidron c'est le top pas besoin d'attendre une journée pour savoir si la pression baisse, le résultat est immédiat et on trouve n'importe quelle fuite. C'est vraiment super. 


Salut!
Pourquoi la pression descend plus vite avec du nidron qu'avec de l'azote???

la pression c'est la pression, elle descendra pas plus vite!!
par contre avec le détecteur adapté le nidron est trés efficace ça c'est sur! ;)



Message édité par : marcel11 / 20-05-2015 21:31


  Profil  
kagou
25  
 

kagou
  Posté : 20-05-2015 08:58

Citation : Aircofrigo 

mano BP de 35 bar: et bien oui c'est normal avec un mano pour R410A!! les manos BP des autres FF (R404a, 134a etc...) ne monte pas si haut!

tester une clim R410A à 30 bar au lieu de 10 est donc très pertinent.

Ah tu me rassures, en effet j'avais oublié de préciser que nous travaillons au R410, on ne rencontre que ça pour le moment) et que le R410 monte jusqu'à 35bars en utilisation.

Citation : Aircofrigo
je me demande vraiment comment on juge les competences en France pour donner des attestations et certifications à la manipulation des fluids à part le fait que vous payez pour

bon courage  

C'est clair, mais déjà tout le monde ne le fait pas. Et ceux qui ne le font pas n'ont pas accès à l'azote ou au FF pour faire de vrais essais en pression ou recharge suite fluide.

On lancera une certification quand on aura plus d'expérience, et surtout, si on développe cette activité, je chercherai un ouvrier qui aura eu une véritable formation en froid et un poil d'expérience.

  Profil  
kagou
25  
 

kagou
  Posté : 20-05-2015 09:06

Citation : agfroid 

Citation : AAC 

Bonjours,

comme le dit mars, le nidron c'est le top pas besoin d'attendre une journée pour savoir si la pression baisse, le résultat est immédiat et on trouve n'importe quelle fuite. C'est vraiment super. 


Salut!
Pourquoi la pression descend plus vite avec du nidron qu'avec de l'azote???

la pression c'est la pression, elle descendra pas plus vite!!
par contre avec le détecteur adapté le nidron est trés efficace ça c'est sur! ;) 


A l'azote tu cherches avec du liquide à bulle. Alors qu'avec le nidron, l'hydrogène contenu est plus petit en taille de molécule (donc fuite plus importante) et là tu utilises un vrai détecteur qui est plutot performant.

Message édité par : kagou / 20-05-2015 09:07


  Profil  
mars
4554  
     
 Membre averti

mars
  Posté : 20-05-2015 10:27

Bonjour ,
Ah combien de temps de mose sous azote ? J'aimerai bien que quelq’un vienne me dire qu'avec un chantier de clim tout le monde met sous pression d'azote 24 ou 48 surtout quand le chantier est loin et que ça neçessite un retour une autre journee pour chasser l'azote , tirer au vide mettre en service quand le,montage est fini à 15h00? Surtout si les liaisons frigos sont sans brasures, liaisons directes. La boite va préférer fairevun peu plus d'heure meme si fin de chantier à 18/19 h00 et pas revenir .
Si on met la pression et etre rigoureux faut meme contrôler les raccords constructeurs , ( brasures echhangeurs ect).
la méthode decrite par Mr Kagou n'est certes pas la mieux mais de loin la pire il essai quand même de faire quelque chose , et au passage rien que la flux d'azote permettra un assèchement partiel du reseau donc je dis .
Maintenant s'il veut encore mieux faire alors lors de la réalisation des chantiers, passer ses cableś et tubes et se focaliser sur le raccordement tube, puis mettre de l'azote , faire toutes sont elec , commencer le rangement et les papiers , puis ça fait deja plus quen10 minutes , contrôler les raccords faits par lui tirer au vide quelque minutes , puis azote à nouveau mais juste 1 ou 2 bars histoire d'assécher encore le circuit et tirage au vide final .
Important s'il ne le sais pas , les tubes doivent rester ouvert le moins longtemps possible , un fois coupé il faut boucher le plus vite possible, scotch bouchon pincement , idem poir le tube qui retourne au camion .
Puis avec le temps il apprendra plus et viendra surement demander conseil.
Je dit pour la démarche comparer à certains qui font rien , puis d'ici peu il,sera meme meilleur que certains qui se disent pro de la clim




  Profil  
kagou
25  
 

kagou
  Posté : 20-05-2015 10:45

Citation : mars 

Bonjour ,
Ah combien de temps de mose sous azote ? J'aimerai bien que quelq’un vienne me dire qu'avec un chantier de clim tout le monde met sous pression d'azote 24 ou 48 surtout quand le chantier est loin et que ça neçessite un retour une autre journee pour chasser l'azote , tirer au vide mettre en service quand le,montage est fini à 15h00? Surtout si les liaisons frigos sont sans brasures, liaisons directes. La boite va préférer fairevun peu plus d'heure meme si fin de chantier à 18/19 h00 et pas revenir .
Si on met la pression et etre rigoureux faut meme contrôler les raccords constructeurs , ( brasures echhangeurs ect).
la méthode decrite par Mr Kagou n'est certes pas la mieux mais de loin la pire il essai quand même de faire quelque chose , et au passage rien que la flux d'azote permettra un assèchement partiel du reseau donc je dis .
Maintenant s'il veut encore mieux faire alors lors de la réalisation des chantiers, passer ses cableś et tubes et se focaliser sur le raccordement tube, puis mettre de l'azote , faire toutes sont elec , commencer le rangement et les papiers , puis ça fait deja plus quen10 minutes , contrôler les raccords faits par lui tirer au vide quelque minutes , puis azote à nouveau mais juste 1 ou 2 bars histoire d'assécher encore le circuit et tirage au vide final .
Important s'il ne le sais pas , les tubes doivent rester ouvert le moins longtemps possible , un fois coupé il faut boucher le plus vite possible, scotch bouchon pincement , idem poir le tube qui retourne au camion .
Puis avec le temps il apprendra plus et viendra surement demander conseil.
Je dit pour la démarche comparer à certains qui font rien , puis d'ici peu il,sera meme meilleur que certains qui se disent pro de la clim


 


Merci. Je suis sur le dos de mon gars car je veux qu'il fasse le mieux possible le plus tot possible. Une mauvaise habitude se prend très vite mais ne se perd quelques fois jamais... Pour les cuivres je fais la leçon, tout le temps : on coupe, on pince de suite la chute, on ébavure en tenant le tuyau vers le bas et on raccorde de suite le dudgeon.
Et tu as raison, on essaye de bien faire rentrer le processus du : on fait les raccords gaz/liquide en premier pour pouvoir mettre en pression de suite. C'est la priorité. Après on fait le reste (condensa etc.) Tout comme on fait le vide aussitot que possible. Et pendant ce temps on raccorde l'unité extérieure ou autre.
Notre manque d'expérience ne doit pas nous servir d'excuse pour ne pas faire de l'excellence. Et avec des conseils avisés comme j'en reçois ici on s'y attèle

  Profil  
spv49
905  
    
 Modérateur

spv49
  Posté : 20-05-2015 11:09

Bonjour,

Pour le vocabulaire, c'est pour l'appareil de test de fuite, c'est un détecteur de fuite.
Pour les 30 bars c'est peut-être pertinent,mais le kotza indique 10 bars mini et qui permet de contrôle l'étanchéité d'un circuit frigo largement.
A 10 bars, si il y a une fuite, elle sera détectée facilement au mille-bulles (liquide à bulles ) surtout sur les dudgeons.
Moi non plus, je ne met pas pendant 24h sous azote, j'ai autre chose à faire, la seul fois où ça été fait, c'est sur une installation d'un vrv et que l'on avait le temps qui était prévu.

Je suis Charlie #jesuischarlie

  Profil  E-mail  
Aircofrigo
6572  
     
 Administrateur

Aircofrigo
  Posté : 20-05-2015 18:29

bonsoir,

""Ah tu me rassures, en effet j'avais oublié de préciser que nous travaillons au R410, on ne rencontre que ça pour le moment) et que le R410 monte jusqu'à 35bars en utilisation. """

non, le mano BP va jusque 35 bar mais on est vite plus haut côté HP.

à+

  Profil  
AAC
552  
    
 Membre averti

AAC
  Posté : 20-05-2015 18:43

Citation : agfroid 

Citation : AAC 

Bonjours,

comme le dit mars, le nidron c'est le top pas besoin d'attendre une journée pour savoir si la pression baisse, le résultat est immédiat et on trouve n'importe quelle fuite. C'est vraiment super. 


Salut!
Pourquoi la pression descend plus vite avec du nidron qu'avec de l'azote???

la pression c'est la pression, elle descendra pas plus vite!!
par contre avec le détecteur adapté le nidron est trés efficace ça c'est sur! ;) 


Non mais l'hydrogéne qui compose le nidron est beaucoup plus léger que l'air et tu mettra à peine cinq minutes à localiser une fuite ou un raccord mal serré. Il est même dit que tu peut détecter une fuite à travers le béton pour les tuyauteries noyées dedans, ça par contre je n'ai jamais eût encore l'occasion de le tester.
Bref une microfuite à l'azote et au mille bulles, tu n'arrive jamais à la voir alors qu'avec le nidron aucun problème. Naturellement il faut l'outillage adapté mais cela va de soit.

  Profil  www  
marcel11
2301  
     
 Modérateur

marcel11
  Posté : 20-05-2015 21:31

Salut!
Pourquoi la pression descend plus vite avec du nidron qu'avec de l'azote???

la pression c'est la pression, elle descendra pas plus vite!!
par contre avec le détecteur adapté le nidron est trés efficace ça c'est sur! ;)


Salut
Greg
en cas de fuite du dégonfle plus vite au nidron qu'a l'azote l'a molécule d'hydrogéné fait parties des plus petite avec celle d'hélium,a gaz plus petit ,si tu a une fuite tu en sortira d'avantage

  Profil  
agfroid
1863  
     
 Membre averti

agfroid
  Posté : 21-05-2015 08:59

et ouais!!! j'avais pas pensé!!

pour la detection à travers le béton j'ai pas eu l'occase de tester non plus!

  Profil  
Sauter à :