Index du Forum » » Froid Co Panne, dépannage, maintenance » » Assèchement viande en chambre froide
2 pages [ 1 | 2 ]
AuteurAssèchement viande en chambre froide
PRONOVA
9  


PRONOVA
  Posté : 16-02-2015 16:17

Bonjour,
Fluide OK. problème rencontré dès la mise en service.
Je suis étonné que le groupe ne soit pas assez puissant car la CF refroidit très bien à 2° sans souci et le compresseur ne tourne pas tout le temps.
Cela m'étonne aussi que le fournisseur se soit planté à ce point la sur la puissance du groupe.
Je vais me pencher sur le bilan frigo pendant le carnaval.
En attendant, nous avons mis une KVP ce jour et remonter la T° d'évapo à -10. Je vous tiens au courant. Merci à tous du temps passé sur ce problème.

  Profil  
mars
4554  
     
 Membre averti

mars
  Posté : 16-02-2015 19:57

Bonsoirs , mettre votre kvp sur -8/-6° , ça risque de sécher encore.
Si jamais ca seche encore essayer de mettre un sceau d'eau dans la cf .



  Profil  
dmarco
5883  
     
 Modérateur

dmarco
  Posté : 16-02-2015 22:16

Bonjour,

A votre place, je commencerais par laisser un enregistreur de températures une bonne semaine dans cette cf. Quand je dis une semaine, c'est pour avoir un enregistrement de tous les jours sur une semainec c'est histoire d'éviter que le boucher vous dise que la conservation n'est pas uniforme ( par exemple le jour de fermeture hebdomadaire de la boucherie, un jour de fermeture exceptionnelle ... ou un jour ou votre client aura fait un apport de calories exceptionnelle dans cette cf ).

Ce qui me dérange, c'est que cette cf puisse être à température lorsque vous êtes sur place ... mais, ait en réalité des cycles pendant lesquels ... elle fasse trop le "yo-yo", faisant subir à la marchandise des montées et descente en températures incessantes .... au risque même de sortir des 2°C de la consigne initiale!

Un petit rappel :
http://www.economie.gouv.fr/dgccrf/Publications/Vie-pratique/Fiches-pratiques/Temperature-de-conservation

Cette cf, bien qu'initialement prévue " chambre carcasse ", et donc avec une température admissible de +7°C, se retrouve forcément avec de la viande découpée à un moment ou un autre ( les clients particuliers achètent rarement des carcasses entières ) .... et donc, votre boucher a bien une obligation légale de ne jamais dépasser les 2°C de la viande découpée ( viande hachée ou au détail )!!

Compte tenu du ΔT du thermostat utilisé, votre consigne de 2°C serait d'ailleurs déjà trop haute pour cette conservation!!

Vu que vous utilisez 14/15h/jour le groupe froid, vous êtes donc 9 à 10h par jour ( soit quasiment 50% du temps en arrêt mécanique forcé ) à .... vous fier à l'inertie emmagasinée par les produits! N'est-ce pas un peu présomptueux?? Surtout avec un sol non isolé, à ( imaginons ) 15°C (cf les données de Virginie à lire ci dessus ), ce qui ne joue pas dans le sens de votre sérénité d'usage!!

Je sais, je suis " pinailleur " ( à mon âge, on ne se refait pas ) Mais tant qu'à faire, pourquoi se contenter d'une cf à "demi-fonctionnelle"?!
Surtout en connaissant vos températures locales, et qu'en cas d'intoxication alimentaire ... votre responsabilité pourrait être directement mise en cause puisque le matériel neuf ( que vous avez fourni ) n'aura pas été règlé pour vous mettre hors de cause!

@+

  Profil  
prolo
55  
  

prolo
  Posté : 20-02-2015 03:04

Si j'ai bien compris le groupe tourne en permanance ?

Pas étonnant que la viande sèche ..

  Profil  
dmarco
5883  
     
 Modérateur

dmarco
  Posté : 20-02-2015 04:17

Bonjour,

Citation : prolo
Si j'ai bien compris le groupe tourne en permanance ?
Pas étonnant que la viande sèche .. 
Pour faire un résumé en quelques mots, compte tenu du bilan et de ce qui nous est dit de cette installation, à l'heure actuelle PRONOVA a deux choix :

- Soit le groupe tourne en permanence pour arriver à la température, mais la viande se déshydrate ( et donc le boucher n'est pas content car il perd de l'argent ),

- Soit ils font tourner la cf 14/15h ( comme précisé dans les posts ), et là ... la viande ne sera qu'épisodiquement à température, et compte tenu de la température externe ( +35°C ), la viande n'est pas stockable très longtemps avant d'être éliminée car "hors normes sanitaires".

Dans les deux cas, c'est ... pas terrible!! Pas tonnant que le boucher soit furax.

@+

  Profil  
BobMarley
6  


BobMarley
  Posté : 25-02-2015 13:56

Bof, tu vires ces Zanotti de misère (j'ai horreur de ces trucs à moitié assemblés regul et pièces spécifiques) tu mets un UH genre 9513Z et un évapo genre qui se rapproche le plus de 1440 W à DT8 ecartement d'ailettes 7mm c'est mieux pour le givre et roulez jeunesse.

Message édité par : BobMarley / 25-02-2015 13:56


  Profil  
godunov
23  
 

godunov
  Posté : 25-02-2015 18:03

Super devis ;) t'emmerde pas on change tout!

  Profil  
BobMarley
6  


BobMarley
  Posté : 25-02-2015 19:10

Vala, quand on a fait une bourde faut assumer.

  Profil  
dmarco
5883  
     
 Modérateur

dmarco
  Posté : 26-02-2015 09:00

Bonjour,
Citation : BobMarley Vala, quand on a fait une bourde faut assumer. 

Ben tiens! Mais encore ?????

Et la question subsidiaire est : Qui est-ce qui assume??
Au grossiste? .. A Pronova? .. Au client? Faisons le tour des possibilités.

1) Le grossiste, en tant que professionnel, est -logiquement- là pour faire " l'intermédiaire " entre le fabricant et le détaillant. Il achète -toujours logiquement- par palettes entières au fabricant et revend ces marchandises en colissages fractionnés à des " détaillants ".
Bien qu'ils le fassent tous, sa fonction première n'est pas de faire les calculs complexes lui-même ( l'installateur qui s'adresse à lui est sensé savoir ce qu'il veut ).
En cas de doute, des bureaux d'études indépendants existent! C'est pas donné, mais une fois les calculs faits, les conditions mtéos locales et les demandes des clients étant toujours ( plus ou moins ) similaires, ces calculs peuvent s'appliquer n'importe où! En clair, tu fais 1X les calculs mais ces calculs s'appliquent à tous tes clients, ce qui réduit le prix de revient de cette étude en la mettant en oeuvre chez tous les clients futurs.

2) Pronova?? Il a fait 2 erreurs :
- Son tort N°1 a été de s'adresser à un " grossiste " qui ferait mieux de se reconvertir en épicier ... puisqu'il se débrouille ( apparamment ) pour faire tourner son stock, sans que cela réponde aux besoins de la clientèle.
- Son tort N°2 est de ne pas avoir fait sérieusement son bilan thermique dans les temps, et il a fait confiance à son fournisseur.

Mais vu que ce sont deux professionnels, qui -logiquement- doivent l'un et l'autre " maîtriser leur sujet " ... toute la responsabilité lui incombe! Eh oui, c'est comme ca, la loi est ainsi faite!

3) Le client? Le client a un besoin précis, sa seule responsabilité va dans deux sens :
- Faire part de ses besoins à un ( ou plusieurs ) professionnel(s), pour qu'il établisse(nt) un devis
- S'assurer que le ( ou les ) devis reçu(s) et choisi(s) cadre(nt) avec son budget.
Une fois le devis accepté, toute la responsabilit incombe à l'opérateur bénéficiaire du devis choisis pour satisfaire le client.

Comme vous le voyez, c'est chacun son boulot, chacun ses choix, chacun son travail!!

@+

  Profil  
BobMarley
6  


BobMarley
  Posté : 27-02-2015 00:06

Ben en tant que professionnel tu es soumis à une obligation de:
1- conseil
2- de résultats
Il est de ta responsabilité de demander à ton client tout les renseignements utiles pour pouvoir établir une étude correcte, et aussi de savoir dire non aux demandes irréalistes.
Il est de ta responsabilité en tant qu'homme de l'art de réaliser une installation qui fonctionne et remplisse correctement la tache demandée.

Si tu te plantes pour X ou Y raisons que ça ne marche pas et que le client est un tant soit peu procédurier, tu te retrouve au tribunal et tu as de grosses chances de perdre même si tu expliques que c'est le fournisseur de matériels qui a fait l’étude et la sélection et patati et patata... Le responsable c'est l'installateur.

Tu remarqueras que chez tout les fournisseurs quand ils te font un devis, qu'il y a toujours en bas de page une ou deux petites lignes qui disent qu'ils ne sont en aucun cas responsables des calculs et qu'il t'appartient de contrôler le bien fondé de leur étude.

Et ne pas oublier qu'un arrangement vaut mieux qu'un procès. (souvent)

Et puis dans le cas qui est à l'origine de la discussion, un truc simple serait de mesurer l’hygrométrie de la CF ça permettrait d'avoir une idée plus nette du problème.

  Profil  
Aller à la page : [ 1 | 2 ]
Sauter à :