Index du Forum » » Froid Indus Panne, dépannage, maintenance » » Revision mécanique compresseur à vis
AuteurRevision mécanique compresseur à vis
Mouton85
42  
  

Mouton85
  Posté : 25-11-2014 18:19

Bonjour à tous,

N'ayant jamais eu l'occasion de faire une révision méca sur un compresseur à vis, j'aimerai avoir quelques infos sur ce qu'on change à l'intérieur du compresseur? (en particulier sur des vis ouverte pour NH3, Frick TDSH193/ Sab202)
Je pensais notamment au changement des roulements, huile, bloc piston?
Faut il faire réviser les moteurs élecs en même temps? (je trouve ca plutot logique mais vos avis?)

Comment se déroule le démontage?

- Isolement du moteur, demontage accouplement, demontage moteur
- Isolement compresseur (aspi/ref/HLI)
- Vidange huile séparateur
- Dégazage séparateur
- Démontage électrodistributeur + tuy injection huile / HLI
- Démontage compresseur..
ect


Si vous avez des infos ou de la doc méca sur les vis, ou même des vues éclatées avec nomenclature merci d'avance!

Cordialement M

  Profil  
frigopathe
1494  
     
 Membre averti

frigopathe
  Posté : 25-11-2014 19:18

salut,

bonne lecture

202 - FR.pdf

1.6 Mo
3847 Télécharg.

PlansTDSH193.pdf

366.88 Ko
662 Télécharg.

  Profil  
Motiok
1077  
     
 Membre averti

Motiok
  Posté : 25-11-2014 22:24

Tiens de quoi te faire quelques poster, faut juste les colorier un peu



Commencer a réfléchir, c'est désobéir.

Soyons pas si dur de la feuille :D
https://www.youtube.com/watch?v=xgLVLjYALvE

SAB 202 Drawings LAST.pdf

417.34 Ko
569 Télécharg.

SAB 202 Parts list LAST.pdf

49.92 Ko
1136 Télécharg.
   

sab202.gif


  Profil  
Motiok
1077  
     
 Membre averti

Motiok
  Posté : 25-11-2014 22:28

Part list pour TDSH



Commencer a réfléchir, c'est désobéir.

Soyons pas si dur de la feuille :D
https://www.youtube.com/watch?v=xgLVLjYALvE

S70-250SPL(AUG2006).pdf

1.67 Mo
10668 Télécharg.

  Profil  
Mouton85
42  
  

Mouton85
  Posté : 25-11-2014 23:41

Merci les gars, dommage que c'est pas en francais mais ca aurai été trop facile

Je vais commencer par le Frick.. Vu l'heure j'ai juste survolé la doc, je me suis aperçu qu'il y avait 4 roulements à rouleaux (2 côtés garniture et 2 côtés tiroir) logique me direz vous! Mais a quoi serve les 2 autres roulements à billes côté tiroir?

Le rôle des blocs pistons male/femelle est bien d’empêcher la vis de sortir en compensant avec ...? Je ne sais pas trop comment l’interpréter?

Message édité par : Mouton85 / 25-11-2014 23:59


  Profil  
Mouton85
42  
  

Mouton85
  Posté : 16-12-2014 21:12

Désolé pour le doublon..

Je me suis aperçu que le constructeur préconisait une révision méca tous les 30000 heures dans nos conditions de fonctionnement (-12/+35)!

Quand pensez vous?
Les révisions étaient effectuer tout les 25000 heures, est ce vraiment utile de prendre une marge de 5000 heures par rapport au constructeur?!!

merci d'avance

  Profil  
mars
4554  
     
 Membre averti

mars
  Posté : 16-12-2014 21:54

Bonsoir, certains font les révisions avant pour être sur de pas dépasser les precaunisations constructeurs et se rassurer, d'autres n'arrivent pas a planifier en temps et en heures donc quand ça approche préfère aussi le faire avant au lieu de dépasser.
Ce qu'il faut voir c'est que 5000h à chaque fois ça fait cher au voir du compte , mais faut voir aussi le contrat signé, les risques , peut être aussi le client préfère réviser un peu plus souvent et maintenir en état , tous ne sont pas bloqué sur le prix d'un entretien.



  Profil  
Reg974
6  


Reg974
  Posté : 17-12-2014 18:42

Comment réalise t'on une vidange du compresseur ammoniac avant de démonter le compresseur? Comme le gaz est toxique, doit on le récupérer? Comment récupère t'on l'huile toute l'huile dedans? ty





  Profil  
mars
4554  
     
 Membre averti

mars
  Posté : 17-12-2014 19:42

Récup dans la,bouteille l,puis dégazage dans un sceau d'eau a l'extérieur de la Sdm , réchauffage culasse a l'avance.



  Profil  
Reg974
6  


Reg974
  Posté : 18-12-2014 06:49

Je ne sais pas si j'ai bien compris?
1- Laisser la résistance dans le séparateur pour évaporer l'ammoniac
2- Récupération d'huile du séparateur?
3- Dégazage dans un sceau d'eau

  Profil  
mars
4554  
     
 Membre averti

mars
  Posté : 18-12-2014 07:26

Je l'ai vu très très vite , je laisse le soin aux vrai indus de t'expliquer.



  Profil  
Reg974
6  


Reg974
  Posté : 22-12-2014 21:06

Personne n'a d'infos un peu plus complète :(?

(merci quant même mars)

  Profil  
chouchen56
825  
    
 Membre averti

chouchen56
  Posté : 22-12-2014 21:52

@reg974
comme j'ai pu le lire un peu plus tôt : si tu sais pas ... bah touche pas .

l'ammoniac nécessite une formation technique et au minimum la formation sécurité donc si tu n'as pas passé ces stages ne t'aventure pas sur des installations qui sont dangereuses pour toi et les autres si mal appréhendées.

  Profil  
Reg974
6  


Reg974
  Posté : 22-12-2014 22:18

Bonjour Chouchen!

En faite, je suis encore à l'école et nous ne manipulons pas d'installation à l'ammoniac!
C'étais juste pour ma culture générale! On a fait un passage éclair sur les compresseurs à vis sans vraiment approfondir le sujet (à part la fonctionnement global - lubrification..) et je pensai que ça serait intéressant d'avoir plus d'infos

Enfin bon temps pis

  Profil  
Motiok
1077  
     
 Membre averti

Motiok
  Posté : 22-12-2014 23:24

Oula Chouchen le méchant qui veut pas former les ptits lycéens

Le pére Noël passera pas !!!

Commencer a réfléchir, c'est désobéir.

Soyons pas si dur de la feuille :D
https://www.youtube.com/watch?v=xgLVLjYALvE

  Profil  
chouchen56
825  
    
 Membre averti

chouchen56
  Posté : 23-12-2014 06:56

Ouais .... il y a le père Noel et le père Fouettard !!!

@ reg 974 : je comprend mieux ta motivation a présent, du moment que tu t'essaye pas sur le frigo de camping car de ton grand-père ce weekend ....

le principe générale avec l'ammoniac c'est d'en re-balancer un maximum depuis la zone de la machine que tu visite vers une autre zone en mesure de stocker ce que tu va y transférer.
aprés quand il ne te reste que quelques litres de gaz il faut les évacuer en les faisant passer dans de l'eau afin de piéger l'ammoniac gazeux dans ton eau.
comme ca il n'est plus aussi dangereux.

cette opération nécessite souvent de faire une première purge puis un tirage au vide/ cassage du vide, encore purge et enfin tirage au vide/ cassage du vide.
aprés ca il ne te reste souvent que quelques traces d'ammoniac dans l'huile

prendre garde TRES IMPORTANT aux poches d'huiles restantes qui peuvent de libérer dans les naseaux de quoi te passer d'humex le reste de ta vie

tu vois le principe ?

bon je retourne sur mon traineau avec mon fouet et mon costume en latex... oups ma boule rouge de noel ... dans la bouche

  Profil  
Reg974
6  


Reg974
  Posté : 23-12-2014 18:59

Je n'y avais pas penser enfin je vais éviter pour ne pas me prendre un coup de pied au cul .

J'ai un peu de mal avec la notion "d'en re-balancer un maximum depuis la zone de la machine que tu visite vers une autre zone en mesure de stocker ce que tu va y transférer".

Quand tu parles de la "zone de la machine" tu parles d'un appareillage sur l'installation (ex : séparateur huile + compresseur ou flotteur ect..) vers une autre zone (ex : tuyauteries)? Ou bien?

Et donc après je pense avoir à peu près compris une fois que la pression est plus faible (à la plus faible pression donc la BP?) on évacue le reste dans de l'eau. Puis il faut tirer au vide plusieurs fois pour bien évacuer l'ammoniac gazeux car il en reste toujours dans l'huile malgré le dégazage?

Suis pas trop loin de la vérité ?

Merci père noel, j'espere que la mère noel te fera une petite gâterie pour ce geste

  Profil  
Motiok
1077  
     
 Membre averti

Motiok
  Posté : 23-12-2014 19:35

Oui on parle bien de la partie la plus basse donc la BP, sur une centrale avec d'autres compresseurs qui fonctionne a coté ou si il fonctionne seul fait un pump down avant de fermer les vannes compresseur/séparateur.

Au niveau du tirage au vide sur certaines pompes à vide tu as la sortie "d'air" avec un bouchon et quelques trou. Il te suffit d'enveler ce bouchon et de visser un flexible dessus et la pompe a vide dégazera dans le flexible, tu pourra donc le placer dans un bidon remplis d'eau.

Casse le vide avec de l'azote, c'est parfait pour absorber l'ammoniac.
L'huile va toujours plus ou moins sentir mais pas le choix^^

a+

Commencer a réfléchir, c'est désobéir.

Soyons pas si dur de la feuille :D
https://www.youtube.com/watch?v=xgLVLjYALvE

  Profil  
Mouton85
42  
  

Mouton85
  Posté : 25-12-2014 03:10

Perso, sur une centrale équipée de 3 ou 4 cps à vis j'ai procédé comme ça

1 Isolement élec de la machine + désaccouplement (vis ouverte)
2 Isolement du compresseur (aspi puis ref)
3 Attente d'une nuit avec la résistance du séparateur alimenté pour dégazer un peu d'ammoniac dans l'huile via l'égalisation de pression
4 Fermer l'égalisation et couper la résistance
5 Dégazage de l'ammoniac restant dans la machine dans un gros bidon de 200 L de flotte (remplie au 3/4)
6 Tirage au vide
7 Purge de l'huile dans le séparateur

Après le changement des roulements et la révision générale plus le chromage (tiroir/vis) est un peu trop complexe sans le bon matériel et une bonne technique..

A noter que lors du démontage du cp attention aux poches d'huile comme la spécifier Motiok! Je pense avoir fais la démarche dans le bonne ordre (ou pas) en tout cas ça c'est bien passer .

(je suis conducteur d'installation NH3 mais lors de formation nous n'apprenons pas à manipulez une intal mais plutot à intervenir lors d'une fuite)

  Profil  
Motiok
1077  
     
 Membre averti

Motiok
  Posté : 25-12-2014 10:28

Re,

Je pense juste a un truc comme ça, quand le compresseur est déposé tu peux enlever le joint entre refoulement compresseur et entrée séparateur.

Très important de mesurer l'épaisseur de ce joint (épaisseur originale pas écrasé), si c'est juste une révision et que c'est le même compresseur qui revient alors mettre la même épaisseur.
Si c'est un autre compresseur il faut prévoir plusieurs joints d'épaisseurs différentes car tu risque de ne pas avoir le même encombrement.

Le risque c'est d'avoir le compresseur plus bas et du coup tu peux plus ligner ton moteur électrique... ton moteur demande a descendre et paf tu fini sur le chassis, il n'y a plus de calles a enlever.

D'origine sur un TDSH ça doit être 1.6 mm mais tu peux devoir en mettre un de 2 ou 3 mm, ça m'est déjà arrivé et tu fini par reléver 3 fois le compresseur le vendredi aprem...

Commencer a réfléchir, c'est désobéir.

Soyons pas si dur de la feuille :D
https://www.youtube.com/watch?v=xgLVLjYALvE

  Profil  
Sauter à :