Index du Forum » » Froid Spécifique Techniques et technologies » » Technique pour une température d'évaporation supérieure à 25 °C ?
AuteurTechnique pour une température d'évaporation supérieure à 25 °C ?
dcconsulting
7  


dcconsulting
  Posté : 23-10-2014 18:46

Bonjour à tous,
J'ai une premier question technique à vous poser : sur l'ensemble des compresseurs étudiés, la température d'évaporation est toujours inférieure à 23 °C (fluide r134a). Existe-t-il des solutions autorisant des températures supérieures à cette limite ?

David.

  Profil  
mars
4555  
     
 Membre averti

mars
  Posté : 23-10-2014 20:15

On soir,
Je veux pas commencer à dévier,mais à cette température la moyenne de température extérieure est suffisante dans notre pays?, sinon utiliser des machines existantes. Perso jamais vu des évaporations aussi hautes.
Sur quel type d'install tu vois ça .



  Profil  
booster
729  
    
 Membre averti

booster
  Posté : 23-10-2014 21:20

Bonsoir,
une KVP après l'évaporateur, permet d'évaporer à la T° que tu veux sans surcharger ton compressseur
Simple et efficace

  Profil  
fifi
2225  
     
 Administrateur

fifi
  Posté : 23-10-2014 21:26

Bonsoir

Mais quel est l’intérêt de faire du froid pour évaporer à 25°

Dans ce métier, si tu oublies l'humidité, l'humidité ne t'oublie pas

  Profil  
Motiok
1077  
     
 Membre averti

Motiok
  Posté : 23-10-2014 21:52

Bonjour,

Oui c'est tout a fait possible, on peut pour celà utiliser des compresseurs de type "ouvert", le moteur électrique étant totalement séparé de la partie mécanique (jamais vu de semi-hermétique ou d'hermétique dans ces conditions là).

Après tout est dans l'utilisation et chaque compresseur a ses propres limites de fonctionnement, je suppose que la question s'adresse aux pompes à chaleur monté sur un circuit d'eau chaude ?

Dans ce cas là je n'ai qu'une machine en tête qui soit adapté dans ces conditions, c'est la HeatPac de chez Sabroe qui utilise de l'ammoniac en fluide frigo avec un compresseur piston et qui peut chauffer de l'eau jusqu'a des 65-70°C.
Il y a aussi un modèle en compresseur a Vis qui est sorti il y a pas longtemps qui peut sortir de l'eau a 85°C. Après là on parle de machines qui font 500-1000 kW de puissance... si c'est pour chauffer l'appartement ça risque d'être difficile

De cette façon on valorise des rejets de chaleur des groupes froid pour chauffer a moindre coût un process, un batiment...etc ça donne des COP chaud jusqu'à 7-8 sans compter la diminution de conso des dry-cooler/tour qui aurait dû tourner a la place

a+


Commencer a réfléchir, c'est désobéir.

Soyons pas si dur de la feuille :D
https://www.youtube.com/watch?v=xgLVLjYALvE

Limite fonctionnement HPO_HPC pour R717.pdf

51.38 Ko
382 Télécharg.

  Profil  
frigo71
345  
    
 Membre averti

frigo71
  Posté : 24-10-2014 00:04

Bonsoir a tous .

Motiok , tu as aussi le HP5 de chez Grasso utilisé aussi en pompe à chaleur . Ce système utilise aussi l'amoniac .

Le HP5 était à l'origine (et l'est toujours ) utilisé pour les installations au CO2 .

Grasso voyant qu'il tenait le choc l'a fais fais evolué vers l'utilisation en pompe à chaleur .

Bonne soirée

  Profil  
Motiok
1077  
     
 Membre averti

Motiok
  Posté : 24-10-2014 18:18

Salut frigo,

Comme tu le sais je connais pas grand chose a la maison Grasso^^ C'est un peu la même histoire avec les HPO/HPC Sabroe, on les utilise aussi pour les systèmes au CO2, après tout c'est comme un SMC renforcé

Ces HP5 c'est ceux que vous avez posés chez un certain client dans l'Ardèche ?


a+

Commencer a réfléchir, c'est désobéir.

Soyons pas si dur de la feuille :D
https://www.youtube.com/watch?v=xgLVLjYALvE

  Profil  
dcconsulting
7  


dcconsulting
  Posté : 24-10-2014 22:00

Bonjour à tous,

booster,
L'objectif est d'améliorer le rendement de l'ensemble. Si je comprend bien le fonctionnement du KVP, cela ne me semble pas adapté.

Motiok,
En effet, c'est "un peu" surdimensionné. :)
Votre réponse appuie mes interpretations : le compresseur étant refroidi par les gaz de retour, il est nécessaire de protéger le moteur de trop grosses températures.

Je ne regrette pas d'avoir posé ma question ici : merci à vous. :)


  Profil  
detente
2009  
     
 Modérateur

detente
  Posté : 24-10-2014 22:26

Si c est pour refroidir de l air, tu peut mettre un refroidisseur adiabatique

  Profil  
dcconsulting
7  


dcconsulting
  Posté : 24-10-2014 23:27

Et quel techno exploiter pour avoir le meilleur COP avec 65 °C en condensation et 20 °C en évaporation ? R134a traditionnel ?
Je lis des COP entre 2 et 3 : bof, bof.

  Profil  
Aircofrigo
6611  
     
 Administrateur

Aircofrigo
  Posté : 24-10-2014 23:48

Bonsoir,

et si le mystère disparaissait en que tu nous donnais enfin réellement ce que tu veux au lieu de tourner autour du pot!!??

qu'en penses-tu????????????????????

dans quelle gamme de puissance tu joues???

pourquoi? ou pour quelle application une T° d'évap si haute????

et là on pourra peut être s'exprimer mieux!

à+

  Profil  
adelclimatisation
4239  
     
 Modérateur

adelclimatisation
  Posté : 25-10-2014 06:41

Salut et bonne journée à tous
maitre airco .
Et pour mars je crois , il a suggéré la ventilation optimisé .
Le probleme c est qu on sait pas pour qu'elle application ? J imagine du process ? Mais qoui , ou , qu'elle puissance ? Quel medium ? De l air , de l eau , de l huile ?
Si non une idée comme ca qui me traversse l esprit , un GEG dont tu bride la consigne a 20c comme ca t aura ton caloporteur a 20c, mais en absence de précisions on fait des suppositions .
Tient une autre idée tu monte en serie 2 evape voir 3 . Un qui détendra le liquide , et qui servira pour une ch froide ou une fontaine a eau ou n importe , le deuxieme qui collectera les vapeurs et les surchauffera et au besoin un 3 eme qui finira pra avoir des vapeurs a 20 ou 25c .
Wahhhh, je suis trop fort ce matin et encore je n ai pas pris de petit déjeuner .
Non sérieusement , arrête tes mystères et donne nous toutes les infos , amoins que tu soit sur un prototype qui revolutionnera le domaine et que tu ne soit pas en mesure de nous communiquer les details dont tu dispose .
Cordialement

"si l homme avait une riviere en or,il en espererais une deuxieme"

  Profil  
Motiok
1077  
     
 Membre averti

Motiok
  Posté : 25-10-2014 13:01

C'est bien pour celà que l'on te parle d'NH3, les caractéristiques thermodynamique ne sont pas les mêmes et donc les COP... je trouve un COP chaud de 4.37 (froid 3.44) avec du 134a BP 20°C, HP 65°C.

J'ai un client qui a une "thermo-frigo" pour sortir de l'eau a 55°C monté sur un circuit d'eau glaçé 5/10, COP froid 2.35, COP chaud 3.35
Même avec ces rendements il économise le double voir le triple d'€ par rapport a une chaudière gaz pour chauffer cette même eau.
Pourtant ce groupe qu'il possède n'est pas si vieux en termes de technologie, il a même un économiseur d'installé (censé te faire gagner 5-15% de COP selon ton taux de compression), mais voilà les rendements sont ce qu'ils sont et l'installation est tout de même très rentable. (pour moi une machine qui coute 100 000 € et qui te fait économiser au moins 50 000 €/an c'est viable )

Si tu veux aller plus loin il faut te tourner vers d'autres fluides et vu qu'avec le dernier décrét qui est passé il nous reste plus grand chose en fluide HFC au catalogue (et que même ceux-ci risque de disparaitre), tu peux jeter un oeil a ce qui reste, les fluides naturel, les HFO...
Prend l'NH3 c'est un fluide utilisé pendant tout le siècle dernier que l'on sais utiliser, qui coute 3-4 fois moins chère au kg que les fluides synthétique, l'installation est plus petite qu'au R134a, prend moins de place et donc moins de matière.

Pour le COP je viens de calculer ce que ça te donnerai BP 20°C, HP 65°C => COP chaud de 6.19 sur papier et avec une température de refoulement pouvant monter jusqu'à 150°C tu peux même te permettre de chauffer un circuit a 90°C (essaye un peu avec du R134a )

Avec des CP Sabroe un HPO 24 (le plus petit) ferait dans les 170 kW chaud et un HPC 28 (le plus gros) dans les 790 kW chaud.

a+


Commencer a réfléchir, c'est désobéir.

Soyons pas si dur de la feuille :D
https://www.youtube.com/watch?v=xgLVLjYALvE

  Profil  
dcconsulting
7  


dcconsulting
  Posté : 25-10-2014 19:20

Bonsoir,
Ne le prennez pas la mal, il faut bien garder un peu de secret dans la vie ! ^^
Mais je vous rassure, aucune révolution en vu.
Blague à part, on a simplement le condenseur dans un milieu chaud et on souhaite améliorer le rendement en augmentant la température d'évaporation.

On est plus dans le domaine de l'embarqué : puissance dissipée 500 W +/- 50 W avec un budget très séré. Donc le NH3 n'est pas approprié. En espérant que Motiok ne m'en veuille pas trop de ne le dire que maintenant.

Vous m'avez donné les éléments qu'ils nous manquaient, reste à travailler le sujet (si vous connaissez des stagaires dispos en Franche Comté ou IDF).

Merci à vous.

Message édité par : dcconsulting / 25-10-2014 19:46


  Profil  
mars
4555  
     
 Membre averti

mars
  Posté : 25-10-2014 21:22

Citation : dcconsulting 


Vous m'avez donné les éléments qu'ils nous manquaient, reste à travailler le sujet (si vous connaissez des stagaires dispos en Franche Comté ou IDF).

Merci à vous.

Message édité par : dcconsulting / 25-10-2014 19:46

 

Moi je suis dispo , je vais même vous payer et peut être plus
C'est abusé



  Profil  
Motiok
1077  
     
 Membre averti

Motiok
  Posté : 25-10-2014 21:35

autant utiliser des glaçons finalement

ça m'apprendra a répondre aux posts de la rubrique "Froid industriel" alors que ça concerne la rubrique "Froid embarqué"...

Bon je vais me pendre

Commencer a réfléchir, c'est désobéir.

Soyons pas si dur de la feuille :D
https://www.youtube.com/watch?v=xgLVLjYALvE

  Profil  
mars
4555  
     
 Membre averti

mars
  Posté : 25-10-2014 21:41

Bah non vient avec moi bosser 14hoo par jour sans avoir de repas payé, ni de récup , bah oui c'est bien connu un stagiaire c'est pas cher.



  Profil  
xavierc
1849  
     
 Membre averti

xavierc
  Posté : 26-10-2014 02:56

Citation : dcconsulting 

Bonsoir,
Ne le prennez pas la mal, il faut bien garder un peu de secret dans la vie ! ^^
Mais je vous rassure, aucune révolution en vu.
Blague à part, on a simplement le condenseur dans un milieu chaud et on souhaite améliorer le rendement en augmentant la température d'évaporation.

On est plus dans le domaine de l'embarqué : puissance dissipée 500 W +/- 50 W avec un budget très séré. Donc le NH3 n'est pas approprié. En espérant que Motiok ne m'en veuille pas trop de ne le dire que maintenant.

Vous m'avez donné les éléments qu'ils nous manquaient, reste à travailler le sujet (si vous connaissez des stagaires dispos en Franche Comté ou IDF).

Merci à vous.

Message édité par : dcconsulting / 25-10-2014 19:46

 

Bonjour,
C'est vrai que faire un post dans la rubrique froid Indus et finir par avouer que c'est pour 500w
Surtout si c'est juste pour trouver de la main d'oeuvre gratuite

  Profil  E-mail  
Aircofrigo
6611  
     
 Administrateur

Aircofrigo
  Posté : 26-10-2014 09:42

bonjour,

@dcconsulting: je vous prie , par respects pour les personnes qui essayent de vous aider, de répondre clairement aux questions!

d'exposer correctement et en détails votre projet/problème au lieu de tourner autour du pot!

sinon, passez votre chemin!

suis-je clair dans mes propos?

à+

  Profil  
fifi
2225  
     
 Administrateur

fifi
  Posté : 26-10-2014 13:13

Salut

Le plus simple est de ne plus répondre
Puisque monsieur veut jouer à cache cache avec ses infos, jouons à cache cache avec les réponses

Je connais d'avance le vaincu.......

Dans ce métier, si tu oublies l'humidité, l'humidité ne t'oublie pas

  Profil  
pierra
974  
    
 Modérateur

pierra
  Posté : 26-10-2014 18:17

fifi


Rien ne se perd, rien ne se crée, tout se transforme.

  Profil  E-mail  
rorofrigo
4  


rorofrigo
  Posté : 26-10-2014 22:52

Prend du R11, a 23°C pile poil

  Profil  E-mail  www  
fifi
2225  
     
 Administrateur

fifi
  Posté : 27-10-2014 09:31

Citation : rorofrigo 

Prend du R11, a 23°C pile poil 



R11 = CFC = interdiction de manipuler depuis l'an 2000

Faudrait se mettre un peu à la page et éviter de raconter ce genre d'âneries surtout sur la réglementation que tu dois connaître pour pouvoir manipuler les fluides frigorigenes

Dans ce métier, si tu oublies l'humidité, l'humidité ne t'oublie pas

  Profil  
dcconsulting
7  


dcconsulting
  Posté : 27-10-2014 15:12

Bonjour,
Que dire de plus si ce n'est que :
- Je me suis trompé de lieu pour poster ;
- Je ne peux en dire plus pour le moment (et que je n'ai rien contre vous) ;
- Et que je vous laisse tranquille (tout en recherchant un stagiaire).

Je n'ai nullement souhaité échauffer les esprits.
J'essaie juste de débloquer un projet IT (startup).

Cordialement,
David.

  Profil  
dcconsulting
7  


dcconsulting
  Posté : 27-10-2014 22:54

(Et merci d'avoir replacé le post)

  Profil  
Sauter à :