Index du Forum » » Actu Les fluides frigorigènes » » Fuites de fluides : Une étude sur le confinement des installations frigorifiques
AuteurFuites de fluides : Une étude sur le confinement des installations frigorifiques
Adrien
3643  
     
 Administrateur

Adrien
  Posté : 11-10-2014 13:49

Le Cemafroid et Irstea ont été chargés par l’AFCE, avec le soutien de l’Ademe, de réaliser une étude sur le confinement des installations frigorifiques. L’objectif ? Fournir une typologie des origines des fuites dans les installations et en déduire des préconisations pour les limiter.


Message sur Linkedin " appel aux exploitants

Réagissez sur le post et ici. Une opportunité peut être donné pour améliorer les choses et faire bouger dans le bon sens les mentalités.

Message édité par : Adrien / 11-10-2014 13:50


  Profil  www  
booster
729  
    
 Membre averti

booster
  Posté : 11-10-2014 14:44

Bonjour a tous,
Nous avons déjà tous réagit face aux fuites de fluides frigorigènes sur nos installations.
J'ai bientôt 20 ans de terrain, comme technicien et un peu moins comme gérant d'entreprise
Pour moi, je classerai les fuites en 2 type:

1er TYPE de fuite
Les fuites sont souvent due a des erreurs humaines.
L'humain reste humain, on ne peut pas le changer donc les fuites provoquées par une intervention humaine seront toujours existante plus ou moins. En effet, les serrages de raccords vissés demandent du doigté et de l'expérience
Un raccord vissé peut tenir 30 ans s'il est bien fait ou 3 jour s'il est fait par un débutant
Depuis quelques années, on nous a sorti le sertissage, soit disant top, mais c'est comme le reste, si on l'utilise mal ça fuit quand même.
Enfin, une dudgeonniere est un outil qu'il faut apprendre a se servir (les dudgeonniere automatique que l'on donne aux gamins à l'école est une fumisterie de première)

2eme type de fuite:
Le matériel des fabricant. Aujourd'hui, c'est a mon avis plus de 50% de fuite en France
Le matériel a tellement baissé en qualité qu'il est devenu courant d'avoir une fuite sur un échangeur de moins de 5 ans
Avant c'était rare sur le matériel, maintenant c'est décevant, même chez les gros fabricant bien connu de la réfrigération
J'ai des clients qui font de l'affinage en produits laitier qui ont des évaporateurs de plus de 40 ans
Pourtant ils sont en cuivre, comme ceux d'aujourd'hui. Cherchez l'erreur. Ceux que l'on installe maintenant pese moitié moins que les anciens.
A quant une attestation de capacité pour les fabricants pour fabriquer des produits solides, épais et de qualité???

La morale de mon expérience: Il y aura toujours des fuites provoqué par le manipulateur mais avec l'age et l'expérience, les erreurs disparaissent progressivement. Le taux de fuite diminue progressivement, le technicien se bonifie avec l'expérience.
Le fabricant ne regarde que sa rentabilité et se dégrade avec la notorièté acquise auparavent et il n'est pas inquiété
De nos jours, je constate que l'on m'oblige à suivre mes mouvements de fluide frigorigène à 100 gr prés mais sans savoir pourquoi!!!!!!

Tiens au fait, il ya 3 semaines, 25 kg de R404A a cause d'un évaporateur de marque PROFUITE (clin d'œil a DETENTE)
Mise en service 2009....
Spoiler
...
c'est pas grave, faut juste que je justifie de ma capacité et mon aptitude pour ACHETER du fluide
Lui, le fabricant, je sais pas s'il a son attestion pour POLLUTION





Message édité par : booster / 11-10-2014 14:53


  Profil  
Nop
608  
    

Nop
  Posté : 11-10-2014 17:40

de ce que je constate de mon expérience , a 80% les fuites sont sur les dudjons , après les vannes et enfin soudure , evidement quelque echangeur qui se bouffe sur la tole , mais a mon niveau c'est rarissime ( 3-4 en 6 ans de dépannage)
tant que les installateurs ne feront pas de control d'étanchéité correct on aura ce soucis.
combien j'en ai vu qui ne connaissait meme pas l'azote , sans parler de ceux qui font le test a la pompe a vide , le mano a aiguille affiche -1 , ferme la pompe a vide 10min , ca bouge pas , c'est étanche

nop

  Profil  www  
Adrien
3643  
     
 Administrateur

Adrien
  Posté : 11-10-2014 18:08

Notre réponse a l'enquête qu'ils souhaite faire

Les exploitants ne sont pas les mieux placé pour donner les origines des fuites.
Pour la grande majorité, malheureusement, ils ne suivent pas les origines des fuites. Les contrats pour la grande majorité, incluant le fluide, font qu'ils ne sont pas sensibilisés et s'en remettent a leurs frigoristes.

Les entreprises effectuant la maintenance et le SAV seront les plus compétentes pour répondre a l'étude.

Le seul point sur lequel il faudra faire attention c'est leur honnêteté sur les délais d'interventions qui ne sont pas forcément respectés et la réel compétence des techniciens a rechercher les fuites et leur motivation a le faire !

Autre point très important qui n'est jamais pris en compte dans les études, c'est la qualité du matériel... Car les fuites sont du a :

1- mauvaise installation (brasures, mauvais assemblage...)

2- mauvaises maintenance (réglages, nettoyages condenseurs, resserage...)

3- qualité du matériel des constructeurs (fuites sur des crosses d'échangeurs, des flexibles de mauvaises qualités, des supports moteurs qui cassent souvent, ou des défauts d'usine souvent "on a tous en tête la série des EVR qui nous a coûté des tonnes de fluides...)

Le dernier point étant sans aucun doute celui qui cause le plus gros taux de fuite !

Nous avons lancé ce sujet depuis plusieurs mois sur frigoristes.fr et avons constaté que certaine marque étaient mise en cause très régulièrement !

Nous avons aussi mis en place chez certain de nos clients des systèmes qui permettent de prévenir plus tôt d'éventuel fuites pour agir plus vite et diminuer les taux de fuites.
Nous avons de plus pu, de part nos expériences prouvé que des bonnes maintenances diminuaient aussi le taux de fuite. En comparant les taux de fuite en froid industriel et en froid commercial on peut dire:

En froid industriel: installation plus chers et de meilleurs qualités, matériels de meilleurs qualités, contrats plus chers et intervenants donc plus compétant, maintenances mieux faites ! Et donc taux de fuite nettement inférieur a la GMS !
Le site frigoristes.fr est prêt a apporter son aide dans vos démarches grâce a son réseau (plus de 6000 membres sur le site et plus de 1600 sur les réseaux sociaux)
Nous avons a cœur de faire avancer les mentalités et agir pour l'environnement.

N'hésitez pas a nous contacter.
Bien cordialement,

  Profil  www  
mars
4555  
     
 Membre averti

mars
  Posté : 11-10-2014 18:49

Bonjour.
Comme dit auparavant, il n'y a que 2 causes le technicien et le matériel .
1
Le matériel, c'est simple on y tous confronté, les plus célèbres dernièrement sont les evr et le travail en usine non abouti, car pas de normes assez sévères pour certains malgré des ingénieurs en qualité des personnes encore au dessus
Pour les constructeurs il faudrait une norme , je m'explique.
Un élément seul ne fuit pas car il ne sert à rien la c'est l'addition de plusieurs élément qui font un ensemble qui doit être testé et éprouvé.
C'est pas parçeque une vanne est fabriquée étanche qu'elle est montée étanche dans une structure. Pourquoi des voyants CO2 fuit en mise en service ? Après c'est sur le constructeur dit dans ces belles notices qu'il faut tout verifier , si c'est étanche en usine , c'est pas le peu de route fait qui va causer des desserrement.
Quand on exploite une install elle vibre bien plus longtemps que dans le transport et ça fuit pas plus , CQFD, et que quelq'un m'explique le contraire je serai ravi.

2
Et là un gros coup de gueule et chacun le prendra comme il le veut je ne dit que la vérité .
Messieurs les fainéants du détecteurs vous vous estimez frigoristes? à vous !!! Il semble que certain ont une trop grande opinion d'eux et que le détecteur est un outils ingrats pour leur stature de dépanneur en or ou monteur ou je ne sais quel grade. Ceux là même n'auront jamais besoin de remplacer leur tête de détection ni leur filtre car l'appareil est bien rangé au chaud dans sa boîte. Après vous aurez les chefs qui disent bah tiens t'en consomme des filtres et des tête, les autres non? Bah oui chef, une tête ça s'use quand on l'utilise
Je ne me fait aucune joie de chercher des fuites , ça m'ennuie même, mais une chose est sur je le fait , ça fait partie du job. Je dis pas d'aller chercher les fuites avec minutie à 2 hoo du mat en astreinte, mais le lendemain on y vas et on cherche .
Pour cette partie aussi il faut que le client joue le jeu , vider les meubles si besoin . Les clients veulent pas vider les meubles, très bien on passe tout au glycol , ils ont qu'à choisir.

Pour les brasures , on devrait avoir des radios lors d'un test d'étanchéité comme les gaziers ou soudeurs en chaudronnerie .
Je suis aussi d'accord, nettement moins de fuites en indus qu'en froid co. Les raisons sont variées et propres à chacune,,mais je suis d'accord avec les causes exposées par Adrien .

Les dudgeons?!!!!! Je sais pas comment faire pour que ça rentre chez certains , faut en bouffer , une opération simple c'est de braser un shrader sur chaque taille de tube à dudgeons et éprouver à 40 bars , si le gars ne sait pas faire il touche pas au terrain.








  Profil  
mars
4555  
     
 Membre averti

mars
  Posté : 11-10-2014 20:56

Pour les détendeurs , il ne devrait pas y avoir de raccord conique, car beaucoup de fuite dessus. Solution comme chez danfoss les adaptateurs pour buse plate, étanchéité parfaite .
Les schraders remplacement obligatoire tout les 2 ans , pas de jeu de vannes sous les meubles, tout au dessus.
Les soupapes de sécu sur vannes comme ça remplacement tous les 5 ans facile, une soupape qui a crachée est une soupape fuyante, donc présence d'un fusible a prévoir afin de signaler l'état de la vanne.
Tout les post froid sur vannes afin d'isoler les post fuyant au lieu de laisser fuire gentillement .
Vidanges ( avec filtres bien sur ) plus régulières afin d'avoir un circuit sec en permanence .
Tout simplement réduire les quantités et en positif, interdiction de fluide frigo, juste du glycol . Perso 99 % des fuites en froid co je les ai en froid positif.
Aussi pourquoi plus en positif, car je pense aussi qu'il y a plus de soin sur les réseau négatif car les risque pas les même .
Voilà pour moi , j'ai hâte d'avoir l'avis des autres, afin de comparer .



  Profil  
netsu
806  
    

netsu
  Posté : 12-10-2014 00:48

salut à tous!

Je n'ai pas un avis aussi tranché que ça:

En GMS (soit détente directe HFC/HCFC/CO2 de puissance inferieure à 350 kw (hors transcritique, pas assez de recul... mais, bah, on sera pas enmerdé avec ça, j'en suis convaincu!!!)), 80% des fuites que j'ai le plaisir de trouver sont des schrader, viennent ensuite les échangeurs ailetés de tout poil (mantion spéciale à BONNET NEVE et consorts pour leur batteries alu mal brasées) les divers joints klingérite plus ou moins montés "secs" ou "grillés" par les fabricants (certaines brides profroid ou des vannes et clapets US RECO...), exaeco avec les étanchéités filetés (bossages), enfin arrivent les brasures et autres raccords des collègues et concurrents monteurs, loin derrière. (ces brasures, en 6 ans de métier, j'en ai réparé seulement 4! sachant qu'un tuyauteur expérimenté peut faire prés de 200 (oui,oui, en 7/8, du moins, j'ai compté!)brasure en 1/2 journée ... Taux de succès excellent!!! et à peine un peu plus d’écrous divers mal serrés...

En indus (soit détente directe HFC/HCFC/CO2 de puissance inferieure à 350 kw (hors transcritique...)) c'est pareil!!! SAUF que au lieu d'avoir 50 à 80 échangeurs ailetés avec chacun ses faiblesses, son schrader et ses vannes (avec schrader?) on en as souvent beaucoup moins donc mécaniquement moins de fuites et, a peu de choses prés dans cette gamme de puissance (voire jusqu’à 500kw environ) c'est plus ou moins le même mataus (je connais des usines montées en profroid et des GMS en GUNTNER)... Pas encore de batterie alu en indus, ça aussi ça élimine.

Pour moi, c'est dans les puissance supérieures à 600kw que la différence entre indus et GMS se fait vraiment sentir!

Il y a aussi quelque chose qu'il faut bien prendre en compte avant de juger les techniciens et/ou les entreprises:
d'expérience, en GMS une intervention qui nécessite l'arrêt froid d'un magasin complet (ou seulement d'une centrale) en journée ne peut quasiment EN AUCUN CAS durer plus de 2h (et pas beaucoup plus hors ouverture). Et 2h c'est souvent (trés) insuffisant pour faire du bon boulot . En indus (agroalimentaire en tout cas) les machines de process sont presque toujours stoppées quelques heures par jour pour nettoyage donc plus de temps et moins de pression pour travailler. et pour les salles et stocks, il en vas un peu de même avec en prime des arrêts techniques de temps en temps.

Voilàvoilà, à bientôt!

le froid est un état d'esprit.

  Profil  
booster
729  
    
 Membre averti

booster
  Posté : 12-10-2014 08:38

En parlant de schrader, sur quasi tout les condenseur, on trouve des prise de pressions avec bouchon molleté et joint caoutchouc, qui va fuir a force de chaleur.... C'est pas hallucinant?
Alors qu'il suffit de mettre 15 cm de 1/4 pour dissiper la chaleur et ne pas avoir ce probleme

  Profil  
mars
4555  
     
 Membre averti

mars
  Posté : 12-10-2014 09:44

Bonjour, j'ai effacé ma réponse
Bon pour les brides et joints secs d'accord même vécu.
Pour le temps de remplacement ou intervention lourde , c'est souvent le client qui veut pas payer le temps de nuit pour intervenir avec sérénité , du moins en GMS.
Pour les shraders c'est bête même pas pensé à les rallonger, booster
Pour les fuites shraders déclarées, il semble ,pour ce que je vois réellement , que l'excuse soit beaucoup utilisée et que ce soit pas aussi souvent le cas car certains ayant la flemme de chercher déclare un shrader et c'est facile comme ça. Pour avoir vérifier ces shraders sur des sites dont j'ai l'activité principale, il y'a a des shraders qui sont marqués changés et en réalité non , pour preuve notre fournisseur de shraders n'a pas du tout les mêmes couleurs de joint .
Je n'accuse pas la qualité de travail au montage ni même au SAV , mais les détections de fuites je n'ai jamais trouvé un frigoriste qui aime son boulot , aimer faire ça ,,moi le premier .




  Profil  
detente
2009  
     
 Modérateur

detente
  Posté : 12-10-2014 10:16

ok a 200%, les erreurs humaines chez nous y en a tres très peut et mes p'tit jeunes ne recommencent pas 2 fois , principalement les fuites viennent du matériel, je persiste et signe...
Il fau quand même avouer que il est bien loin le temps ou les anciens dégazaient 300kg de fluide pour changer un condenseur ou autre, le frigoriste est devenue beaucoup plus sérieux et tant a s'améliorer, évidement, vue le prix du fluide, par contre le mécontentement des clients du aux fuites sur du matériel récent deviens très récurent chez nous. Pour ma part des société comme P.. F...D devraient payer de fortes taxes sur leur taux de fuites, ce qui a mon idée rendraient une concurrence des fabriquant loyale.


Citation : netsu 

salut à tous!

Je n'ai pas un avis aussi tranché que ça:

En GMS (soit détente directe HFC/HCFC/CO2 de puissance inferieure à 350 kw (hors transcritique, pas assez de recul... mais, bah, on sera pas enmerdé avec ça, j'en suis convaincu!!!)), 80% des fuites que j'ai le plaisir de trouver sont des schrader, viennent ensuite les échangeurs ailetés de tout poil (mantion spéciale à BONNET NEVE et consorts pour leur batteries alu mal brasées) les divers joints klingérite plus ou moins montés "secs" ou "grillés" par les fabricants (certaines brides profroid ou des vannes et clapets US RECO...), exaeco avec les étanchéités filetés (bossages), enfin arrivent les brasures et autres raccords des collègues et concurrents monteurs, loin derrière. (ces brasures, en 6 ans de métier, j'en ai réparé seulement 4! sachant qu'un tuyauteur expérimenté peut faire prés de 200 (oui,oui, en 7/8, du moins, j'ai compté!)brasure en 1/2 journée ... Taux de succès excellent!!! et à peine un peu plus d’écrous divers mal serrés...

En indus (soit détente directe HFC/HCFC/CO2 de puissance inferieure à 350 kw (hors transcritique...)) c'est pareil!!! SAUF que au lieu d'avoir 50 à 80 échangeurs ailetés avec chacun ses faiblesses, son schrader et ses vannes (avec schrader?) on en as souvent beaucoup moins donc mécaniquement moins de fuites et, a peu de choses prés dans cette gamme de puissance (voire jusqu’à 500kw environ) c'est plus ou moins le même mataus (je connais des usines montées en profroid et des GMS en GUNTNER)... Pas encore de batterie alu en indus, ça aussi ça élimine.

Pour moi, c'est dans les puissance supérieures à 600kw que la différence entre indus et GMS se fait vraiment sentir!

Il y a aussi quelque chose qu'il faut bien prendre en compte avant de juger les techniciens et/ou les entreprises:
d'expérience, en GMS une intervention qui nécessite l'arrêt froid d'un magasin complet (ou seulement d'une centrale) en journée ne peut quasiment EN AUCUN CAS durer plus de 2h (et pas beaucoup plus hors ouverture). Et 2h c'est souvent (trés) insuffisant pour faire du bon boulot . En indus (agroalimentaire en tout cas) les machines de process sont presque toujours stoppées quelques heures par jour pour nettoyage donc plus de temps et moins de pression pour travailler. et pour les salles et stocks, il en vas un peu de même avec en prime des arrêts techniques de temps en temps.

Voilàvoilà, à bientôt!

 

  Profil  
Motiok
1077  
     
 Membre averti

Motiok
  Posté : 12-10-2014 11:08

Salut,

Je vote pour l'interdiction des schraders, vanne obligatoire !

Ainsi que pour la distribution par fluide frigo/caloporteur, pour les gros groupes de la gms le prix d'une vitrine ça vaut pas grand chose vu que c'est négocié a plusieurs milliers d'exemplaires pour leurs installations en France et a l'étranger.
Les seuls évaporateurs qui devrait exister en détente directe c'est les petites installations de 4-5 batteries max, que ça soit de la clim, du process ou du négatif.

Déjà si le fluide ne sort pas de la salle des machines c'est un gain de temps sur les interventions et une plus grande facilité de rechercher les fuites, même le client pourrait chercher lui-même c'est pas parce qu'il n'est pas habilité qu'il ne peut pas en trouver...
Enfin si les moyens financiers sont limite, bah un groupe d'extérieur a condensation a air, 2 tuyaux d'eau glycolé et fini. ça fera utiliser des machines "standards" qu'a force les tech auront l'habitude de chercher les fuites là où elles ont l'habitude d'être parce que conçut de la même manière.

Souvent j'ai a faire a ces machines (celles qui commence par YC et qui finissent par IV ) et régulièrement les fuites se retrouve au même endroit, sur la même vanne, le même raccord. Il y a un site où j'ai 4 de ces machines soit 210 x 4 = 840 kg de R134a, 1 visite tout les 3 mois, quelques fuites de réparés tout les ans et en moyenne je tourne entre 20-40 kg d'appoint de fluide par an. (ça fait 3 ans que je fait l'entretien)

3600 kW de froid positif, groupes qui peuvent tourner a -8°C au glycol ça fait dans les 1800 kW, il y en a beaucoup des magasins qui font 1 800 kW et qui passe 40 kg de fluide ??

a+

Commencer a réfléchir, c'est désobéir.

Soyons pas si dur de la feuille :D
https://www.youtube.com/watch?v=xgLVLjYALvE

  Profil  
detente
2009  
     
 Modérateur

detente
  Posté : 12-10-2014 11:43

Motiok,

je suis pas entièrement d'accord avec toi, en partie seulement. Le glycol pollue énormément lui aussi, pas directement l'atmosphère mais les rivières si tu vois ce que je veut dire, il y a 3 ans sur un site récupérer en maintenance c'est 2000litres qui partaient nourrir les truites chaque années, la fuite était sur un évaporateur neuf d'une marque que j'affectionne, la brasure de la crosse n'était pas terminée,, et ce n'est pas le seul exemple. Même si les circuits glycol sont une bonne chose, cela a ses contraintes, niveau COP c'est moins performant que de la détente directe bien réglée et bien dimensionné, et avec les HFO qui arrivent.. ,

Message édité par : detente / 12-10-2014 13:54


  Profil  
netsu
806  
    

netsu
  Posté : 12-10-2014 14:20

Salut à tous !

Il y a juste deux choses qui me titillent quand je lis vos posts

Pour les schraders, passé l'obus c'est ce joint d'écrasement( dans le bouchon) en caoutchouc noir qui finit justement par s'écraser. Quand j'interviens, que ce soit pour cela ou non, je change quasi systématiquement ces bouchons pour des bouchons avec de vrais joints toriques qui donnent d'excellents résultats car ces joints se glissent sur le côté de la collerette au lieu de s'écraser... Les fuites sont rarissime avec ces bouchons. Et les obus HS encore plus, même sur les condenseurs.

Ensuite, les HFO, ça va être la réponse à l'interdiction des HFC qui sont la réponce à l'interdiction des HCFC qui sont la réponse à l'interdiction des CFC. NON MAIS, JUSQU'OÙ ALLONS NOUS NOUS LAISSER MENER PAR LE BOUT DU NEZ????????? FAUT PAS DÉCONNER, C'EST LES MÊMES TYPES QUI FONT ÇA DEPUIS LE DÉBUT EN SACHANT TRÈS BIEN QUELS ABUS IL VAS Y AVOIR. tout ça en étroite collaboration avec les fabricants... RÉSULTAT: en croyant ces bandits, les frigoristes ont relayé l'escroquerie auprès de leurs clients. Alors, oui, ça nous donne du boulot, mais combien de temps les GMS et petites industries vont accepter de changer leurs machines qui fonctionnent très bien ?

REVEILLEZ VOUUUUUUUUUUS! Les technologies pour nous affranchir de ce cercle vicieux EXISTENT DEPUIS 20 ANS! Et ça s'appelle NH3 et CO2 transcritique / subcritique ! Et, pour ceux qui ne connaissent pas, ça marche du feu de dieu, le transcritique, même dans le sud de la France...

Et enfin, ( jamais 2 sans 3) toutes ces machines standard qui " facilitent le travail " SONT LA MORT DU MÉTIER A MOYENNE ÉCHÉANCE ! Voulez vous être voué au même sort que les mécanos automobile? Ou que les electromenagistes ? Des changeurs de pièces pour la pluspart. .

Non, si nous voulons maintenir notre valeur ajoutée auprès des clients (souvenez vous que, en GMS, ça fait longtemps que nous ne margeons plus les meubles, il pourrait très bien en aller dans même pour des groupes standard) , nous devons sortir par le haut: nous devons être acteurs dans la conception des machines. Ça les fabricants ne peuvent le faire seuls. LE SUR MESURES EST LA SEULE PORTE DE SORTIE SI NOUS NE VOULON PAS NOUS TRANSFORMER EN SIMPLES TUYAUTEURS / CHANGEURS DE PIÈCES. Trop peu de boîtes locales en sont là à ce jour, pour ça, je pense que le métier est en danger. Nous devons dominer la technique ou mourir.

le froid est un état d'esprit.

  Profil  
xavierc
1846  
     
 Membre averti

xavierc
  Posté : 12-10-2014 14:55

Citation : netsu 

Non, si nous voulons maintenir notre valeur ajoutée auprès des clients (souvenez vous que, en GMS, ça fait longtemps que nous ne margeons plus les meubles, il pourrait très bien en aller dans même pour des groupes standard) , nous devons sortir par le haut: nous devons être acteurs dans la conception des machines. Ça les fabricants ne peuvent le faire seuls. LE SUR MESURES EST LA SEULE PORTE DE SORTIE SI NOUS NE VOULON PAS NOUS TRANSFORMER EN SIMPLES TUYAUTEURS / CHANGEURS DE PIÈCES. Trop peu de boîtes locales en sont là à ce jour, pour ça, je pense que le métier est en danger. Nous devons dominer la technique ou mourir.


Désormais, tout le monde connait tout, mais personne ne sait plus rien faire 

Bonjour,
Cela fait bien longtemps que l'on ne vend plus rien en GMS: plus de vitrines, de MAG, plus les panneaux....
Il y a eu meme un essai pour les centrales, nous aurions alors vendu quoi ?: les tubes

Xavier

  Profil  E-mail  
netsu
806  
    

netsu
  Posté : 12-10-2014 17:15

Citation : mars 

Pour les shraders c'est bête même pas pensé à les rallonger, booster
Pour les fuites shraders déclarées, il semble ,pour ce que je vois réellement , que l'excuse soit beaucoup utilisée et que ce soit pas aussi souvent le cas car certains ayant la flemme de chercher déclare un shrader et c'est facile comme ça. Pour avoir vérifier ces shraders sur des sites dont j'ai l'activité principale, il y'a a des shraders qui sont marqués changés et en réalité non , pour preuve notre fournisseur de shraders n'a pas du tout les mêmes couleurs de joint .
Je n'accuse pas la qualité de travail au montage ni même au SAV , mais les détections de fuites je n'ai jamais trouvé un frigoriste qui aime son boulot , aimer faire ça ,,moi le premier .


le froid est un état d'esprit.
 


Nom de dieu! ce que tu dit me laisse rêveur!
Incroyable!!! des tech qui mentent à ce point? et souvent?

Non, à ce niveau de désaffection de conscience professionnelle, apparemment généralisé, ce n'est pas un problème d'individus mais plus simplement un problème structurel de l'entreprise. En fait, ça me rappelle ce qui pouvait avoir lieu dans certaines agences d'un certain groupe qui vient de changer de nom .Ces gens semblent faire du meilleur boulot ces derniers temps . (on se demande pourquoi ! )

Et puis, je me demande bien comment tu fait pour savoir si l'obus a été changé ou pas. Il y en a pas deux qui ont la même couleur! même sur des machines neuves... de plus , j'en connais qui changent l'obus sans changer le bouchon. (une erreur, je pense. Mais ce n'est pas dramatique si l’état du joint est dûment vérifie. Je les change systématiquement pour des bouchons à joint torique)

le froid est un état d'esprit.

  Profil  
netsu
806  
    

netsu
  Posté : 12-10-2014 17:18

Citation : xavierc 

Citation : netsu 

Non, si nous voulons maintenir notre valeur ajoutée auprès des clients (souvenez vous que, en GMS, ça fait longtemps que nous ne margeons plus les meubles, il pourrait très bien en aller dans même pour des groupes standard) , nous devons sortir par le haut: nous devons être acteurs dans la conception des machines. Ça les fabricants ne peuvent le faire seuls. LE SUR MESURES EST LA SEULE PORTE DE SORTIE SI NOUS NE VOULON PAS NOUS TRANSFORMER EN SIMPLES TUYAUTEURS / CHANGEURS DE PIÈCES. Trop peu de boîtes locales en sont là à ce jour, pour ça, je pense que le métier est en danger. Nous devons dominer la technique ou mourir.

le froid est un état d'esprit.
 

Bonjour,
Cela fait bien longtemps que l'on ne vend plus rien en GMS: plus de vitrines, de MAG, plus les panneaux....
Il y a eu meme un essai pour les centrales, nous aurions alors vendu quoi ?: les tubes

Xavier  


Salut!

Les tubes? Même pas si ils décides de faire des magasins en groupes logés!

le froid est un état d'esprit.

  Profil  
SFroid
952  
    

SFroid
  Posté : 12-10-2014 17:59

Bonjour a tous !!

Ce que je tien a dir c'est que dans certain cas certaine boite brade les prix pour les recherche de fuite comme je le dit souvent une recherche de fuite cela prendra le temp qu'il faudra afin d'eviter de revenir un exemple tous con il y'a des societer qui mettent fuite du shrader remplacement de celui ci etc ... A mon arriver une semaine apres la reparation 28 kg qui s'envole alor qu'il y a un bouchon bien serré sur le shrader apres une bonne recherche une cassete fuiyante au niveau de l'evapo donc les responsable qui mettent la pression sur les tech et en plus du mauvais materieles c'est sur que si le sav et la maintenance est mal assuré il ne faut pas s'etonné !!! Apres au niveau des installateur je ne mettrai pas la faute sur eux j'ai un ancien collegue qui bossait et qui avait toujours la pression du patron sur lui afin de terminer le chantier dans les temp donc la mise sous azote puis le tirage au vide fait en l'espace de a peine un jour pour du VRV je ne mettrai pas totalement la faute sur les technicien et les installateur bien sur on y est defois pour queĺque choses mais pas tous le temp !!! En ce qui concerne les constructeur j'ai un ancien collégue qui est a la retraite qui me repeté tous les quatre matin les becane c'est plus ce que c'etait dans le temp donc voyait je dirait c'est du 50/50 !!!

Message édité par : SFroid / 12-10-2014 18:01


  Profil  
mars
4555  
     
 Membre averti

mars
  Posté : 12-10-2014 18:00

Ré netsu
Tu veux une preuve , je vais te la donner, et même 2.
Tu as déjà vu un dépanneur remettre dans des combles de la collé armaflex par dessus un shrader, surtout quand ces combles sont mal éclairé? Le seul imbécile qui fait ça c'est moi. Les joint de shraders pour en avoir demandé aux collègues , ont les mêmes que moi les bleus ou les transparents .
Le problème n'est en aucun cas l'entreprise, ce sont des individus qui réagissent comme ça , une boîte elle est là pour gagner des sous pas pour remettre du fluide gratuitement.
De plus je te parle pas de machine mais d'accessoire de ligne sur un post comme une vitrine ou cf.
Heureusement il y en a qui aiment leur travail et sont consciencieux, mais certains c'est juste alimentaire, aucune passion du métier .
Pourquoi quand je fais x chambres froides en recherche de fuites soignées , un autre met 2 fois moins de temps? Eh non je ne suis pas lent , juste certain se contente de mettre un coup au soufflage et s'il faut des outils pour ouvrir , il n'y a rien dans les poches juste le détecteur.
Heureusement c'est pas tous , mais ça existe et partout et ça aussi c'est une cause des fuites étendues . Maintenant faut il obligatoirement trouver une fuite , des fois c'est long très long à trouver .
Des preuves t'es obligé d'en trouver quand le mec te raconte des salades, tu veux une autre preuve: qui sait combien de temps dure une tête de détection sur un détecteur de fuite? Moi j'en ai un c'est 150h , après ça peut être 170/200 mais à partie de 150faut penser à réapprovisionner .




Message édité par : mars / 12-10-2014 18:03


  Profil  
SFroid
952  
    

SFroid
  Posté : 12-10-2014 18:07

Re

Completement daccord avec mars !!!
Nous ne somme pas lent nous faisons juste bien notre travaille et pour nous c'est une passion !!!

  Profil  
mars
4555  
     
 Membre averti

mars
  Posté : 12-10-2014 18:08

Une chose est sur, tant que le coût des fuites pourra être inférieur à quelques stratège administratif , ce ne sera pas la priorité .




  Profil  
netsu
806  
    

netsu
  Posté : 12-10-2014 18:41

Citation : SFroid 

Re

Completement daccord avec mars !!!
Nous ne somme pas lent nous faisons juste bien notre travaille et pour nous c'est une passion !!! 


RE!

Je suis d'accord, dans l'absolu....
Mais, de là à en faire une cause majeure de fuites et de pertes de fluide, quasi équivalente aux faiblesses matérielles... il y a un univers tout entier... Si vraiment vous bossez dans un tel environnement, je compatis et vous invite à aller voir ailleurs car c'est loin d’être à ce point partout, et heureusement!!!

A bientôt.

le froid est un état d'esprit.

Message édité par : netsu / 12-10-2014 18:41


  Profil  
mars
4555  
     
 Membre averti

mars
  Posté : 12-10-2014 19:19

C'est pas une cause majeure, mais ça fait partie de la liste. De plus tant que la fuite n'est pas trouvée ça continu à fuir.

Pour ce qui est d'aller voir à la concurrence , ça changera pas ma qualité de travail, donc pas un motif de changer, c'est pas moi qui doit rendre des comptes , mes comptes fluides sont clairs.



  Profil  
mars
4555  
     
 Membre averti

mars
  Posté : 12-10-2014 19:25

Citation : Adrien 


Le seul point sur lequel il faudra faire attention c'est leur honnêteté sur les délais d'interventions qui ne sont pas forcément respectés et la réel compétence des techniciens a rechercher les fuites et leur motivation a le faire !
 

Le soucis est présent partout à ce que je vois.



  Profil  
netsu
806  
    

netsu
  Posté : 12-10-2014 23:46

Citation : mars 

C'est pas une cause majeure, mais ça fait partie de la liste.


le froid est un état d'esprit.
 


Alors, nous sommes (a peu prés ) d'accord!

le froid est un état d'esprit.

  Profil  
Adrien
3643  
     
 Administrateur

Adrien
  Posté : 13-10-2014 15:28

Linkedin enquête sur les fuites

suivi de la discution

Message édité par : Adrien / 13-10-2014 15:29


  Profil  www  
christ59
1729  
     
 Administrateur

christ59
  Posté : 13-10-2014 20:50

salut

je sais pas comment dans votre structure ou société sont répertorier les fuites de gaz dans le suivi d'installation, mais ils serait intéressant de savoir l'origine de la fuite pour estimer si c'est du ressort de l'installation,du fabricant ou du suivi d'installation .
je le fait dans ma modeste structure, et j'ai un retour assez flagrant du facteur humain, mais une grosse partie est a mettre sur le dos des fabricants ou assembleur .

pour ce qui est du reste , vous en avez déjà fait le tour je pense .




A+ Christ59




rien ne se perd ,rien ne se cree ,tout se transforme.

  Profil  www  
mimifrigo
1182  
     
 Membre averti

mimifrigo
  Posté : 13-10-2014 21:15

bonjour
Pour ma part , la principale cause de fuite est la faible qualité des appareils

je viens de remplacer un petit évaporateur Friga MF2 sur une armoire la fuite bien mise en évidence par une passage dans un bac rempli d'eau se situait au milieu de la batterie
C'est le 3ème évaporateur en 6 ans ! alors que le chef de cuisine de place pas dans cette armoire de produits agressifs
le matériel en froid commercial a même du mal a finir la garantie

une petite photo d'un autre évaporateur qui illustre bien la qualité du cuivre employé par les constructeurs

Message édité par : mimifrigo / 13-10-2014 21:19

Photo 022.jpg


  Profil  
frigopathe
1494  
     
 Membre averti

frigopathe
  Posté : 14-10-2014 04:34

Citation : mimifrigo 

bonjour
Pour ma part , la principale cause de fuite est la faible qualité des appareils

je viens de remplacer un petit évaporateur Friga MF2 sur une armoire la fuite bien mise en évidence par une passage dans un bac rempli d'eau se situait au milieu de la batterie
C'est le 3ème évaporateur en 6 ans ! alors que le chef de cuisine de place pas dans cette armoire de produits agressifs
le matériel en froid commercial a même du mal a finir la garantie

une petite photo d'un autre évaporateur qui illustre bien la qualité du cuivre employé par les constructeurs

Message édité par : mimifrigo / 13-10-2014 21:19

 


salut,

je crois bien que dans un cas comme celui ci c'est la faute du frigoriste, qui devrait étre capable de proposer une batterie traitée ou bien dans un matériau qui résiste aux "produits aggressifs".
a+

  Profil  
booster
729  
    
 Membre averti

booster
  Posté : 14-10-2014 06:55

salut frigopathe,
Comme MIMI, on répare souvent ce genre d'armoire et je suis le premier a vouloir proposer un evap neuf de qualité
Et le soucis, c'est que des petits evap ppour ce genre d'application, t'as pas beaucoup de choix
Donc en général on remet la meme merde, car l'emplacement est déjà fait

  Profil  
mimifrigo
1182  
     
 Membre averti

mimifrigo
  Posté : 14-10-2014 11:11

Citation : frigopathe 
je crois bien que dans un cas comme celui ci c'est la faute du frigoriste, qui devrait étre capable de proposer une batterie traitée ou bien dans un matériau qui résiste aux "produits aggressifs".


salut
donnes plutôt ce conseil aux fabriquants
Si tu fait un devis trop cher , le client va à direct à METRO et en achète une autre et tu as tout gagné avec ton bel évaporateur traité.
La législation sur les fluides entraînera à terme la fin des groupes à distance dans le commercial ,fini nos belles installations avec les groupes en cave qui leur coûtent déja une fortune les clients vont acheter du groupe logé >> moins de fluide dans l'installation et au moindre problème de fuite > poubelle > il va falloir augmenter la taille des décharges bien vu nos politiques toujours à coté de la plaque Mais il est vrai que c'est plus facile de s'attaquer aux PME qu'aux grands groupes industriels et leurs lobbies C'est marrant je vois ne vois pas beaucoup de brasures d'argent sur les évapos

dommage pour nos jeunes qui ont besoin de travailler

perso , j'opterai sur une garantie obligatoire de 10 ans sur le circuit frigo : bon pour la planète , bon pour l'emploi

fuite serpentin (2).jpg


  Profil  
frigopathe
1494  
     
 Membre averti

frigopathe
  Posté : 14-10-2014 13:14


salut
donnes plutôt ce conseil aux fabriquants
Si tu fait un devis trop cher , le client va à direct à METRO et en achète une autre et tu as tout gagné avec ton bel évaporateur traité.
La législation sur les fluides entraînera à terme la fin des groupes à distance dans le commercial ,fini nos belles installations avec les groupes en cave qui leur coûtent déja une fortune les clients vont acheter du groupe logé >> moins de fluide dans l'installation et au moindre problème de fuite > poubelle > il va falloir augmenter la taille des décharges bien vu nos politiques toujours à coté de la plaque Mais il est vrai que c'est plus facile de s'attaquer aux PME qu'aux grands groupes industriels et leurs lobbies C'est marrant je vois ne vois pas beaucoup de brasures d'argent sur les évapos

dommage pour nos jeunes qui ont besoin de travailler

perso , j'opterai sur une garantie obligatoire de 10 ans sur le circuit frigo : bon pour la planète , bon pour l'emploi

 


Est ce un cas de mauvaise qualité ou bien de mauvaise utilisation??

C'est facile de tout mettre sur le dos des fabricants. A ce moment la, on peut même aller plus loin dans la découverte du réel fautif.

Le fabricant utilise de la main d'oeuvre pour ses soudures.
Combien de CDD, combien d'intérimaires??? combien de branleurs bon marché qui s'en battent les couilles, qui travaillent péniblement les qq mois qu'ils doivent avant de repartir au chômage.
Tu vois là, c'est encore la faute des chômeurs..

D'ailleurs, il parait que ce sont les femmes qui soudent, soit disant plus méticuleuses. Cas concrét d'incapacité professionnelle. Ca m'étonne pas, c'est la faute des femmes

Le fabricant utilise des robots pour ses soudures, robots eux mêmes fabriqués en chine pour les pays industrialisés.
Sur, c'est un complot, encore la faute des chinois.

a+


  Profil  
mars
4555  
     
 Membre averti

mars
  Posté : 14-10-2014 13:24



salut,

je crois bien que dans un cas comme celui ci c'est la faute du frigoriste, qui devrait étre capable de proposer une batterie traitée ou bien dans un matériau qui résiste aux "produits aggressifs".
a+ 
Bonjour, ne le prend pas mal Frigopath , mais je pense que tu côtoies pas assez le monde du petit commercial, et la réalité est amère .
Pour en savoir quelque chose un petit évapo commercial traité sera garantie que 2 ou 3 ans de plus , si tu veux un placage garentie 10 ans le fournisseur n'est pas capable de te donner un tarif , ou bien le prix de 3 ou 4 évapo donc tu fait le calcul.
Pour la réponse de métro , c'est exactement ce qui se passe et on se fait prendre par des voleurs par des gents qui n'y connaissent rien à la technique.
J'ai le cas un client au prefer changer tous les 2 trois ans son évapo et se taper 1000€ de frais.




  Profil  
mars
4555  
     
 Membre averti

mars
  Posté : 14-10-2014 13:27

Le,marché du pas cher existe car il y'a de la demande , mais tant qu'on réparera ces conneries le client sera rassuré dans son investissement , car cher ou pas cher ça se réparé.




  Profil  
frigopathe
1494  
     
 Membre averti

frigopathe
  Posté : 14-10-2014 13:48

Citation : mars 




a+ 
Bonjour, ne le prend pas mal Frigopath , mais je pense que tu côtoies pas assez le monde du petit commercial, et la réalité est amère .
Pour en savoir quelque chose un petit évapo commercial traité sera garantie que 2 ou 3 ans de plus , si tu veux un placage garentie 10 ans le fournisseur n'est pas capable de te donner un tarif , ou bien le prix de 3 ou 4 évapo donc tu fait le calcul.
Pour la réponse de métro , c'est exactement ce qui se passe et on se fait prendre par des voleurs par des gents qui n'y connaissent rien à la technique.
J'ai le cas un client au prefer changer tous les 2 trois ans son évapo et se taper 1000€ de frais.


Tant que tu as mal, que tu souffres, ou que tu te poses des questions...c'est que tu as encore envie. 

salut mars, c'est vrai qu'en ce moment je ne fais plus du tout de GMS, mais auparavent j'en ai fait 15 ans.
tres petis, petits, moyens, grands ou énormes clients
moyenne ou grande structure de frigoristes, j'ai du également entendre des discours dans ce sens" c'est pas grave ou lui vendra un autre dans 2 ans"

Evidemment que le maitre-mot, pour qui que ce soit c'est l'argent.

Et quand c'est au client a payer, nous frigoriste on se frotte les mains

Dans certains cas, comme celui (celui de mimi) il devrait y avoir des amendes pour pollution par imprudence, pour le client qui fait n'importe quoi et pour le frigoriste si le devoir de conseil n'est pas vérifiable.

Et évidemment que les constructeurs devraient garantir leurs produits (notamment les échangeurs) sur leur étanchéîté.

Mais si on regarde d'un peu plus près notre environnement, on voit placardé des pubs pour venir faire notre recharge de clim auto tous les ans (feu vert, norauto,...). Et tous ces pauvres gens pensent comme des moutons de panurge, et vont avant chaque été faire une recharge, sans se poser la moindre question, parce que c'est devenu normal.

Et oui, le gaz s'abime dans un circuit, ou bien il y a une fuite mais on la cherche pas....

C'est de la fumisterie.


  Profil  
mars
4555  
     
 Membre averti

mars
  Posté : 14-10-2014 21:13

Bonsoir,jadis on vendait les meubles à nos client, on avait du poids techniquement pour un éventuel litige, maintenant certain ont décidés de manger dans toutes les gamelles et acheté en grande quantité les meubles, ils ont du poids financièrement , mais dès que le problème est technique à nous frigolos de voir avec le fournisseur.
Ce que je remarque aussi c'est que nous frigoriste de terrain on témoigne , mais je vois pas de BE appuyer nos constats .
Il faut boycotter les marques à problèmes, mais la valeur du bon travail est tellement dématérialisé que des avantages ou cadeaux auront le pouvoir sur la qualité , nous on continuera à monter ce qu'on nous donne.
Il faudrait une décennal sur étanchéité sortie d'usine, une norme aussi sur la qualité de montage. Je ne connais pas de frigoriste qui aime une install fuyante , car c'est toujours un soucis en attente, donc raisonnablement je pense que c'est le propriétaire de l'install qui doit gérer l'administratif fluide dans sa boutique.
Pourquoi ne pas avoir un seuil de fluide à ne pas dépasser , favorisant ainsi les installations confinées bien moins gourmande en volume.
Nous savons bien que ces fluides polluants n'ont pas d'avenir. Les systèmes en coulis de glace ou autre sont fonctionnels , mais le lobby des fluides frigorigènes ne permet pas un développement national.
J'ai l'impression qu'on doit s'adapter à des règles qui changent souvent et ceci au bon vouloir de paramètres comptables.
Qui s'est déjà fait contrôlé sur le terrain ?, moi jamais .
Je veux bien ne plus intervenir sur un circuit frigo? Qui prend des risques? Pas le propriétaire, car il trouvera toujours un frigoriste , enfin c'est un grand mot, un charlot qui remettra du fluide. Pourtant on m'a apprit qu'on recharge pas une install fuyante ? à moins que j'ai rien compris.
Pourquoi ne pas developer ençore plus le CO2 , l'ammoniac? Quels risques, seulement de bien faire son travail , vous en avez beaucoup vu des évacuations au nh3? Sur le nombre c'est insignifiant , preuve que c'est fiable.
J'aimerai voir plus d'anciens témoigner , et surtout des gents aussi hors terrain .




  Profil  
mars
4555  
     
 Membre averti

mars
  Posté : 14-10-2014 21:15

Un label sur les marques à problèmes, une étiquette verte pour les bon élèves jusque noir pour les gros pollueurs.



  Profil  
discus
1109  
     
 Membre averti

discus
  Posté : 17-10-2014 08:06

Salut les FRIGOLOS, je constate également la recrudescence des fuites sur les échangeurs consécutif à la piètre qualité des cuivres utilisés.Depuis l'adoption des détendeurs soudés (ce qui représentais la majorité des fuites) les taux de fuite ont largement baissés.Pour mon expérience la majorité des fuites constatées ce trouve dans les évaporateurs, condenseurs et tube cuivre.

@+DISCUS

  Profil  E-mail  
Adrien
3643  
     
 Administrateur

Adrien
  Posté : 03-03-2015 09:54

UN petit Up, toujours d'actualité

Participez pour changer apporter une vision réel du terrain

  Profil  www  
Sauter à :