Index du Forum » » Pour parler de tout » » vos periodes de chomage
Auteurvos periodes de chomage
legentleman
141  
   

legentleman
  Posté : 13-09-2014 20:46

Bonjour tout le monde.
je pensais qu'il serait interessant que chacun de nous raconte ses periodes de chomage, les difficultes en debut de carriere ainsi que les coups de chance professionnels.l'incertitude qui regne entre deux emploi.
je dis ca car je sais qu'il ya des hauts et des bas dans la carriere d'une personnes.
a partir de quel moment vous n'aviez plus peur du chomage?
ca m'interesse de connaitre ces moments qui vous ont marqué votre vie

Message édité par : Aircofrigo / 13-09-2014 23:09


  Profil  
mars
4555  
     
 Membre averti

mars
  Posté : 13-09-2014 21:29

Bonsoir, j'ai quitter l'école un vendredi, le lundi je bossais.
J'ai la chance de toucher à tous en étant bon dans rien .
Sans déconner je pense aussi que c'est une question de culture familiale et d'environnement , si on a toujours vu travailler on trouvera toujours , certes des fois pas dans son métier mais faut faire quelque chose.
Notre métier demande beaucoup de compétences variées et sans expérience c'est compliqué. Je pense que l'apprentissage devrai être obligatoire.
Aussi quand tu demandes à tes collègues de donner un coup de collier pour finir un chantier et bien peu se donnent les moyens d'y arriver, cherchant de suite une recompense , pour moi la récompense c'est sa fiereté d'avoir accomplit sa tâche.

Pour ce qui est de la peur du chômage , vraiment aucune peur , si vraiment je trouve plus frigoriste, je ferai plombier ou électricien, si je trouve pas j'irai en maintenance indus, autrement en agroalimentaire à la chaîne ou autre bref je resterai jamais à rien faire.
La seule chose qui m'empêchera c'est la maladie ou la mort.
Une chose est sur j'irai jamais en GMS et ceux qui les pratiquent savent pourquoi.
Vraiment , ceux qui peuvent bossez, étudiez mais n'allez pas en GMS, je préfère 10000000 fois les cartons en indus.
Un conseil ne vous sous estimez pas , mais ne vous prenez jamais pour the best , ne pas hésiter a faire des heures sup c'est votre auto formation .

Perso je refuse aucune tâche , des fois c'est payant j'apprend et je trouve d'autres moyens de faire, et d'autres fois je jure de jamais recommencer tellement ça me gonfle, mais j'y retourne quand même.
Ça va faire 15 ans que je bosse, et vraiment jamais j'ai eu peur de rien faire.
S'il le faut j'irai même faire jardinier, mais quand on est sérieux pas de problème on trouvera toujours, faut accepter des tâches ingrates et rester humble même avec 40 ans de boîtes .
Les meilleurs techs humainement que j'ai rencontré , sont ceux qui n'hésitaitent pas à se salir et de creuser s'il le fallait, et ça nous a jamais empêché de prendre le temps de boire un café et d'échanger sur la tâche à faire.

Peur du chômage , un frigoriste ne doit même pas y penser s'il est sérieux.



  Profil  
Panpanz
225  
   
 Modérateur

Panpanz
  Posté : 13-09-2014 21:31

j'ai eu 2 périodes de chomage jusqu'a présent.
- ya 4ans, quand j'ai changée de région, je suis restée 6mois au chomage pour profiter de mon fils qui avait 4mois (je suis une maman qui déchire mdr).
- maintenant, je ne l'ai pas choisi (licenciement éco), je le vis pas trop mal, je suis tres bien payer pour rester a la maison. mais je commence a trouver le temps long (ca fait 4mois).

Y'a le feu au lac ou bien ?!

  Profil  E-mail  
pierra
974  
    
 Modérateur

pierra
  Posté : 13-09-2014 22:21

Salut à tous,
Je suis passé une fois par la case chômage une fois, très mal vécue. Environ 6 mois, et au bout de 15jours je tournais déjà rond.

Rien ne se perd, rien ne se crée, tout se transforme.

  Profil  E-mail  
fizz
168  
   

fizz
  Posté : 13-09-2014 23:30

Salut,

J'ai de la chance je n'ai jamais connu la recherche d'emploi...je développe un peu mon parcours professionnel
sortie avec le Bac pro energétique en poche,je prolonge avec un BTS en Alternance que je rate haut la main mais mon employeur me fait confiance et je signe mon premier CDI ,petit passage par la case militaire pdt 9 mois puis retour au bercail...un changement d'employeur depuis 6 ans et au bout du compte cela fait une bonne quinzaine d'années de taf avec parfois quelques moments de doutes (c'était la crise de la trentaine )
Je suis d'accord avec Mars ,pour l'instant je ne pense pas au chômage et je serai capable de faire un peu de tout même de la GMS pour nourrir ma petite famille....

Bonne soirée,

Panpanz ,pourquoi tu ne travailles pas pour minerg ???? ou pour Cofely Axima ??


  Profil  E-mail  
benjidu14
28  
 

benjidu14
  Posté : 14-09-2014 01:55

Salut,

Du haut de mes 20 ans, je n'ai jamais connu de période de chômage.
J'ai commencé mon apprentissage à 14 ans pour faire un CAP en électicité, ensuite j'ai enchaîné avec un BEP et un BAC pro en alternance.
A cause de la crise, j'ai changé d'employeur il y a un an pour pouvoir faire une mention énergie renouovelables, que j'ai failli ne pas faire, (toutes les entreprises voulaient que j'ai fait de la plomberie). Maintenant je fais un BTS FED chez ce même employeur et resterais apres mon BTS en CDI (promesse d'embauche et attestation d'emploi en main).
De toute façon, en supposant que je soit au chômage, je ne passerait pas par pôle emploi ou autre organisme d'intérim vu que ce sont des fainéants, je me suis toujours débrouillé pour trouvé mes stages et employeurs pour faire mes apprentissages et ça à toujours bien fonctionné.
Mon seul moment de doute à juste été la recherche d'un employeur pour faire ma mention car j'ai épluché tout l'annuaire et que seul deux entreprise étaient intéréssé par mon cursus.

  Profil  E-mail  
Panpanz
225  
   
 Modérateur

Panpanz
  Posté : 14-09-2014 09:00

FIZZ,
je travaillai chez Mino, concurrent principal de Minerg.
Minerg doit m'appeler dans la semaine, je suis en contacte avec eux depuis un petit moment, mais comme tous en suisse ces temps ya pas de taff, c'est super calme.
j'ai un contact dans une autre boite ( ou j'aimerai vraiment aller ), normalement ce serait pour fin octobre

Y'a le feu au lac ou bien ?!

  Profil  E-mail  
BA43
924  
    
 Membre averti

BA43
  Posté : 14-09-2014 09:47

salut à tous
fin 2008 agréable surprise la boutique ou j'avais bossé 18 ans et + dépose le bilan de la le temps de se retourner faisant du froid apris sur le tas je me décide pour un stage MDF ensuite épluchage des annonces demande sur le site ext et je décroche un poste en intérim chez Thirode à montpellier une proposition de CDi que je ne prend pas car je nsavais pas comment aller évoluer la situation professionnelle de ma femme et çàa roulle d'intérim en cdd j'usque en septembre 2011 ou suite au regroupzment avec Horis mon poste n'est pas reconduit et rebelotte et rerecherche j'arrive fin novembre 2011 sur le poste que j'occuppe toujours à Clermont Ferrand.
ce qui m'a aidé c'est d'avoir un métier que j'aime ne pas hésiter à bouger une grande détermination au niveau de pole emploi j'attend toujours quand j'avais besoin de l'attestation d'aptitude ils n'avaient aucune solution pour le financement
le seul entretien que j'ai eu aprés le stage MDF entretien que j'avais fait avancer parce que j'avais une proposition iminente on maa demandé ce que j'avais fait pour rechercher du travail

à coeur vaillant rien d'impossible

  Profil  
Motiok
1077  
     
 Membre averti

Motiok
  Posté : 14-09-2014 10:01

Salut,

BEP, BAC pro TMSEC en alternance, BTS FEE en alternance... avec 4 ans d'alternance et le permis en poche aucun problème a signer mon CDI avec mon employeur, ça va faire 5 ans maintenant, j'ai même reçu un diplome des 5 ans, un présentoire en verre avec mon propre nom marqué dessus, des fois que je l'oublierai avec le temps lol.

Bref aucune période de chomage et si ça devait arriver je ne compterai pas non plus sur pole emploi, comme quelques uns j'ai mes portes de sorties dans d'autres boites concurrentes ou clients... ça m'inquiéte pas vraiment
Comme mars l'a dit, si faut aller poser du tuyau, tirer des câbles ou se spécialiser dans une branche parallèle bah pourquoi pas (tant que c'est pas de la GMS ).

a+

  Profil  
PL
2320  
     
 Membre averti

PL
  Posté : 14-09-2014 10:36

Bonjour. En plus de 30 ans de métier non. La dernière fois il y a deux ans suite à la fermeture de la ste, au chômage le vendredi, lundi ailleurs. mais il est vrai qu'à plus de 50 balais on se remet en question et on s'en pose aussi beaucoup. De plus pole emploi ne comprenait pas que je retravaille aussi vite, pour eux ce n’était pas normal, ou tout du moins JE n’était pas normal.

  Profil  
adelclimatisation
4240  
     
 Modérateur

adelclimatisation
  Posté : 14-09-2014 12:09

Salut et bonne journée à tous.
Depuis ma sortie d afpa , j ai fait 6 changements de boites . Dont 3 fois je quitte la boite x le vendredi et j integre l autre le lundi qui suit ,pour les 3 autre changements : 2 fois j ai calé mes congés payés et une seul fois j etait vraiment au chômage.
la fois ou j etait vraiment aux chômage ,cela a ete tres dur . D une part , ayant démissionné donc pas de droit au indemnités et d autre part , madame etait hospitalisée et on ne savait pas pour combien de temps .
Cela avait duré plus au moins 3 mois . J avait deja un contrat d interim qui etait reporté durant plus de 5 semaines, le temps que mon epouse se retablisse.
Des doutes, de la peur d échoué, peur de l avenir oui j en ai eu mais plus depuis que j ai quitté ma 3eme boite. Les 3 autres changements je les avait abordés serainement et confient.
Aujourd'hui , avec le temps et 6 changements je me suis débarrassé de ces boulets que sont les doutes de soi et la peur de l avenir. Ca fait un bien fou de se faire confience et avoir confiance en l'avenir .
De grace , ne lisez pas mes propos via le prisme de la prétention .si je dit ca , c est que pendant longtemps (toutes ma vie pro " depuis l âge de 13 ans et j ai pile poil 40 ans aujourd'hui meme ") j etait le gars qui n avait , mais alors aucune confiance en lui . Le gars qui doute a fond .
Remise en question , cretiques constructives de soi oui , a fond , sauvant .
Bon, je suis dans ma periode positive attitude .
Cordialement


"si l homme avait une riviere en or,il en espererais une deuxieme"

  Profil  
dmarco
5927  
     
 Modérateur

dmarco
  Posté : 14-09-2014 12:47

Bonjour à tous,

Je vous trouve un peu " durs " avec nos interlocuteurs de Pôle-Emploi, les spécificités de nos métiers ne leur simplifie pas les choses non plus!!

Pour eux, un frigoriste vaut l'autre! Mais à chaque fois c'est pareil .... Allez leur faire comprendre la différence entre un gars qui ne fait QUE de la pose de clims et un autre qui fait du froid industriel et/ou commercial!!
Pour ce genre de pseudo-fonctionnaires-assimilés, rôdé à ce qu'un employé de bureau puisse aussi bien s'occuper d'un standard téléphonique que remplir des dossiers complexes, tout en étant toujours " employé de bureau ", les subtilités de nos spécialités respectives leur échappe complètement!!

Et je ne parle même pas des évolutions ( technologiques pour les matériels ) ... ou ... de l'avancement de l'âge ( pour les personnels ) qui font réponse aux besoins " intellectuels " de certains ou de " santé " pour d'autre, qui font que si on a posé de la clim pendant 20 ans, on puisse avoir besoin d'évoluer dans un autre contexte pour ne pas totalement devenir chèvre ... ou, que le gars soit " usé " à force de se gâver d'installations indus et désire lever un peu le pied car la santé ne suit plus!!

Tout cela, en prenant en compte les modifications administratives chez Pôle-Emploi, leur manque récurrent de personnels, et comme chez tout le monde .... les crédits alloués qui se font attendre!!
Les gouvernements successifs promettent TOUS monts et merveilles, mais les faits sont là, sur le terrain ... on attend les décrets de mise en oeuvre, le déblocage des crédits, ect....

Sans compter aussi ... les " on dit que... ", les jours d'humeurs massacrante des gens qu'ils doivent recevoir, les gens qui arrivent aux rendez-vous avec " leurs " idées toutes faites, sans connaître " ( tel notre ami benjidu14, qui nous dit " Du haut de mes 20 ans, je n'ai jamais connu de période de chômage. ", ect ect ...

Sans oublier non plus, les employeurs qui n'apprécient pas trop les débutants ... qui demandent des gars surdiplômés à mort ( limite, faudrait être ingénieur pour passer le balai dans l'atelier ), avec une expérience de 10-15 ans ( voire plus ), en proposant un salaire au ras des pâquerettes!

Bref, il y a à boire .... et à manger!! Chaque cas est plus-ou-moins spécifique!! Et le but de la manoeuvre est que la machine fonctionne malgré tout avec les moyens du bord.

J'arrête là, mais pourrait encore développer beaucoup plus sur ces absurdités quotidiennes

@+

  Profil  
ancien membre
626  
    
 

ancien membre
  Posté : 14-09-2014 13:35

Salut à tous

Alors pour moi TIFCC obtenu en 2009 suivit de 1 mois de chômage, 4 mois de boulot "alimentaire" puis un CDD d'1 mois chez un artisan. Ensuite pris en intérim chez JC en dépanneur GMS. Missions après missions, je suis pris en CDD puis en CDI pendant 3 ans.

Au bout de 3 ans je suis allé voir la concurrence ou j'ai passé un an.

Ça a été très enrichissant car j'ai compris qu'il y avait pas que le salaire dans la vie et que l'ambiance de travail ça n'a pas de prix.

J'ai donc quitté cette boite cette année, puis j'ai décidé de refaire une formation à l'afpa: TIFI, que je dois commencer début décembre à Montauban.

Comme je ne voulais pas rester sans rien faire entre temps, j'ai refais de l'intérim chez JC cet été pendant 2 mois et demi. Je suis donc au chômage depuis le 1er Septembre en attendant le début de ma formation, j'aurais préféré que l'intérim dure plus longtemps mais ça n'a pas été le cas vu le mois d'aout qu'on a eu cette année dans le Nord (jusqu'à 14°C l'après-midi certains jours et 8°C la nuit ).




  Profil  
SFroid
952  
    

SFroid
  Posté : 14-09-2014 15:45

Salut a tous et bonne journée !!
Donc moi j'ai commencé par un bep electrotechnique en alternance de 2 an puis un bac pro de 2 an aussi en froid et climatisation mais dans la boite ou j'etai c'etait plus du montage et mes 4 année en alternance mon apris beaucoup mais etan plus ambitieux je voulais voir tous ce qui etai depannage et mise en service donc j'ai areté l'ecole apres obtention de mon bac pro (le patron voulait m'enbocher vue que j'ai fait mes 4 année chez eux en temp que installateur ) je me suis retrouvé au chômage pendant 4 mois et suis aller dans une boite de depannage ou j'ai etez formé par un ancien metteur au point ou je suis rester 6 mois la boite a etez racheter donc plus la méme ambiance puis de retour au pole emploie pour une durée de 5 mois et je retrouve une boite lg froid groupe fareneit ou je reste un an en temp que depanneur frigoriste CVC puis voulant evoluez encor je cherchez a integré un constructeur puis apres avoir fait un entretien chez TRANE a 25 an que je pensait positif mais malchance manque d'activité d'apres la DRH je me suis retrouver 3 mois au pole emploie puis de nouveau dans la boite ou je suis actuellement ou je me plaie a 26 an avec super bonne ambiance et que des ancien ou j'ai pas mal apris cela fait biento 1 an que je suis ici c'est vrez que je cherche toujours a integrez un constructeur mais trés compliqué !! Je tenez a dir aussi que pour pôle emploie il et vrai que pour eux que c'est complique de fair la diference en tous les corp de metier que nous possedons je ne metrai pas la faute sur eux bien sur !!

  Profil  
jerome25
251  
   

jerome25
  Posté : 14-09-2014 17:18

bonjour,

je dérive du sujet mais une parenthese sur pole emploie:
les deux personnes que j'ai embauchées, j'ai passé une nuit a lire les 150 CV, j'ai envoyé un mail aux prétendants et on a concrétisé comme ça, ils étaient inscrits a pole emploie mais il ne m'ont jamais été présenté par pole emploie, en plus ils étaient de la region, alors que pole emploie me présentait des personnes d'autres département très éloignés, enfin on se débrouille tout seul.

sinon pour le post:
jamais de chomage, 4 changements de sociétés, je quittais le vendredi une boite et je reprenais la nouvelle le lundi

sauf une fois, arrêt d'un mois, pour l'anecdote, je me suis cassé la cheville et je suis aller signer mon contrat avec elyo la cheville dans le platre et les béquilles.
Je me rappelle la secrétaire à l'accueil me demande c'est pour quoi, je réponds, pour la signature de mon contrat, elle c'est mise à rigoler elle croyais que je me moquais d'elle.

a+

  Profil  
dmarco
5927  
     
 Modérateur

dmarco
  Posté : 15-09-2014 01:45

Bonsoir,
Citation : jerome25
... ils étaient inscrits a pole emploie mais il ne m'ont jamais été présenté par pole emploi, en plus ils étaient de la region, alors que pole emploi me présentait des personnes d'autres département très éloignés, enfin on se débrouille tout seul.

Aaaaahhhh .... la fameuse " mobilité " .... tout un débat!
Débat, totalement incompris d'ailleurs!! A savoir que, selon les " pensées politiques du moment ", le phénomène n'est pas pris de la même façon...

Pour ne pas trop sortir des clous de ce post, mon parcours professionnel dans le froid est une pure reconversion professionnelle.
Ayant travaillé 18 ans dans des domaines techniques divers, en 2000 la société dans laquelle j'évoluais a été vendue sans que le nouvel exploitant ne reprenne le personnel, la reconversion dans le froid m'a permis de mettre les pieds dans cette grande famille; en 2002 je commencais donc par un mdf à Lattes ( Montpellier ).

Ne trouvant pas de job pérènne dans ma campagne, j'ai élargi ma recherche à la France entière et me suis retrouvé à faire du dépannage gms en basse-normandie.
Tout est allé très vite, recontre du pdg pour l'entretien d'embauche à Toulouse le 17/12 ... réception de la proposition d'emploi le 24/12 ... prise de fonction en cdi, à l'autre bout de la France prévue le 2 janvier!!

L'employé de pole-emploi était sur le cul ( et ennuyé ) ... parce qu'il fallait qu'il rogne sur ses heures de préparation des fêtes de fin d'année pour boucler un dossier administratif avant mon départ!! Lui qui, sur place, ne me proposait que des cdd de très courtes durées et saisonnières, la proposition de contrat en cdi que je lui mettais sous les yeux dépassait sa vision de la chose.

D'un autre côté, il y a également un autre " détail " qui m'a toujours laissé sans voix : ce sont les entreprises qui ne prennent pas ta candidature au sérieux .... parce que tu n'habites pas déjà dans leur secteur!!

De quoi se mêlent ces employeurs qui, pendant l'entretien d'embauche, vous font la remarque " vous habitez loin !! " ?? Il est pourtant clair qu'un technicien se débrouillera pour se rapprocher de son employeur SI il a une réponse positive à cet entretien d'embauche!!

@+


  Profil  
Motiok
1077  
     
 Membre averti

Motiok
  Posté : 15-09-2014 12:06

Re,

Tu sais quand t'es célibataire ou divorcé sans enfants oui c'est plutot simple de changer de région pour trouver du boulot mais quand le gars a une femme qui travaille, 2 ou 3 gosses scolarisé et un prêt immobilier...

Il fut une époque où la boite chercher a remettre un technicien dans un secteur où il n'y avait plus personne, tout les gars qui pouvaient faire l'affaire passent en entretien chacun leur tour et en gros la demande c'était "la société a besoin de vous ! alors vendez votre maison et aller habiter là-bas c'est simple non ?"...
Bien évidemment personne n'a voulu... une fois dos au mur ils en ont trouvé un mais moyennant compensation financière^^

a+

  Profil  
Ancien membre
31  
  

Ancien membre
  Posté : 15-09-2014 12:18

Bonjour à tous et à toutes.

Je suis fraîchement dîplomé d'un BTS FEE option : c , que j'ai effectuer en alternance avec une entreprise , et c'est franchement pas facile de trouver des offres d'emplois , j'ai aussi une grosse pénalité c'est que je n'est pas eu l'occasion de passer l'attestation fluidiques.

Si seulement l'état autoriserait les lycées à délivré cette attestation.... ( sa ferait des sous en moins à ce mettre dans les poches suis-je bête.. )

Ce qui en viens à une question , Y'aurait t'il de une quelconque aide pour aider à financé une formation qui coûte relativement assez chère pour les jeunes dîplomé et surtout est ce que c'est possible de passer cette formation même si l'on a pas d'emplois ?

Cordialement

  Profil  
haloha
184  
   

haloha
  Posté : 15-09-2014 13:22

Hello tout le monde , j'ai passé un CAP qui appelait ca a l'epoque, le jour de l'exam (un peu tete dur) j'ai fait ma piece en chauffage et puis ca me gonfler de faire les scellements je l'ai laissé a terre l'examinateur m'a dit" pose la au mur !! " j'ai dis non il m' proposer de la mettre sous pression a 3 bars aucune fuite et toutes les cotes respectées mais bon .. du copu pas d'exam !! je quitte le LEP de l'epoque au mois de juin je suis partit en vacances et le 1er septembre j'etais embaucher dans une boite qui faisait de la tuyauterie industriel c'etait en 81 depuis , j'ai au chomage 3 mois a cause d'une boite merdique le patron c'est barrer avec la caisse mais depuis suis toujours dans le metier ! cela fait 2 ans que je me frotte au froid en general cela me plait bien voir beaucoup mais dans notre boite il faut toucher a tout et comme dis l'adage milles métiers mille misere

un echec ? on rebondit !

  Profil  
legentleman
141  
   

legentleman
  Posté : 15-09-2014 15:24

Citation : Fahuky 

Bonjour à tous et à toutes.

Je suis fraîchement dîplomé d'un BTS FEE option : c , que j'ai effectuer en alternance avec une entreprise , et c'est franchement pas facile de trouver des offres d'emplois , j'ai aussi une grosse pénalité c'est que je n'est pas eu l'occasion de passer l'attestation fluidiques.

Si seulement l'état autoriserait les lycées à délivré cette attestation.... ( sa ferait des sous en moins à ce mettre dans les poches suis-je bête.. )

Ce qui en viens à une question , Y'aurait t'il de une quelconque aide pour aider à financé une formation qui coûte relativement assez chère pour les jeunes dîplomé et surtout est ce que c'est possible de passer cette formation même si l'on a pas d'emplois ?

Cordialement  


Bonjour Fahuky, oui il est possible de te faire payer cette formation, car tu as droit aux assedics, contacte l'Afpa ils te donneront plus de renseignement.
deplus tu peux demander a ton futur employeur qu,avec une promesse d'embauche pole emploi te paira la formation.


  Profil  
dmarco
5927  
     
 Modérateur

dmarco
  Posté : 15-09-2014 19:48

Bonjour,

Citation : Fahuky
... j'ai aussi une grosse pénalité c'est que je n'est pas eu l'occasion de passer l'attestation fluidiques.

Ce qui en viens à une question , Y'aurait t'il de une quelconque aide pour aider à financé une formation qui coûte relativement assez chère pour les jeunes dîplomé et surtout est ce que c'est possible de passer cette formation même si l'on a pas d'emplois ?


Concernant l'attestation pour la manipulation des fluides, il faut ruser ( un peu ) mais, finalement Pole-Emploi te la financera! Il suffit de leur présenter un dossier " qui rentre " dans les bonnes cases !!

Lorsque tu feras ta demande au conseiller Pole-Emploi, il te dira " qu'il suffit de tu lui présentes un devis ", mais ce qu'il ne te dira pas c'est que Pole-Emploi ne finance plus de formations de moins de 40 heures!!
Donc, sans avoir cette information, en bon citoyen ... Tu demanderas un devis à l'Apave pour une formation en 3 ou 5 jours ... GRAVE ERREUR mon Capitaine, car ton gentil conseiller se servira du devis que tu viens de lui transmettre pour refuser le financement!!

Il faut donc que tu contactes l'Apave, et leur demander un devis pour cette formation ( devis supérieur à 40h uniquement ) et cela passera comme une lettre à la Poste!!

Tu expliqueras bien à ton conseiller que sans cette attestation .,. Tes diplômes sont insuffisants pour pouvoir être embauché légalement.

@+


  Profil  
legentleman
141  
   

legentleman
  Posté : 16-09-2014 09:06

Citation : dmarco 

Bonjour,

Citation : Fahuky
... j'ai aussi une grosse pénalité c'est que je n'est pas eu l'occasion de passer l'attestation fluidiques.

Ce qui en viens à une question , Y'aurait t'il de une quelconque aide pour aider à financé une formation qui coûte relativement assez chère pour les jeunes dîplomé et surtout est ce que c'est possible de passer cette formation même si l'on a pas d'emplois ?


Concernant l'attestation pour la manipulation des fluides, il faut ruser ( un peu ) mais, finalement Pole-Emploi te la financera! Il suffit de leur présenter un dossier " qui rentre " dans les bonnes cases !!

Lorsque tu feras ta demande au conseiller Pole-Emploi, il te dira " qu'il suffit de tu lui présentes un devis ", mais ce qu'il ne te dira pas c'est que Pole-Emploi ne finance plus de formations de moins de 40 heures!!
Donc, sans avoir cette information, en bon citoyen ... Tu demanderas un devis à l'Apave pour une formation en 3 ou 5 jours ... GRAVE ERREUR mon Capitaine, car ton gentil conseiller se servira du devis que tu viens de lui transmettre pour refuser le financement!!

Il faut donc que tu contactes l'Apave, et leur demander un devis pour cette formation ( devis supérieur à 40h uniquement ) et cela passera comme une lettre à la Poste!!

Tu expliqueras bien à ton conseiller que sans cette attestation .,. Tes diplômes sont insuffisants pour pouvoir être embauché légalement.

@+

 

Bonjour Dmarco, tu as l'air de connaitre toute les ficelles du domaine.
ca se voit que tu as des kilometres au compteur

  Profil  
dmarco
5927  
     
 Modérateur

dmarco
  Posté : 16-09-2014 09:58

Bonjour,

Citation : legentleman
Bonjour Dmarco, tu as l'air de connaitre toute les ficelles du domaine.
ca se voit que tu as des kilometres au compteur
 

Eh oui, j'ai connu les services de l'anpe et des Assedics ( maintenant devenus Pole-Emploi ) ... De longues années, en tant qu'employeur et plus récemment en tant qu'inscrit et je connais certains de leurs coups tordus.

@+

  Profil  
Ancien membre
31  
  

Ancien membre
  Posté : 16-09-2014 12:53

Je te remercie Dmarco , reste à voir si la formation dure bien + de 40 heurs .
Dois-je additionner :
- catégorie 1 : toutes activités et tous types d'équipements,
- catégorie 2 : dito 1 mais limitée à 2kg de fluide,
- catégorie 3 : récupération des fluides (inférieure à 2 kg de fluide),
- catégorie 4 : contrôle d'étanchéité,

Fahuky

  Profil  
avanlar
718  
    
 Membre averti

avanlar
  Posté : 16-09-2014 22:00

salut a tous

1 mois de chomage

J'ai travail a des prix bas pendant mon démarrage en froid

  Profil  
dmarco
5927  
     
 Modérateur

dmarco
  Posté : 17-09-2014 01:49

Bonsoir,

Citation : Fahuky
Je te remercie Dmarco , reste à voir si la formation dure bien + de 40 heures .

Euhhh, tu ne veux pas ( en plus ) que je prenne mon téléphone pour appeler les différents organismes qui délivrent ce précieus sésame moi-même!?
Je parlais de l'Apave, mais il n'y a pas qu'eux qui font ces formations; il y a aussi l'Afpa, le Greta, et tout un tas d'autres organismes.

Question des 40h, je sais qu'il n'y a pas si longtemps que celà, existaient des stages sur 9 jours!
Certes, avec un bts em poche, tu risques de trouver le temps long! Mais ce serait une solution pour toi de reviser un peu tout en étant payé ( au lieu de débourser cette formation sur tes fonds propres )! A toi de voir!!

Et n'oublies pas que pour travailler dans le froid, on te demandera AUSSI l'habilitation électrique! Ce qui rallonge aussi les formalités ...

@+

Message édité par : dmarco / 17-09-2014 01:54


  Profil  
Sauter à :