Index du Forum » » Questions pour les étudiants, débutants, novices » » Fonctionnement des détendeurs thermostatiques
AuteurFonctionnement des détendeurs thermostatiques
Scara
4  


Scara
  Posté : 30-07-2014 11:21

Bonjour,

J'attaque avec mon premier sujet : le fonctionnement et le choix des détendeurs thermostatiques pour une PAC réversible

Mon objectif : j'ai un système de PAC air/air réversible de petite puissance (1600W), qui utilise actuellement comme système de détente un détendeur capillaire (avec un petit clapet anti-retour pour avoir une longueur de capillaire différente en mode clim et en mode PAC). On vient de changer notre compresseur à vitesse fixe par un compresseur inverter, et du coup on aimerait passer sur une détente thermostatique, pour un fonctionnement plus fin lors des charges partielles.

J'ai compris globalement le fonctionnement du détendeur thermostatique. Mais comme notre PAC est réversible, et qu'on aimerait avoir le système de détende le plus compact et le moins coûteux possible, je me pose quelques questions :
- quand sur certains détendeurs thermostatiques il est mentionné "biflow", qu'est-ce que ça signifie ? Notamment est-ce que ça veut dire que la détente fonctionne dans les deux sens de circulation du fluide ? Ou est-ce que c'est juste que le fluide peut passer dans l'autre sens que celui initial, mais n'est pas détendu ?
- est-ce que ce genre de modèle pourrait correspondre selon vous à mon besoin d'un système de détente opérationnel dans les deux sens ? :
Modèle 1 : http://www.dunantrading.com/productdetail.asp?id=986&xlid=460
Modèle 2 : http://www.ra.danfoss.com/TechnicalInfo/Literature/Manuals/01/DKRCC.PD.AG0.A4.02.pdf

Ce fonctionnement dit "biflow" m'intrigue, pour deux raisons : le fait qu'il n'y ait qu'un seul buble (pour 2 prises de T° en deux endroits différents si on est en clim ou en PAC) et qu'un seul orifice (la détente étant très probablement différente en clim ou en PAC). Et également parce que si le fluide arrive en sens inverse dans le détendeur, il y a comme un souci de pressions là-dedans (le détendeur se ferme).

Du coup je m'étais imaginé dans un premier temps un système avec :
- en amont du détendeur thermostatique, une vanne 4 voies, activée ou non selon si on est en clim ou PAC (tout comme j'en ai une au refoulement de mon compresseur) : ça me permet de n'avoir qu'un seul organe de détente
- placer le bulbe sur l'aspi du compresseur (juste après la V4V principale) pour relever la T° d'évap quel que soit le mode de fonctionnement. Mon circuit frigo étant très court, je me dis que la différence entre la T° prise directement en sortie d'évapo ou prise ici ne sera pas très différente (machine monobloc très compacte, même pas 2m de tuyauterie au total)

Que pensez-vous de tout ça ? Mon bricolage imaginé pourrait fonctionner ? Ou existe-t-il des systèmes qui pourraient résoudre ma problématique plus simplement ?
J'ai expliqué ça comme j'ai pu, s'il vous faut des éclaircissements, dites-moi !

Merci d'avance ;)

  Profil  
adelclimatisation
4133  
     
 Modérateur

adelclimatisation
  Posté : 30-07-2014 13:14

Tsalut scara et bonne journee a tous.
Pour le terme biflow, cela signifie bien que le detendeur est a double sens et double detente. Donc un seul suffit pour les 2 modes ( chaud et froid) ni anmoins tu devra metre des clapet antiretour.
L emplacement du bulbe ce fait en casi entre cp. Tu l a dit 5oi meme la longueur de la ligne d aspi sur un systeme aussi compacte n est pas assez importante.
Cela ce pratique par tout. Et sur tout sur les roof top.

Quant a l association " inverter/ detendeur thermostatique" ce n est pas réaliste.
Ca ne fonctionnera pas. Le cp la chera assez rapidement.
Il faut que tu passe sur detente electronique ( vanne a pas, detendeur electronique) celon tes besoins, tu poura selectionner le dernier detendeur de chez carel. Les algorithmes en fonction du fluide et de l application y sont deja. Tu n aura qu a le programmer.
Un thermostatique, a besoin d un certain deltat P pour pouvoir fonctionner de facon optimale. L inverter ne poura sataisfaire cette condition lors des reductions de puiss1nce ( palier le plus bas par exem9le).
Un electronique s en fou de cet aspect. Et en plus il offre une palette de regulationlargement plus importante.
Pour moi, inverter et thermostatique , y a comme une odeure de ... ca sent mauvais quoi .
Cordialement

"si l homme avait une riviere en or,il en espererais une deuxieme"

  Profil  
marcel11
2302  
     
 Modérateur

marcel11
  Posté : 30-07-2014 22:03

Salut
Il existe pas d'invertir premier prix a détente capillaire
Par contre la détente électronique c'est le top

  Profil  
kfrank
37  
  

kfrank
  Posté : 07-08-2014 20:59

Bonsoir

Totalement d'accord avec mes collègues .
Inverter et détendeur mécanique ne vont pas très bien ensemble.
Sur une petite installation de ce type, seul le détendeur électrique pourra réguler assez rapidement en fonction de la variation de vitesse de ton compresseur.

Kévin

  Profil  
frigopathe
1494  
     
 Membre averti

frigopathe
  Posté : 07-08-2014 21:08

Citation : kfrank 

Bonsoir

Totalement d'accord avec mes collègues .
Inverter et détendeur mécanique ne vont pas très bien ensemble.
Sur une petite installation de ce type, seul le détendeur électrique pourra réguler assez rapidement en fonction de la variation de vitesse de ton compresseur.

Kévin 


salut,

de quel genre d'installation parle tu??

  Profil  
kfrank
37  
  

kfrank
  Posté : 08-08-2014 06:35

Citation : frigopathe 

Citation : kfrank 

Bonsoir

Totalement d'accord avec mes collègues .
Inverter et détendeur mécanique ne vont pas très bien ensemble.
Sur une petite installation de ce type, seul le détendeur électrique pourra réguler assez rapidement en fonction de la variation de vitesse de ton compresseur.

Kévin 


salut,

de quel genre d'installation parle tu??
 


Du type de l'installation citée dans le 1er message !
Petite installation ( à priori une clim ici ) monocompresseur de 1600W qui passe à la variation de puissance.
Si tu as compris autre chose ou si tu penses que j'ai dit une connerie, n'hésite pas à développer.

Kévin

  Profil  
Scara
4  


Scara
  Posté : 11-08-2014 11:49

Merci pour vos réponses ! (dslé pour le temps de réaction un peu long)

Ok pour le fonctionnement en biflow, ça va pas mal simplifier mon installation.

Par contre, j'avoue être un peu embêté par vos réactions sur le couple Inverter + détendeur thermo. L'utilisation d'un détendeur électronique est difficile à envisager pour nous (pour des raisons de conception électronique et de place notamment).

Je me permets d'insister un peu sur la question du détendeur thermostatique : vous me dites qu'aux variations extrêmes de l'inverter, il pourra y avoir des problèmes en raison d'un delta P insuffisant (ou du moins sortant des limites acceptables pour le détendeur).
Dans mon cas, d'après quelques calculs et premières mesures sur prototype, je m'attends à une delta P variant de 7 à 14 bars (en clim). Une telle plage de fonctionnement est inconcevable à encaisser pour un détendeur thermo selon vous ?

  Profil  
Sauter à :