Index du Forum » » Les nouveaux matériel » » DNI / ICE
AuteurDNI / ICE
glagla
2275  
     
 Modérateur

glagla
  Posté : 13-07-2014 01:59

Bonsoir à tous

Je souhaiterai savoir lesquels d'entre vous ont déjà sur leur parcs de clients des DNI et des ICE...
Et pour vous qu'elles en sont vos retour positif et négatif...
Pour ma part je donnerai un net avantage au système ICE, plus conviviale, pas bloqué au niveau de la programmation et au niveau de la consultation, un simple raccordement sur une ligne ADSL vous permet de consulter, il y a aussi une meilleur finition au niveau du matériel.
Le matériel utilisé est du matériel que l'on trouve partout et CAREL...
l’inconveniant sur DNI est qu'il est bloqué et que seul son concepteur peut avoir accès au donnée rendu par son calculateur via un serveur dédié (metalex), donc le client achète le système DNI, le fait posé, et si il veux des infos sur ce que fait le DNI notament la perte de fluide, et bien il devra payer un abonnement pour le serveur
Voici les grandes lignes sur ces différences, mais avant de dévelloper un peu plus, d'autres ont ils des retours différents ou similaire

@+



si tu mets ceux qui brassent de l'air d'un côté ...et ceux qui te pompent de l'autre...tu as la climatisation gratuite

  Profil  E-mail  
Adrien
3600  
     
 Administrateur

Adrien
  Posté : 13-07-2014 02:30

Un comparatif devait ce faire un jour ou l'autre ;)

DNI et ICE 2 systèmes en faite très différents à mes yeux !

DNI
les +: Fonctionne bien, moins chers, et plus facile à mettre en œuvre.
les - : Précision bien moindre que l'ICE, données fermer sur un serveur par lequel vous êtes obligé de passer, impossible d’accéder aux courbes en direct et d’accéder aux relevés en direct, et lecture de la courbe pas toujours facile à interpréter.

ICE
les +: système hyper précis, données accessible à distance à tous moment et visualisations de toutes les valeurs, systèmes Carel, courbes très précises et valeurs des moyennes en corrélation avec le niveau réel. Et alors quand il est couplé au smart alors là c'est une tuerie ! La précision de la dérive énergétique c'est tout simplement impressionnant, grosse économies d'énergies... Prend 2 centrales avec un seul système !!!
Les -: Plus chers

En conclusion j'installerais au vu de la différence de prix l'ICE sur les installations de plus de 500 Kg car la précision et la dérive énergétique rentabiliserons rapidement le coût. Même sur de plus petites installations mais après il faut avoir le budget.
Pour des installation plus petite j’installerais le DNI. en espérant voir rapidement une évolution sur la dérive énergétique et un accès libre aux données en live sans passer par un serveur chez Matelex.

Je suis intéressé aussi de vos retours. La seule vri façon de savoir les différences serrait ensuite de les installer sur la même installation

Messieurs DNI et ICE vous passez ici de temps en temps, et ce post est constructif. En espérant que vous prendrez bien nos observations afin d'apporter les améliorations si nécessaire.

  Profil  www  
TINOU
269  
   

TINOU
  Posté : 13-07-2014 14:30

Bonjour
Pour faire part de mon retour d'expérience :
j'ai installé 2 DNI sur 2 chilers identiques dans une GMS
Puissance froid 600KW chacun 500 kg de R134A

Le système mis en place et le paramétrage fait on lance alors une phase d'apprentissage de l'installation (si j'ai bien compris le DNI étudie le fonctionnement de l'installation avant de pouvoir alerter si besoin)
Le synoptique est des plus basique avec les infos de base HP, SR T° ext ...

Au bout d'une semaine alarmes tous les jours alors qu'aucune fuite n'est détectée, je me lance donc dans l'analyse ce ce fameux DNI

L'installation présente la particularité (si cela en est une, qui pour moi devrait etre une OBLIGATION) de travailler en mode récup de chaleur pour un réseau eau chaude 40° et un condenseur situé à plus de 70 m du chiller
Lors du passage en recup, le liquide présent dans le condenseur et surtout dans la ligne de retour condenseur reste naturellement piégé et entraine une baisse du niveau liquide dans la bouteille d'ou alarme DNI

Après plusieurs coup de fil sans réponse rien de tel que de profiter de la présence d'un stand DNI dans un salon energie froid pour avoir mes réponses

Me voici donc au salon : stand DNI sympa, un DNI en présentation éteint (dommage), et une jolie pancarte de 1m sur 2 avec le drapeau national et la copie du ministère sur la conformité du DNI à la mesure indirecte sur l'étanchéité des circuits frigorifiques
Une dizaine de personnes sont présentes et écoute le discours sur tous les avantages du DNI : mesure toutes les 2 secondes, accès web, ...

Au bout d'une dizaine de minutes, je pose enfin ma question sur le problème rencontré (bien réel)
Attitude plus ou moins embarassé (et oui une question purement technique) et une réponse purement commercialement avec un problème toujours présent
Mon installation serait mal conçue (j'ai deporté mes condenseurs et tiré 140 m de 2"5/8 pour le plaisir, merci le Be les archis, les ingénieurs structures et j'en passe) il suffisait d'ecouter le Mr DNI
Comme quoi il est vraiment intelligent cet appareil car en plus il faut adapter l'installation au DNI et non le DNI à l'installation

Donc pour moi 2 DNI de posé, 2 DNI de shunté et je dois pas être le seul
Vu le prix ca fait cher pour avoir un afficheur de niveau de bouteille et un enregistreur de pressions température (que fait déja la supervision)

J'aimerais connaitre le nombre de personnes qui travaillent sur le support et développement de cet appareil (une, deux, dix ???)

Ceci est un retour d'expérience qui ne fait que justifier ma jugement sur ce type d'appareil
De plus le frigoriste installe cet appareil et tout bon client de GMS vous mettra sur le dos le moindre kg perdu et vous demandera un rabais vu que vous ne faites plus de recherche de fuite et boum une balle dans le pied

Ceci n'est qu'un avis purement personnel mais je pense que s'est le but de ce post
Au plaisir de lire la suite ...



Le savoir ne vaut que s'il est partagé par tous

  Profil  
Adrien
3600  
     
 Administrateur

Adrien
  Posté : 13-07-2014 15:19

Pour ma pars en ayant posé deux, sur deux installation complétement différente,(une de 400 KG et l'autre d'une tonne) ça fonctionne très bien, il à détecté des fuites avérés. Je le trouve juste beaucoup plus long en réaction que l'ICE qui lui est très sensible. Alors oui c'est limite "chiant" de devoir se déplacer pour une fuite de quelques grammes par jour mais au moins on ne rejette presque rien dans l’atmosphère si on est srieux et que l'on fais son boulot.

Pour ta conclusion, nous avions cette crainte avec nos clients, mais cela ne ce justifie pas ! Un seul argument qui n'est pas discutable, on passe plus de temps qu'avant à faire les fuites des qu'il détecte quelque chose ! Et un frigoriste très sérieux ferra un contrôle supplémentaire par acquis de conscience lors des visites. L’objectif principal des systèmes DNI et ICE étant de ne rejeter presque plus rien dans l’atmosphère.

  Profil  www  
TINOU
269  
   

TINOU
  Posté : 13-07-2014 19:20

ce qui me gène le plus n'est pas efficacité proprement dite (si elle est prouvée tant mieux, la planète s'en portera mieux du moins je l'espère) mais le sérieux huamin qui laisse perplexe derrière l'appareil
La seule question que j'ai posée à été bottée en touche car le système n'est pas prévu pour, dans ce cas il faudrait le signaler donc il s'agit d'une tromperie pure et simple
La réponse qui m'a été donnée est simplement fantaisiste d'un pur marchand de tapis (je n'ai rien contre les marchands de tapis ceci dit) qui n'est la que pour vendre un produit qui n'amène rien de plus qu'une tempo de défaut fréon réglée à 10 min et non à 2 heures comme souvent
Tant mieux si tes clients sont réceptifs à ce discours (heureusement il en reste fait tout pour les garder)
De plus mais sans rentrer dans un éternel débatmais dans ce cas autant promouvoir le tout CO2 transcritique, mais dans ce cas tout ce lobbing BE,revendeur tombe à l'eau
Car l'avenir énergétique/écologique est bien là : CO2 voire NH3 mais le lobbing des chimistes et autres font le reste


Le savoir ne vaut que s'il est partagé par tous

  Profil  
detente
2006  
     
 Modérateur

detente
  Posté : 13-07-2014 19:33

salut tinou,

je pense que les cfc sont dangereux que s'ils sont libérés dans l'atmosphère, certes oui cela pollue mais comme mon dernier poste on a les moyens de limiter les fuites avant de tout passer au co2, il s'agit de revenir a des fabrication seines et de qualité avant de taper sur les installateurs... les HFO arrivant timidement ( bizarre) pour l'instant le CO2 est une bonne solution pour les sites industriels a mon gout mais quand on regarde les COP en cascade ou en transcrit que a +38°c extérieur, c'est EDF qui se frotte les mains, résultat qu'est qui pollue le plus( pro-froid Wye not?), pourquoi ne pas utiliser les mêmes cuivres renforcés pour le co2 avec les cfc ou hfo?? le co2 étant plus dangereux a mon gout que l'nh3 (la tinou vas me botter l'cul je sens...)

bref, j'attend la réponse de tinou et des autres car c'est tres enrichissant de débattre avec des experts comme vous..

Oups; moi aussi je ne trouve pas le DNI tres agréable!!

  Profil  
TINOU
269  
   

TINOU
  Posté : 13-07-2014 20:13

Salut détente
Pour moi tout est une question de prix et de retour de la réalité
1- Je continue à fabriquer du bon matos au prix correct
2- Je me lance dans la moyenne ou bas de gamme à un prix cassé pour coller à la demande actuelle

Pour moi la réalité du terrain me ferait penser le 2 car il est vrai que la qualité ne paye plus ou presque plus et le client pour moi se piège tout seul
Mais bon il n'y a pas que dans le froid, regarde ton frigo, ta télé, ton téléphone ...
Tout comme l'installateur qui continue à faire du travail de qualité alors qu'il vend son install 30% de moins qu'il y a 10 ans
Tu fais quoi tu continues comme ça dans la qualité ou tu cherches des économies pour être 30% moins cher
Oui j'ai mal au ventre quand je vois certaine installation, des cables en vrac, un support tous les 5m mais on te dit ca marche pareil et c'est moins cher, je ne peux pas donner tort à cette personne mais ca fait quelque chose quant tu aimes ce que tu fais
Je pensais que l'installateur pourrait retablir le niveau et la reconnaissance du métier avec l'arrivée du transcritique mais c'est pire et la oui plus dangereux même (que le NH3 je sais pas quand meme )




Le savoir ne vaut que s'il est partagé par tous

  Profil  
adelclimatisation
4117  
     
 Modérateur

adelclimatisation
  Posté : 14-07-2014 00:22

bonne nuit les frigolos
bon,moi je ne connait pas les 2 systèmes si ce n'est dans les grande lignes.
je trouve cela intéressant et j espere que les japonais trouverons un moyen de les installer sur les vrv.
je n apporte rien au poste,mais debat interessant et enrichissant .
je suis avec interent la suite.
cordialement

"si l homme avait une riviere en or,il en espererais une deuxieme"

  Profil  
kfrank
37  
  

kfrank
  Posté : 14-07-2014 08:38

Bonjour à tous.

Sujet très intéressant.
Je ne peux hélas pas encore parler de ces 2 systèmes dans l'immédiat car je n'en ai pas encore en fonction mais cela changera dans les mois à venir car nous devons en installer une petite vingtaine dans notre secteur et j'avoue que je suis très curieux de voir le fonctionnement de ces appareils.
Je ferai un retour à ce moment.

  Profil  
Adrien
3600  
     
 Administrateur

Adrien
  Posté : 14-07-2014 09:20

On va rester dans le sujet ici mais juste pour dire à Tinou que lorsque l'on réfléchit Bilan Carbone, c'est à dire que l'on prends tout en compte, le CO2 dans certaine région est loin d'être la meilleur solution!

Trop énergivore et des cop mauvais en été! Mieux vaut une installation avec un HFC ou les fuites sont maitrisé et la maintenance et correctement faite.

Les premières études et retours d’expériences en prenant toutes les composantes, tendent à dire que le CO2 c'est vraiment pas la solution la moins couteuse et la plus écologique. N’oublions pas qu'une plus grosse consommation électrique c'est aussi beaucoup plus de rejet de CO2 de par la "fabrication" de cette électricité

En attendant, vive les systèmes ICE et DNI qui participe grandement à diminuer fortement les rejets de fluides frigorigènes et donc d'avoir des bilans carbone nettement meilleur que n'importe qu'elle autre système.

Avec un bon contrat et une bonne maintenance alors la c'est le top pour éviter toutes dérives énergétiques !

Des gens compétents, du temps pour faire le travail, des bons outils de travail et de surveillance, du bon matériel intelligemment choisi en fonction de l'architecture de chaque site: si tous les points sont réunis vous avez toutes les chances d'être gagnant, votre client aussi et notre planète aussi!

  Profil  www  
guitals
382  
    
 Membre averti

guitals
  Posté : 14-07-2014 11:06

Salut Adrien, le problème des installations CO2 transcritiques ne sont pas la consommation énergétique mais le coût de la mise en oeuvre.
certes en été les installations consomme plus que le 404 mais des que la température tombe sous 20 degrés Celsius le rendement est bien meilleur.
le prix du kw/h nous dira si ce type d'installation à un avenir en france.

  Profil  
Adrien
3600  
     
 Administrateur

Adrien
  Posté : 14-07-2014 12:10

Le prix du Kw va augmenter fortement dans les années à venir d’où ma réflexion.
C'est une quasi certitude avec les pic d'extractions d'énergies fossiles dépassés.

Et avec un réchauffement planétaire qui s’accélère (voir le rapport du GIEC) le CO2 serra largement inadapté. De plus nous avons des températures au dessus de 20°c une bonne partie de l'année déjà et rien que sur Paris !

A moins que les technologies s’améliorent

Donc au-delà du prix, il y a avant tout notre planète à préserver !

  Profil  www  
Motiok
1075  
     
 Membre averti

Motiok
  Posté : 14-07-2014 13:12

Salut,

Les technologies s'amélioreront toujours d'une façon ou d'une autre mais s'il y a bien une chose qui ne changera pas c'est les caractéristiques thermodynamique du CO2 et des autres fluides, a 30°C dehors on va pas condenser a 5°C

De là on peut jouer avec tout les artifices que l'on dispose aujourd'hui on restera toujours dans des pressions affolantes et donc dans des conso pas top top.
Cette surconsommation on va la retrouver sur quasiment tout les autres systèmes autre que le CO2 (a plus ou moins grande échelle) et on estime que c'est une "surconsommation", il faut bien comprendre que tout les fluides qu'on utilisait ces 30-40 dernières années sont des dérivés du pétrole qui nous permettait de vivre sur notre petit nuage en dehors de la réalité...

Maintenant on va consommer ce que l'on aurait dû consommer depuis bien longtemps et au bout d'un moment faudrait se dire que si l'Homme veut avoir des produits a -20°C toute l'année pour son propre plaisir alors qu'il fait 30°C dehors... bah faut payer le coût, j'irai même a dire qu'il faut payer la facture a la mère Nature a un moment ou a un autre

Les DNI/ICE, ok pourquoi pas je connais pas et j'ai pas d'installations sur lesquels les installer donc je vais pas bannir^^
Mais ça reste des solutions de transition a mettre en place sur des installations déjà existante pour des machines qui a mon sens ne sont pas suffisamment suivis par le client (symptôme du machin au fond de l'usine qui fait du bruit et qu'il appelle la "machine à froid" dont personne s'occupe...) c'est un grand plus, bien.

Lorsque ces installations disparaissent, je pense qu'il est inconcevable aujourd'hui de refaire des installations a détente directe, il y a suffisamment de fluide frigo/caloporteur pour distribuer nos énergies.
De la même façon que les condenseurs déportés sont-ils vraiment utile quand on mets en oeuvre des condenseur à eau et des circuits de chauffage de locaux, d'ECS, de combles, de parking... ne peut-on pas juste avoir un dry ?

De là vous avez une install compacte dans un seul local, sonde de détection de fuite, des niveaux HP,MP,BP qui ne varie pas non plus des masses été comme hiver, une bonne supervision... pourquoi utiliser un DNI/ICE ?

a+


Commencer a réfléchir, c'est désobéir.

Soyons pas si dur de la feuille :D
https://www.youtube.com/watch?v=xgLVLjYALvE

  Profil  
detente
2006  
     
 Modérateur

detente
  Posté : 14-07-2014 13:52

salut motiok,

y a comme nous tous une part de vérité dans ce que tu dis, mais sors un peut de ta bulle si je peut me permettre, dans le monde on ne peut pas réfrigérer tout et n'importe quoi soit un cf de 200m3 avec un des tes bo chiller York nh3, meg???? nous avons besoin de toute puissance.. les CFC sont dangereux pour la planète soit c'est vrai mais a la grande époque ils on fortement contribuer au développement de nos économies sur les petites et moyennes puissances, commerces de proximité, tissus économique local, dans les lieux publics... il y a les HFO qui arrivent et nous en avons bien besoins, on ne peut pas tout faire avec des chiller de 1mw..donc la solution des hfo en est une a mon sens, je ne dénigre pas l'NH3 que je connais bien et le CO2, mais dans ce cas la tu sais très bien que il y a 10/15 ans toute les installations NH3 étaient en flood/pompe, et avaient un excellent rendement, aujourd'hui pour des raisons de sécurité on cascade avec du MEG glycol et la les rendements sont déjà moins bons, que faire, le tout co2 et fabriques 3 centrales nucléaires de + pour pallier a la consommation, ou trouver le juste équilibre/compromis, nous avons des skid de chez samifi au r22, jamais une fuite, a l'époque ils étaient fabriqués pour de l'nh3, JAMAIS UNE FUITE, alors il me semble que si les politiques arrêtaient de se faire graisser la papatte, on pourrais avances dans le bon sens, toute les grosses puissances nh3/co2 mémés en clim et toute les moyennes puissances et petite voir toute petite au hfo, avec obligation de "crach-test" pour pro-froid et les autres, la moi je signe, et aussi pour un comité anti-corruption, dirigé par jean marc

si les cfc sont dangereux une fois libérés dans l'atmosphère, alors il faud arrêter dessuinte le nucléaire et son uranium..


  Profil  
Adrien
3600  
     
 Administrateur

Adrien
  Posté : 14-07-2014 14:26

Citation : Motiok 
Lorsque ces installations disparaissent, je pense qu'il est inconcevable aujourd'hui de refaire des installations a détente directe, il y a suffisamment de fluide frigo/caloporteur pour distribuer nos énergies.
De la même façon que les condenseurs déportés sont-ils vraiment utile quand on mets en oeuvre des condenseur à eau et des circuits de chauffage de locaux, d'ECS, de combles, de parking... ne peut-on pas juste avoir un dry ?

De là vous avez une install compacte dans un seul local, sonde de détection de fuite, des niveaux HP,MP,BP qui ne varie pas non plus des masses été comme hiver, une bonne supervision... pourquoi utiliser un DNI/ICE ?


Des systèmes avec groupe autonome sur boucle d'eau voient le jour depuis peu ! Alors oui, des petits groupes avec peu de fluide, facilité d'intervention car petites installations, mais alors toujours niveau consommation électrique c'est du grand n'importe quoi et avec l'augmentation des coûts de l'énergie et même aujourd'hui le gain d'un côté est largement perdu de l'autre

Pour les sondes salles des machines je n'en ai jamais vu une seul qui fonctionnait correctement ! Trop de ventilation (obligatoire) qui empêche toute bonne détection.

Et pour l'ICE avec le smart c'est juste indispensable pour moi ! Pouvoir suivre toutes dérives énergétique sur la centrale, c'est comme si vous aviez un frigoristes 24/24 devant l'installation qui regarde TOUT se qui se passe !

Message édité par : Adrien / 14-07-2014 14:35


  Profil  www  
mars
4554  
     
 Membre averti

mars
  Posté : 14-07-2014 15:38

Bonjour, sujet pationnant et plein d'arguments me plaise.
Motiok tout à fait si on veut pour notre confort du -20 toute l'année pour lécher une bonne glace et bien oui on est condamner à consommer .
Pour ma part en tous cas je ne connais même pas la saison de fruits et légumes et mes habitudes me font consommer toute l'année ce que je veux et pas ce qui est naturellement disponible.
Pour les fuites de fluides frigo, je n'ai pas encore d'install équipée de ces systèmes, mais en premier temps la recherche fastidieuse est à faire sérieusement et là il y a des cartons à donner à certains.
Ces système de détections dans le fond c'est un plus non négligeable , mais comme dit plus hauts ne s'adaptent pas partout comme il,faut , mais c'est que le début , alors il y aura certainement encore des améliorations.
Détente tu as raison ´ il y a bien plus de fluide frigo a être rejeté dans les petites installs que les grosses, combien de petits groupes ou centralette dans votre ville? Des milliers ? Des dizaine de millier?

Le véritable problème dans le fond c'est notre acharnement a ne jamais se contenter du peu et vouloir tout en toute saison, mettre un pull au lieu de monter le,chauffage , installer un ventilo au lieu d'une clim, vitre teinté store etc.

Le but est de moins polluer , mais nous sommes les premiers pollueurs, les recherches de fuite bâclées , les temps d'interventions toujours juste car derrière le process n'attend pas, les bouteilles de transfert récup dégazées car pas de places pour 3 ou 4 bouteilles de plus dans le camion .
Ces systèmes de détections installés , est ce que le frigoriste sera plus attentif?, celui qui sera attentif sera celui qui devra payer la note.
Nous sommes responsables de notre travail les clients nous payent pour ça , mais les install sont aux clients. Perdre un contrat pour 1000€sur 10000€ alors oui on promet monts et merveille, qu'est ce qui est réellement fait, qu'est ce qu'on nous laisse faire?

Détente oui Jean Marc devrait prendre du grade et botter le train arriere de certains responsables politiques.
Il faut des instances libres et indépendantes qui peuvent sanctionner ou gratifier , l'argent des uns ira aux autres.
Faisont notre boulot proprement et professionnellement.
Pour finir , l'écologie n'est pas un jeu ou un loisir , c'est ce qui nous permet d'être en vie de boire de l'eau pure sans devoir se battre et de respirer librement .

Ps , un client me demandait, est ce que c'est dangereux le 404a , je répondai , je respire de l'oxygène , je suis pas conçu pour autre chose.




  Profil  
Motiok
1075  
     
 Membre averti

Motiok
  Posté : 15-07-2014 00:14

Re,

Idem déjà eu le coup du "c'est dangereux ? parce qu'il y avait une fuite donc on en a respiré... "
Suffit de répondre : "vous en faite pas, c'est juste cancérigène... " bizarrement ils s'intéressent un peu plus a leurs install après

En effet detente, on pourrait pas refroidir le petit producteur ou le boucher du coin avec un skid NH3/MEG (même si des petits bitzer de 10 kW en NH3 ça existe) ça n'apporte pas la solution a tout.
Disons que dans ce post je comprends qu'on parlait a l'origine de l'utilisation des DNI, donc d'installations de taille moyenne ou grande avec de belles quantités de fluide, d'où ma "politique" du frigoporteur et de la centralisation des énergies froid et chaud, après que ça soit du york/sabroe ou autre chose... il n'y a pas que des avantages et heureusement qu'il y a plein de marques sinon personne se bougerait a innover.

Pour la surconsommation des boucles d'eau je serais pas si catégorique sur le gros écart de surconsommation (oui sur le papier on est d'accord c'est plus mauvais), c'est déjà plus souple avec l'inertie et il y a tellement de choses a faire au niveau hydraulique comme les vannes 2 voies/débit variable, la récup sur des air neuf, dégivrer au glycol chaud tes postes tout en chauffant les locaux, by-pass et basculement sur des dry en hiver...etc il y a plein de choses a faire qu'on n'utilise pas suffisamment aujourd'hui.

Demain je vais sur une usine avec 5,4 MW d'eau glaçée 5/10, j'ai déjà 1160 Kg de R134a répartis sur 6 machines, t'imagine la quantité qu'il faudrait si on voulait gagner des kWh sur le compteur EDF ?


Encore une fois je me répète mais... je suis une brèle en petite puissance et je suis incapable d'énoncer les problèmes des petits systèmes et du comment viennent les fuites, si c'est une généralité de boulot mal fait ou du matos qui tiens pas la route. L'un comme l'autre passer aux HFO, aux R600 et autre changera juste le fait de moins polluer les problèmes techniques resteront les mêmes.

Pour tes groupes NH3 passé au R22 sans fuites et bien oui ça ne m'étonne pas du tout, l'avantage du NH3 c'est que c'est monté en acier et d'époque c'était avec des épaisseurs 2 ou 3 fois l'acier d'aujourd'hui même. Sans compter les tuyauteries soumises, les tir radio avec les gars habilités...etc.

Bref tout ça avait un coût qui n'est plus le même aujourd'hui, si tu veux des groupes au fréon conçu façon NH3 ça existe mais vu le prix t'en vendra pas des masses, déjà qu'à l'NH3 ça en fait fuir plus d'un

Déjà qu'on optimise et qu'on maitrise les installations déjà existante, que les gens fasse bien leur job (les BE et les fabricants surtout) et sans parler d'NH3 ou de HFO on résoudra déjà les 3/4 des problèmes.


a pluche

Commencer a réfléchir, c'est désobéir.

Soyons pas si dur de la feuille :D
https://www.youtube.com/watch?v=xgLVLjYALvE

  Profil  
TINOU
269  
   

TINOU
  Posté : 15-07-2014 13:13

Bonjour
Pour se recentrer sur le sujet initial, je viens de tomber sur le site de l'ICE
http://www.systeme-ice.fr/Presse/RGF_Septembre_2012.pdf

Sur le principe l'idée est bonne mais quand je lis le commentaire de l'étude de cas laissez moi rire : derive HP, condenseur colmatés par des plumes de pigeons

Dans ce cas la simple lecture d'une supervision en superposant la HP et la t°ext sur un mois n'aurait elle pas suffit à voir cela?

Pour moi il s'agit d'une aide ou d'une preuve sur les modifications que l'on peut apporter en termes d'économies d'énergie ou effectivement être installé dans le but de controler le rendement énergétique mais par rapport à quoi?

Mais il existe d'autres solutions beaucoup moins onéreuses qui peuvent faire cela à commencer par un frigoriste formé sur les économies d'énergie

Pour moi le problème est vraiment là, le frigoriste doit à ce jour avoir plusieurs casquettes : monteur, dépanneur, plombier, électricien, automaticicen, informaticien, optmiseur énergie et j'en oublie
Donc je comprends tout à fait que le dépanneur qui va chez un client pour un prise en glace de le CF patisserie ne va pas spécialement penser à regarder les courbes de la centrale positive pour etre sur que le condenseur n'est pas encrasé (mais rien ne l'empeche d'aller faire un tour sur le toit manière de jeter un oeil préventif)

D'ailleurs quel est votre discours lorsqu'un client vous parle optimisation énergie?
Pour ne pas polluer le post à glagla j'ouvre un nouveau sujet


Le savoir ne vaut que s'il est partagé par tous

  Profil  
Adrien
3600  
     
 Administrateur

Adrien
  Posté : 15-07-2014 13:49

L'ICE va beaucoup plus loin que ça Tinou.

J'ai eu des dérives énergétique détecté du à des retours de liquide sur la centrale ! Seulement les retours étaient juste à certaines heures de la journée ! Si le frigoriste n'est pas la à ce moment précis, tu ne le verra jamais !

Tu as un réel suivi de ton installation en temps réel ! Un vrai suivi de la consommation avec un vrai suivi des dérives ! Pas comme les GTC ou supervision qui ne prennent en compte qu'une consommation éclectique sans savoir qu'elle est le soucis derrière !

Par contre je te rejoint complétement sur la formation car une fois qu'un ICE à détecter une dérive il faut dépanner et la c'est pas gagné ! Les pannes franches types peg, ou disjonction ça va encore mais après sa deviens compliqué !

  Profil  www  
glagla
2275  
     
 Modérateur

glagla
  Posté : 17-07-2014 00:18

bonsoir a tous

bon eh bien 3 jours d'absence et le post vie...
effectivement on est tous d'accord sur plusieurs point
- matériel d'aujourd'hui de mauvaise qualité
- technicien mal ou peu formé
- technicien faisant le travail par dessus la jambe
- matériel sélectionner suivant des critère purement économique...

J'en passe et des meilleurs, seuleument la réalité est là aujourd'hui, donc qu'on le veuille ou non il faut s'adapter...

une chose me gêne cependant avec la réglementation qui se durcit, les clients qui aujourd'hui veulent diminuer leur taux de fuite ...surtout depuis qu'ils ont appris que le fréon devrait avoir une taxe, je crains que dans un avenir proche grâce ou a cause de ces "contrôleurs", on voit apparaître de nouvelles clauses sur les contrats de maintenance, du genre taux de fuite 5% de l’installation et après au frigolo de payer le fréon ainsi que la taxe.

L'idée de ces contrôleurs est très bien à la base limiter le taux de fuite et réparer plus facilement,surtout plus vite seulement nos chères clients ne sont pas idiot ils ont trouvé un moyen pour que les frigoristes payent la taxe au delà d'un certains % de fuite, et pour eux se sera plus facile de suivre, eh oui nos chère GMS (entre autre)veulent être équipé de ces systèmes
pensez-vous réellement que c'est pour nous simplifier notre boulot, je ne crois pas, par contre bizarrement ils s’intéressent subitement aux quantités de fréons perdu par leurs installations depuis qu'on parle de taxe

n'oublions pas que ces systèmes a l'heure actuel sont une très bonne aide, mais tant que l'on fera les recherches de fuites par dessus la jambe, système automatique de détection ou pas les fuites seront toujours là


@+



si tu mets ceux qui brassent de l'air d'un côté ...et ceux qui te pompent de l'autre...tu as la climatisation gratuite

  Profil  E-mail  
Adrien
3600  
     
 Administrateur

Adrien
  Posté : 17-07-2014 00:56

Moi je dis vive le % de fuite dans les contrats a condition que le contrats soit au prix qu'il convient !

Et ça marche dans les deux sens... tu es sous les 5 % par exemple le client te verse tant et tu est au delà tu perd sur le contrat.
Par contre il a obligation de faire les réparations et hors rupture de canalisation.

Du win/win

  Profil  www  
Sauter à :