Index du Forum » » Froid Indus Techniques et technologies » » evaporateur eau de mer
Auteurevaporateur eau de mer
phill001
21  
 

phill001
  Posté : 14-03-2014 12:10

bonjour

je voudrais refroidir un bassin d'eau de mer pour conserver des vif pour la peche...
l'idée est de prendre un petit groupe de frigo ou chambre froide, un detendeur, voir un capillaire, et de faire un evap avec une longueur de tube roulée ds le bassin.
Comment on calcule la section et longueur de tubes?
quel tube utiliser pour resister à l'eau salée?

je fais au quotidien de l'eau glacée et la detente directe n'est pas mon truc!
merci à vous
Philippe

  Profil  
Aircofrigo
6612  
     
 Administrateur

Aircofrigo
  Posté : 14-03-2014 13:21

bonjour,

il est de tradition sur ce site de faire son premier post dans le forum "présentation membre" afin de se faire connaître par les autres membres.
Rien de bien personnel n'est demandé...

métier, spécialité , région,c'est très bien et le reste comme bon vous semble (hobby, famille..)

C'est par là => http://frigoristes.fr/newtopic.php?forum=12

si vous êtes un particulier, un site vous est dédié là: http://www.pompesachaleurs.fr/

merci de votre compréhension.

  Profil  
Aircofrigo
6612  
     
 Administrateur

Aircofrigo
  Posté : 18-03-2014 15:09

Bonjour,

la présentation étant faite.....

à+

  Profil  
dmarco
5927  
     
 Modérateur

dmarco
  Posté : 18-03-2014 18:05

Bonjour,

Citation : phill001
Comment on calcule la section et longueur de tubes?
quel tube utiliser pour resister à l'eau salée?

Un poil maigre comme infos, non??

Pour commencer, encore faudrait-il connaître le volume d'eau à refroidir et les températures ( ambiante ET désirée dans ce bassin )

A ma connaissance, le cuivre supporte l'eau de mer... a moins que vos bestiaux ne soient adeptes d'un bain à l'ammoniac, bien sûr mais là, on sort du débat initial.

@+

Au choix:

- Il faut toujours se fier à la première impression, surtout si elle mauvaise. ( Oscar Wilde )

- Si vous traitez un individu comme il est, il restera ce qu'il est.
Mais si vous le traitez comme s’il était ce qu'il doit et peut devenir, a

  Profil  
fifi
2225  
     
 Administrateur

fifi
  Posté : 18-03-2014 18:22

De la part de phill001

Salut!

comme dit precedement, je voudrais temperer un bassin d'eau de mer, 3 m3, pour conserver des vifs.
l'application n'est pas pro... mais la réponse peut l'etre!
j'ai déjà vu un petit groupe de condensation type chambre froide, un detendeur, est du cuivre déroulé ds le bassin. La regulation de fait sur la vanne liquide. je trouve la simplicité du montage impecable!
avec un simple capillaire... se serait encore mieu!
Par contre, je ne sais calculer la longueur de cuivre et sa section en fonction de la puissance du groupe... et si le Cu va supporter l'eau salée...

Amateur de loup et daurade....

Philippe

Dans ce métier, si tu oublies l'humidité, l'humidité ne t'oublie pas

  Profil  
phill001
21  
 

phill001
  Posté : 18-03-2014 20:52

Bonjour et bienvenue

Bien sur qu'on peut parler de tes evap, il te suffit juste d'ouvrir un autre sujet dans le forum approprié




j'essaye de suivre... et j'ai un peu du mal!
Philippe



  Profil  
pierra
974  
    
 Modérateur

pierra
  Posté : 18-03-2014 20:57

Salut a tous,

l'eau de mer auras a terme une action sur ton tube cuivre. La solution eco trouver par mon chef d'atelier a l'époque,c'est d'utilisé le tube cuivre enrobé que l'on utilise pour le gaz (pour les puristes fermer les yeux ), après ta l'inox mais plus cher .


A+


Rien ne se perd, rien ne se crée, tout se transforme.

  Profil  E-mail  
fifi
2225  
     
 Administrateur

fifi
  Posté : 18-03-2014 21:00

Ahhh ok j 'avais pas tout suivi......

Excuse moi mais vu le nombre de sujets crées sur ce site, je ne me rappelais pas que le tiens avait été verrouillé au moment ou j'ai répondu à ta présentation



Dans ce métier, si tu oublies l'humidité, l'humidité ne t'oublie pas

  Profil  
phill001
21  
 

phill001
  Posté : 18-03-2014 21:00

bon....

bassin 3 m3, sous couvert cad à l'ombre!
eau 18°C
air... de 15 à 35/40...

il suffit de tenir la montée en tp de l'ambiance... pas de phenomene d'apport de chaleur autre que par l'ambiance...

avec 1.5 kw froid, il y en a assez je pense...
Pth =KSdeltaT...
on peut trouver le K d'un tube de cuivre?

et le cuivre tient le sel...
l'alu c'est sur! voir les coques de bateaux...
un echangeur platulaire alu... mais ce doit etre introuvable...et je perd le coté simple et pas cher.

Philippe

  Profil  
phill001
21  
 

phill001
  Posté : 18-03-2014 21:02

Citation : pierra 

Salut a tous,

l'eau de mer auras a terme une action sur ton tube cuivre. La solution eco trouver par mon chef d'atelier a l'époque,c'est d'utilisé le tube cuivre enrobé que l'on utilise pour le gaz (pour les puristes fermer les yeux ), après ta l'inox mais plus cher .


A+


 


ça deguaine vite par ici !!!
du cuivre gainé... tu as une ref, un lien?
Phill

  Profil  
pierra
974  
    
 Modérateur

pierra
  Posté : 18-03-2014 21:06

Tu trouve ca chez les bon revendeurs des plombiers: cedeo, brossette, ridchardson, et j'en passe.
A+

Rien ne se perd, rien ne se crée, tout se transforme.

  Profil  E-mail  
fifi
2225  
     
 Administrateur

fifi
  Posté : 18-03-2014 21:15

Re

Pour ta puissance frigo, je trouve autre chose que toi
P = M x C x delta T / 3600
P = 3000 x 4.18 x 2 / 3600
P = 7 kwh

avec M = 3000 Litres
C = 4.18 Kj/Kg (chaleur massique de l'eau)
delta T = 2° (20°-> 18°)

Mais je me trompe peut être

Pour ton évap, je demanderai demain à un collègue de boulot ce qu'il a mis sur le sien pour le protéger. Il est dans le même cas que toi: aquarium eau de mer

Dans ce métier, si tu oublies l'humidité, l'humidité ne t'oublie pas

  Profil  
dmarco
5927  
     
 Modérateur

dmarco
  Posté : 18-03-2014 22:22

Je vais peut-être dire une connerie, mais à mon humble avis, il serait préfèrable de prendre les choses dans l'ordre...

Pour maintenir l'homogénéité de l'eau salée, et éviter que le bassin ne finisse par se transformer en marais salant ( et accessoirement, une certaine dose odorante ), il faut que l'eau soit en mouvement!
Alors, plutôt que d'immerger un évaporateur, pourquoi n'utilisez-vous pas un tube coaxial?

Vous feriez coup double! L'eau serait en mouvement et reviendrait dans votre bac refroidie.

@+

Au choix:

- Il faut toujours se fier à la première impression, surtout si elle mauvaise. ( Oscar Wilde )

- Si vous traitez un individu comme il est, il restera ce qu'il est.
Mais si vous le traitez comme s’il était ce qu'il doit et peut devenir, a

Tube_Coaxial.jpg


  Profil  
phill001
21  
 

phill001
  Posté : 18-03-2014 22:35

l'idée est bonne, mais le principe de base est au plus simple et au moins cher.
la convection de l'eau est assurée par des bulleurs que l'on peu placer sous les tubes evap...
j'ai déjà vu de tels systemes... mais à l'epoque ça ne m'interessait pas, et je n'ai pas vraiment regardé...

l'evap coax est bien, mais on rajoute une pompe... on retombe sur de l'eau glacée... et je comprends un peu mieu!

ça se trouve où ces coax?

Philippe

Message édité par : phill001 / 18-03-2014 22:38


  Profil  
dmarco
5927  
     
 Modérateur

dmarco
  Posté : 18-03-2014 23:51

Chez tous nos grossistes habituels ( gff, fritec, ect... ), mais ca ne doit pas être donné - j'ai pas de catalogue sous les yeux.

Autre solution, le principe du refroidisseur à bière classique : Un bac, deux serpentins ( dont un en style tricoflex pour faire circuler l'eau de mer, le second servant au réfrigerant ), le tout baignant dans l'eau glacée.
En faisant circuler l'eau salée dans un tuyau plastique tous les problèmes de déterioration dûe à la corrosion sont éléminés, la pompe de brassage est obligatoire mais ca reste quand même d'un cout modeste.

Un petit schéma de principe vite fait. il ne reste plus qu'à proceder au dimensionnement de l'ensemble.

@+

Au choix:

- Il faut toujours se fier à la première impression, surtout si elle mauvaise. ( Oscar Wilde )

- Si vous traitez un individu comme il est, il restera ce qu'il est.
Mais si vous le traitez comme s’il était ce qu'il doit et peut devenir, a

GrpFroid.jpg


  Profil  
Karl
369  
    

Karl
  Posté : 19-03-2014 02:11

Bonsoir à tous,

Voilà un sujet intéressant que je connais un peu, et qui a occuppé quelques années d'une vie antérieure dans la gestion de bassins de stockage de crustacés et autres élevages en aquaculture !

- Le cuivre : ne resiste pas à l'eau de mer, et en plus est toxique pour les poissons et crustacés.

- Le cupronickel : résiste parfaitement à l'eau de mer, les échangeurs de moteurs marins et des circuits frigorifiques clims et frigos marine sont toujours en cupronickel, mais hélas tout aussi toxique pour le vivant... !

- L'inox... tout juste bon pour des prototypes provisoirs, mais pas cher.

- Le titane : c'est l'idéal, zéro problème, tous les échangeurs en aquaculture sont en titane depuis des années !

Karl

  Profil  
hydargos
348  
    
 Membre averti

hydargos
  Posté : 19-03-2014 13:27

bonjour,
une solution fiable, mais pas économique :
un compresseur qui tourne sur un échangeur à plaques (fluide frigo/MPG) avec un circuit intermédiaire MPG qui tourne lui sur un échangeur titane (MPG/Eau de mer).

c'est plus couteux, mais l'avantage du circuit intermédiaire c'est de ne pas polluer le bassin des poissons de fluide frigo si il y a une fuite.

on utilise ce système dans le cas des viviers à langoustes par exemple.

  Profil  
fifi
2225  
     
 Administrateur

fifi
  Posté : 19-03-2014 22:22

Bonsoir à tous

Je me suis renseigné auprès de mon pote: il passait une peinture bi-composant alimentaire mais était obligé de refaire cette peinture tous les deux ans

Sinon un autre collègue m'a parlé du système qu'il avait réalisé et qui rejoint complètement le schéma de dmarco. Un groupe froid refroidissant une cuve remplie d'eau douce, un serpentin contenant le circuit eau de mer venant se refroidir dans cette cuve.
Une pompe eau de mer (que l'on trouve chez les fournisseurs d'aquarium) enclenchée par un régulateur de chambre froide eliwell ou autre et le tour est joué si l'on peut dire.....

Dans ce métier, si tu oublies l'humidité, l'humidité ne t'oublie pas

  Profil  
dmarco
5927  
     
 Modérateur

dmarco
  Posté : 20-03-2014 08:04

Salut les gars,

Aaahhhh .... finalement, les origines belges et la connaissance approfondie de l'utilité des tireuses à bière ... trouveraient une seconde utilité!!?? je plaisante.

Solution audacieuse, MAIS ... qui n'en reste pas moins un réel challenge à mettre en oeuvre, tant les calculs ne sont pas évidents!!
Un bac d'eau glacée, " simple à mettre en service " me direz-vous! Certes, mais pour que cela soit éfficace, encore faut-il que .... les choses soient " bien calibrées "!!

Je m'explique, de la circulation d'eau de mer est trop lente ( ou trop rapide ), au calibrage des tuyauteries, le temps de circulation journalier ( et même selon les périodes de la journée ) ... vont avoir un impact direct sur le résultat escompté et ( finalement ) de nuire aux bestioles stockées qui sont plus à l'aise dans de la vase que dans un bac clos dans lequel le brassage incessant créerait un quelconque effet venturi!!

Bref, tout ca pour dire ... que ce n'est pas gagné d'avance!!

@+




Au choix:

- Il faut toujours se fier à la première impression, surtout si elle mauvaise. ( Oscar Wilde )

- Si vous traitez un individu comme il est, il restera ce qu'il est.
Mais si vous le traitez comme s’il était ce qu'il doit et peut devenir, a

  Profil  
mars
4555  
     
 Membre averti

mars
  Posté : 20-03-2014 18:14

Bonsoir au lieu de le plonger , pourquoi ne pas entourer ton bac avec, car comme dit auparavant attention à la pollution , risque pour tes client et pour toi.
Pour moi la meilleure solution financière, au moins quand ça perce tu n'en vois pas d'eau dans ton circuit frigo, en plus de l'eau de mer c'est radical .
Je l'ai fais dans mon apprentissage avec le tech de l'époque pour un parc à huîtres et crabes, on a braser les tubes tout autour du bac en contact , regul simple compresseur bock indestructible , je pense que ça tourne encore.



  Profil  
dmarco
5927  
     
 Modérateur

dmarco
  Posté : 20-03-2014 18:48

Bonjour mars,

Je ne vois pas très bien comment l'eau de mer pourrait se mélanger au FF ( puisque ce sont des canalisations séparées , il faudrait tout de même un sacré manque de bol que les 2 tuyauteries pètent en même temps.

Il serait pas mal que notre ami phill001 passent nous livrer ses pensées sur son installation, parce que là .... nous sommes les seuls à nous creuser la tête sur son montage!!

En tout cas, au sujet des pièces " pompes à bière ", l'avantage est qu'il peut même trouver en inox sur ebay ( celui de la photo vaut moins de 50€ )! Après, qu'ilen faille 1, 2 3 ( ou plus ) .... ca se calcule et il peut les mettre en batterie pour augmenter le rendement ... tout comme l'inertie de ces 3m3 d'eau entreposé dans on ne sait quel récipient ( isolé ou pas ? ) avec ces bestioles qui vont macèrer à l'intérieur !!

Est-ce que ce sont des bacs tout fait? ... ou un montage-maison qu'il ferait lui-même?? Surtout que si il confectionne son bac lui-même, on pourrait même envisager un bac où tout serait intégré.

Bref un beau petit casse-tête, mais ..... une fois de plus, on manque d'infos!!

@+

Au choix:

- Il faut toujours se fier à la première impression, surtout si elle mauvaise. ( Oscar Wilde )

- Si vous traitez un individu comme il est, il restera ce qu'il est.
Mais si vous le traitez comme s’il était ce qu'il doit et peut devenir, a

serpentin.jpg


  Profil  
phill001
21  
 

phill001
  Posté : 20-03-2014 19:40

je fais manger la famille et je reviens!
Phill

  Profil  
mars
4555  
     
 Membre averti

mars
  Posté : 20-03-2014 21:09

Bonsoir, si Dmarco ça pète dans le temps , combien de carter compresseur remplis d'eau,,de condenseur , que de joie pour annoncer au client la douloureuse, j'en ai eu l'expérience sur un échangeur inox servant à refroidir un bac d'eau pour refroidir une tête d'usinage , un autre échangeur pour un refroidisseur d'eau boulangerie.
Ç´est bien c'est compact mais quand ça perce tu perd beaucoup , je préfère l'échangeur extérieur, si ça perce tu perds juste le gaz tu détruis pas ton circuit, dans les deux tu auras une fuite, la mienne préserve le matériel en place surtout si un bon investissement est fait sur le groupe de condensation .




  Profil  
phill001
21  
 

phill001
  Posté : 20-03-2014 21:18

bon... merci à tous pour vos contributions!

la toxicité... je n'y aurrais pas pensé!

le bac à biere : c'est des étages d'echanges supplementaires... avec un petit chiller et des echangeurs inox... c'est plus simple... et c'est mon quotidien, certainement moins economique à l'installation.

Chez des negociants en coquillages, j'ai vu des echangeurs inox ds des bassins, imergés depuis une dizaine d'années... 2 coup de karcher par an pour le depot verdatre, et l'inox ne presente pas de signe d'oxydation marquée... du 316.?.

L'idée de base etait de ne pas deplacer l'eau. le bullage/oxygenation suffit pour faire de la convection.
Si on deplace l'eau, un chiller "piscine" avec echangeur titane peut aussi faire l'affaire...$$$...

on progresse!
merci à vous!
Philippe

  Profil  
dmarco
5927  
     
 Modérateur

dmarco
  Posté : 20-03-2014 21:21

D'accord, dans l'hypothèse du coaxial, mais cette hypothèse est éliminée ( apparemment ).
Dans le système du bac eau glacée ( le schéma ci-dessus ), on est sur 2 bacs séparés et l'échange se fait en eau douce. il est donc impossible que l'eau de mer se retrouve dans le carter ( à moins que tout ne pète en même temps ).

De plus, notre ami s'y connait en GEG ( c'est son boulot )....


Au choix:

- Il faut toujours se fier à la première impression, surtout si elle mauvaise. ( Oscar Wilde )

- Si vous traitez un individu comme il est, il restera ce qu'il est.
Mais si vous le traitez comme s’il était ce qu'il doit et peut devenir, a

  Profil  
phill001
21  
 

phill001
  Posté : 20-03-2014 21:22

Citation : mars 

Bonsoir, si Dmarco ça pète dans le temps , combien de carter compresseur remplis d'eau,,de condenseur , que de joie pour annoncer au client la douloureuse, j'en ai eu l'expérience sur un échangeur inox servant à refroidir un bac d'eau pour refroidir une tête d'usinage , un autre échangeur pour un refroidisseur d'eau boulangerie.
Ç´est bien c'est compact mais quand ça perce tu perd beaucoup , je préfère l'échangeur extérieur, si ça perce tu perds juste le gaz tu détruis pas ton circuit, dans les deux tu auras une fuite, la mienne préserve le matériel en place surtout si un bon investissement est fait sur le groupe de condensation .


 


qd on fait de l'eau glacée, même si de l'eau ds les circuits represente l'insulte supreme... nul n'est à l'abris... et ça fait parti du jeu.
Phill

  Profil  
dmarco
5927  
     
 Modérateur

dmarco
  Posté : 21-03-2014 13:18

bonjour phill001,

Et si .... on en revenait à la question première de ce post, parce que là, on avance pas!!
Nous attendons toujours des infos ....

@+

Au choix:

- Il faut toujours se fier à la première impression, surtout si elle mauvaise. ( Oscar Wilde )

- Si vous traitez un individu comme il est, il restera ce qu'il est.
Mais si vous le traitez comme s’il était ce qu'il doit et peut devenir, a

  Profil  
chouchen56
826  
    
 Membre averti

chouchen56
  Posté : 21-03-2014 23:17

Citation : dmarco 

bonjour phill001,

Et si .... on en revenait à la question première de ce post, parce que là, on avance pas!!
Nous attendons toujours des infos ....

@+

bah c'est ça aussi !!!! 


D'accord avec toi marc... ca m'interresse de savoir comment calculer la taille d'un échangeur fait de tube cuivre mais on s'en éloigne ...


aller je vous livre ma version :

Q= CxMxDt résultat en Kilocalories ou frigorie
Q = CxMxDt/3600 résulat en KWh

Q = 4,18x3000x2
Q= 25 080 KJ
en Kwh = 25 080/3600 = 6,96 KWh fifi
en Frigorie/h = 5995

ET DONC :

le formulaire du froid 6 eme édition (parution de 1969 )
dit la chose suivante :

Nombre de métre de tube cuivre nécessaire pour 100 fg/h de réfrigération :
c'est un tableau donc je sélectionne :
T° moyenne de l'eau :18,3°C
T° moyenne du FF : 3,3°C
BP moyenne pour CCL²F²(R12) : 35,2 PSIG (2,4bar)

en 1/2" : 2,2 m
en 5/8" : 1,78 m
en 3/4" : 1,47 m

donc pour tes 5995 Fg/h

en 5/8 59,95 x 1,78 = 106 ml
en 3/4 59,95 x 1,47 = 88 ml

merci les anciens !!!

je pense que c'est une bonne basse pour un groupe au R134a .

vous en pensez quoi ?

  Profil  
dmarco
5927  
     
 Modérateur

dmarco
  Posté : 22-03-2014 17:50

Bonjour à tous,

Citation : phill001
L'idée de base etait de ne pas deplacer l'eau. le bullage/oxygenation suffit pour faire de la convection.
Si on deplace l'eau, un chiller "piscine" avec echangeur titane peut aussi faire l'affaire...$$$...

D'après ta fiche d'inscription, tu es dans le Languedoc-Roussillon, une région où il fait ( souvent ) plus de 18°C de températures ambiante!! Et je ne parle même pas des températures pendant la saison estivale, périodes pendant laquelle c'est une joie de s'adonner à la pêche lorsqu'on est pas pris par le boulot!!

Le ( petit ) soucis, c'est que ..... si tu ne déplaces pas l'eau, au vu des températures ambiantes, tu vas rapidement te retrouver avec un vrai bouillon de culture!!

Tu ne peux pas comparer les effets de la convection des courants marins ... à l'effet que pourrait faire un simple bullage/oxygènation dans ton bac!!

@+

Au choix:

- Il faut toujours se fier à la première impression, surtout si elle mauvaise. ( Oscar Wilde )

- Si vous traitez un individu comme il est, il restera ce qu'il est.
Mais si vous le traitez comme s’il était ce qu'il doit et peut devenir, a

  Profil  
Karl
369  
    

Karl
  Posté : 23-03-2014 04:03

Bonjour-bonsoir à tous,

Il existe une solution vraiment peu chère à tester : l'évaporation !

Cela consiste à souffler à l'aide d'un ou plusieurs ventilateurs sur le bassin pour provoquer l'évaporation de l'eau en surface, ce qui va faire baisser sa température...

Ce ne sera jamais spectaculaire mais peut-être suffisant ?

Si ça fonctionne, ne pas oublier que ça va consommer beaucoup d'eau, et de ne pas ajouter d'eau de mer mais de l'eau douce aussi peu minéralisée que possible !

Karl

  Profil  
dmarco
5927  
     
 Modérateur

dmarco
  Posté : 23-03-2014 09:27

bonjour à tous,

petite rectification :
la chaleur spécifique de l'eau de mer est 3,93 Kj/Kg°K ( 4,18 c'est valable pour de l'eau douce ).

Cette différence modifie donc un peu les calculs, mais il n'y a pas de quoi s'affoler pour autant.

Q = 3,93 . 3000 . 2 = 23580 KJ
Soit 23580 / 3600 = 6,55 Kwh


Au choix:

- Il faut toujours se fier à la première impression, surtout si elle mauvaise. ( Oscar Wilde )

- Si vous traitez un individu comme il est, il restera ce qu'il est.
Mais si vous le traitez comme s’il était ce qu'il doit et peut devenir, a

Message édité par : dmarco / 23-03-2014 09:30

Chaleur massique.jpg


  Profil  
phill001
21  
 

phill001
  Posté : 23-03-2014 16:55

salut

pour le calcul du tube...
il existe ds le vinicole des "cryocannes" : 10 à 15.000 frigories s'echangent ds 3 ou 4 epingles de 2.5m chacunes en inox d'un diam de 1/2 ou 5/8...que l'on plonge ds le liquide à traiter. je trouve le métré ci dessus un peu long... mais ça reste une observation de terrain... je ne connais pas la theorie.

le bassin fait 3000 litre, en béton enterré... le niveau de l'eau au niveau du sol. et à l'ombre. on veut juste subvenir à une montée en tp due à l'ambiance... soit pas grand chose en terme de puissance.

Si on veut echanger, sur un evap immergé ou sur un drapeau, un minimum de convection autour de l'echangeur ameliore son rendement de maniere significative. (connaissez vous les cuve rvs alfa laval...constatez bp et approche avec ou sans agitation...)
Le bullage pour oxygenation fait par une rampe sous l'echangeur crée un mouvement d'eau discret mais largement suffisant à une optimisation de l'échange.

Karl... apparement tu connais un peu le sujet. Pourquoi l'inox n'est il pas un produit adéquate? Je fais du deriveur en mer... tout l'acastillage est en inox... et ça ne bouge pas.
L'alu ferait certainement mieu l'affaire.?. il y a plethore de coques de bateaux en alu... pas en inox. Question de prix.?.

Pour ce qui est de l'évaporation... une mini tour... 4 à 5 °C sous la tp ambiante.... pas suffisant!

C'est le printemps... je viens de rallumer le poele à bois...

Philippe


  Profil  
xavierc
1855  
     
 Membre averti

xavierc
  Posté : 23-03-2014 17:43

Citation : phill001 

Pour ce qui est de l'évaporation... une mini tour... 4 à 5 °C sous la tp ambiante.... pas suffisant!

C'est le printemps... je viens de rallumer le poele à bois...

Philippe

 

Bonjour,
Tout dépend de la surface d'évaporation, en aquariophilie marine, cela suffit pour des petits bacs 100/300 litres en coupant la lumière et avec des bon ventilos en surface.. fort

Xavier

  Profil  E-mail  
dmarco
5927  
     
 Modérateur

dmarco
  Posté : 23-03-2014 22:31

Citation : phill001
L'alu ferait certainement mieu l'affaire.?. il y a plethore de coques de bateaux en alu... pas en inox. Question de prix.?.

Question de prix, certainement, mais surtout ....question de poids ( et donc aussi de coût, car les bateaux ne sont pas sensés rester sur une place fixe ) !!

Encore un petit apparté hors sujet, mais encore moins lourd ( en coût d'exploitation ) il y a aussi la fibre ... que les normes environnementales font tout pour mettre à mal ( car non recyclable et loin d'être la panacée au niveau écologique en vogue en ce moment ).

@+

Au choix:

- Il faut toujours se fier à la première impression, surtout si elle mauvaise. ( Oscar Wilde )

- Si vous traitez un individu comme il est, il restera ce qu'il est.
Mais si vous le traitez comme s’il était ce qu'il doit et peut devenir, a

  Profil  
dmarco
5927  
     
 Modérateur

dmarco
  Posté : 23-03-2014 22:43

Citation : phill001
le bassin fait 3000 litre, en béton enterré... le niveau de l'eau au niveau du sol. et à l'ombre. on veut juste subvenir à une montée en tp due à l'ambiance... soit pas grand chose en terme de puissance.

Attention, bien que ton bassin soit enterré ... n'oublies pas la convection !!

Plutôt que de choisir un montage " trop juste ", ne vaut-il pas mieus rester dans le " raisonnable ", quitte à ce que ton groupe froid fonctionne quelques minutes de moins sur la journée?
Après tout, c'est le but de la régulation thermostatique ... non ???

@+

Au choix:

- Il faut toujours se fier à la première impression, surtout si elle mauvaise. ( Oscar Wilde )

- Si vous traitez un individu comme il est, il restera ce qu'il est.
Mais si vous le traitez comme s’il était ce qu'il doit et peut devenir, a

  Profil  
chouchen56
826  
    
 Membre averti

chouchen56
  Posté : 24-03-2014 08:57

Citation : phill001 

salut

pour le calcul du tube...
il existe ds le vinicole des "cryocannes" : 10 à 15.000 frigories s'echangent ds 3 ou 4 epingles de 2.5m chacunes en inox d'un diam de 1/2 ou 5/8...que l'on plonge ds le liquide à traiter. je trouve le métré ci dessus un peu long... mais ça reste une observation de terrain... je ne connais pas la theorie.



mais de rien .... ca m'as fait plaisir de te faire ton calcul pour rien.
la puissance c'est avant tout pour assurer une vitesse de descente et compenser les apports calo qui viennent de l'ai ambiant.

donc soit tu peux mettre un Groupe de 1,5 KW (un compresseur de split 9000 btu sera déja trop puissant )
cela prendra juste plus de temps.

après tu nous parle de tes cryocannes qui échangent 15 000 Fg pour 10 ml de tube (soit 18 KWh), certe... mais en combien de temps ??? quelle température d'évaporation du FF dans tes cannes?? quelle température de ta cuve??
bref tout ca c'est bien floue

ce qui est rassurant c'est que tu as déja une bonne idée de la puissance qu'il te faut .

1,5 KW soit 1305 Fg donc avec le rendement de tes cannes (15.000n Fg en 10 ml)ca te donne un échangeur de moins d'un métre
tu viens de faire des économies fort

bien évidement tes cannes doivent avoir baigné dans un flux d'eau.
le valeurs données dans ma réponses sont pour un refroidissement en statique dans un bac d'eau .

après comme tu dis il y a la théorie et la pratique .... heuressement c'est toi qui te chargera de la seconde ... bon courage

  Profil  
phill001
21  
 

phill001
  Posté : 24-03-2014 13:12

salut

je manie tres peu les chiffres du frigoriste, parce que je ne le suis pas,
et pas trop l'ironie non plus, car le monde en général est suceptible.

entre 80 et 110 m de tubes... tres certainement, je ne te contredierais pas, car je ne sais pas faire.
les cryocannes, pour descendre du liquide entre 25 et 20 vers 15 à 6...avec une tps d'evap 15 à 18 °C au dessous... approche de merde... pour le tps... comme le canon du fusil.

Ds les bassins que j'ai vu, des petits blocs hermetique au R22, avec 10/15 m de tube... 20 m au maxi... je ne sais la puissance... 3 ou 4 kw.?. Je peux aller en voir un... je reviendrais avec des données plus réelles!

Philippe

  Profil  
dmarco
5927  
     
 Modérateur

dmarco
  Posté : 24-03-2014 15:11

Bonjour phill001,

Sois un peu plus précis, les messages se suivent ... mais ne se ressemblent pas trop
Vous vouliez un calcul " au plus juste " ( et le moins cher ), la précision des calculs dépendent entièrement de ces précisions!

Citation : phill001 Posté : 18-03-2014 21:00
bassin 3 m3, sous couvert cad à l'ombre!
eau 18°C
air... de 15 à 35/40...
il suffit de tenir la montée en tp de l'ambiance... pas de phenomene d'apport de chaleur autre que par l'ambiance...

Pour déterminer l'échange thermique sur la partie saillante du sol, encore faudrait-il que nous connaissions la superficie de cette bâche d'eau, car ca peut faire 2X3X0,5 M .... ce qui nous fait donc 3M3, ou 1X1X3 ... qui fait également 3M3! Selon les différentes profondeurs, la surface au sol varie de 1 à 6!!
Et donc, les déperditions ... varieront de 1 à 6 également!!

Citation : phill001 Posté : 24-03-2014 13:12
... descendre du liquide entre 25 et 20 vers 15 à 6 ...

je suppose que c'est 15 à 16, au lieu des 18°C du départ!

En gros, .... accordez vos violons!!

@+




Au choix:

- Il faut toujours se fier à la première impression, surtout si elle mauvaise. ( Oscar Wilde )

- Si vous traitez un individu comme il est, il restera ce qu'il est.
Mais si vous le traitez comme s’il était ce qu'il doit et peut devenir, a

  Profil  
Sauter à :