Index du Forum » » Froid Indus Groupe eau glacée » » HMT sur réseau glycolé
AuteurHMT sur réseau glycolé
QMG27
8  


QMG27
  Posté : 23-02-2014 15:50

Bonjour.

J'ai juste une question qui alimente ma curiosité, mais lorsque l'on conçoit une installation à eau glacée, avec prévision de glycol,
est-ce que la hauteur manométrique est calculée en fonction de la masse volumique de l'eau glycolée (plus visqueuse) ou est-ce que c'est considéré comme nul?

Difficile d'avoir une réponse précise là dessus, d'autant que la partie bureau d'études est beaucoup sous traitée chez nous pour toutes les grosses installations.

D'avance, merci!

  Profil  
adelclimatisation
4240  
     
 Modérateur

adelclimatisation
  Posté : 23-02-2014 16:01

Salut et bonne journee a tous
Je ne connait les formule, mais je sais par retour d experience que lorsqu on est amener a glycole un circuit qui ne l a pas ete des le depart , donc les pompes ne sont pas dimensionnées pour, il peut y avoir une perte de puissance frigorifique de l ordre de 5 a 10 %. Recement nous avons eu une perte de 7 % suite a la mise en place de glycole a moins 15.
Il faut que tes pompes soit prevues pour. Maintenant si c est sur une installation qui fonctionnera 75% ou 80% de ses capacités cela ne pose pas de probleme si ce n est une usure prématuré des pompes.
Quant aux formules je laisse la main aux autres forumeurs qui sont bigrement plus qualifiés
Cordialement

"si l homme avait une riviere en or,il en espererais une deuxieme"

  Profil  
QMG27
8  


QMG27
  Posté : 23-02-2014 16:38

Il faut que les pompes soient prévues pour, d'accord, et également le vase d'expansion!

En farfouillant un peu sur le net, je suis tombé sur ceci: "Entre 10°C et 90°C, 1 m3 d'eau se dilate d'environ 40 litres, soit 4% !
(dans les mêmes conditions, 1 m3 d'eau glycolée à 30% se dilaterait d'environ 60 litres)"


  Profil  
adelclimatisation
4240  
     
 Modérateur

adelclimatisation
  Posté : 23-02-2014 16:52

Re
Merci pour l info concernant la delatation , je ne le savait pas
C est tout de meme 33% de plus qu un circuit non glycoler.
Je vais me renseigner au pres d un collegue choffagiste qui a un brevet de maitrise et lui demander son avis sur le dimensionnement du vase par rapport au taux de glycole. Je te tient au jus semaine prochaine.
Cordialement

"si l homme avait une riviere en or,il en espererais une deuxieme"

  Profil  
chouchen56
826  
    
 Membre averti

chouchen56
  Posté : 24-02-2014 10:37

salut a toi .

de la même façon que la qualité de tes tuyauteries agira directement sur la pdc/ml de ton réseau le type de fluide agira lui aussi sur le calcul.

il est clair que l'énergie de pompage nécessaire sera supérieur(moteur plus gros) dans la cas d'un glycol fortement dosé par rapport a de l'eau pure.

cela va jouer principalement sur la courbe de ton réseau c'est cette courbe qui te permet ensuite de dimensionner tes pompes .


bref, passer un réseau de glycol a non glycol n'est pas bon et risque de surcharger les moteurs puisque moins de pdc dans le réseau.
d'un autre coté passer de eau pure a glycol va faire chuter ton débit et le rendement global de ton instal.

j'ai vu des exemples concret de client plus malin qui pour palier a l'évolution de leur usine on voulu "doper "leur chiller en faisant chuter le régime d'eau (donc glycol oblige).

résultat : bidon et plein de problèmes par la suite, aucune perfs supplémentaires fort fort fort

j'ajouterais que le seuil de protection ne se fixe pas a la légère et ne dois jamais descendre en dessous de -13°C pour le MEG a cause de la sedimentation que cela risque d'engendrer

  Profil  
Sauter à :