Index du Forum » » Froid Co Electricité, programmation, automatisation » » Mesure d'enroulement au vide
AuteurMesure d'enroulement au vide

  


  Posté : 11-04-2009 11:38

Bonjour,

Actuellement en formation technicien frigoriste, il nous a été donné comme information qu'il ne fallait jamais faire une mesure d'enroulement au méghomètre lorsque le compresseur est au vide.

Quelqu'un a t'il une réponse claire sur le pourquoi de cette affirmation???

Merci d'avance...

Jeancre




  
Aircofrigo
6612  
     
 Administrateur

Aircofrigo
  Posté : 11-04-2009 11:48

bonjour,
et oui,
interdit!!

car vous risquez de déteriorer le vernis isolant des enroulements!!

il y a un forums "présentation membre" sur le site
c'est là que nous souhaitons la bienvenu aux nouveaux

  Profil  
nh3
633  
    

nh3
  Posté : 11-04-2009 13:29

Maitre Airco l'a dit, interdit !!!

En général les mégohmètres utilisent une tension de mesure de 500 ou 1000v. Lorsqu'on est sous vide il y a un risque d'amorçage électrique.
Pour la même raison, on ne démarre JAMAIS un compresseur semi hermétique ou hermétique sous vide. Et on ne l'utilise jamais pour tirer au vide l'installation.

''Pensons en hommes d'action et agissons en hommes de pensée''

  Profil  

  


  Posté : 12-04-2009 15:56

Merci pour ces explications.


Bonne journée



Message édité par : jeancre / 12-04-2009 16:09


  

  


  Posté : 14-04-2009 21:11

Juste comme ça pour dormir moins bête, pourquoi y a t'il un risque d'arc sous vide? Je pensais que justement le vide était isolant?

:paf :paf :paf


  

  


  Posté : 14-04-2009 21:48

en y balancant une tension,ta bobine se comporte comme un transformateur,création d'un champ magnétique et de courant qui ne demande qu'à partir..sans plus aucune résistance de l'air ou autres, sans résistance mécanique car l'absence d'air ou autres....ton vernis pète et l'arc a libre cours vers la masse...

Message édité par : Aircofrigo / 14-04-2009 23:10


  
hydargos
348  
    
 Membre averti

hydargos
  Posté : 15-04-2009 18:43

l'air est effectivement un isolant qui a une certaine rigidité diélectrique, mais au vide, tu diminues significativement la rigidité diélectrique : ce qui veut dire que si à la pression atmosphérique tu peux avoir 2 conducteurs écartés d'1 cm sans avoir aucun arc électrique, il se peut que tu provoques cet arc sous vide, la propriété d'isolation de l'air étant diminuée.

  Profil  
isfcer
569  
    
 Membre averti

isfcer
  Posté : 15-04-2009 19:07

Par exemple si remplacement d'un compressur Hs par un neuf, autant faire ce test quand le dit CP est sous pression d' azote par exemple ? Ou est ce contre indiqué aussi ?


Aux audacieux sourit la chance !

  Profil  
hydargos
348  
    
 Membre averti

hydargos
  Posté : 15-04-2009 19:22

si tu mets un compresseur neuf, pas besoin de verifier la valeur d'isolement ! c'est déjà fait par le constructeur en usine.

  Profil  
isfcer
569  
    
 Membre averti

isfcer
  Posté : 15-04-2009 19:50

je repose ma question
CP quelquonque sous pression d'azote ?


Aux audacieux sourit la chance !

  Profil  
hydargos
348  
    
 Membre averti

hydargos
  Posté : 15-04-2009 20:21

pkoi pas, mais tu peux aussi le faire sous fluide frigorigène, l'essentiel est de pas le faire sous vide afin de ne pas créer d'arc électrique.

  Profil  
Sauter à :