Index du Forum » » Pour parler de tout » » inverter
Auteurinverter
pierre
767  
    
 Membre averti

pierre
  Posté : 07-03-2009 10:40

salut a tous

On m'a posé comme question

pourquoi on ne peut pas concevoir une installation frigorifique avec un compresseur inverter ?

j'ai été incapable de répondre (ce n'est pas ma génération :o))

qq peu m'expliquer ?

Merci
a+

  Profil  
BA43
924  
    
 Membre averti

BA43
  Posté : 07-03-2009 11:11

SALUT PIERRE
le groupe ECOSTAR de BITZER est bien un inverter variation de fréquence de 30 à 87 HZ
doc page A113 catalogue LE FROID par contre la variation de puissance de 1 à 1/3 me parait limite est ce dut à des pblémes de retour d' huile de tenu des moteurs en haute ou basse fréquences je ne sais pas. 3 modèles de 12 a17 kw de puissance à -10 en régime max
la gamme n'est pas trés riche espéront quelle s'agrandira à l'avenir

à coeur vaillant rien d'impossible

  Profil  
hydargos
348  
    
 Membre averti

hydargos
  Posté : 07-03-2009 19:27

on peut difficilement descendre en dessous de 25 hz avec un compresseur semi-hermétique, car la vitesse minimum ne permet plus de lubrifier correctement le compresseur (25hz = 725 tr/min).
sur un compresseur 2 cylindres, la limite basse est de 30 hz, sur un 4 ou 6 cylindres, on peut descendre à 25 Hz.

  Profil  
Peio
964  
    
 Membre averti

Peio
  Posté : 07-03-2009 21:35

On pourrait appliquer la technologie INVERTER au froid commercial, mais je pense qu'il serait difficile d'en concevoir une régulation qui convienne à la majorité des applications froid comm. ou froid indus. De plus, je ne suis pas sur que l'on puisse aisément construire des compresseurs à courant continu de forte puissance à des tarifs acceptables.

  Profil  
fifi
2225  
     
 Administrateur

fifi
  Posté : 07-03-2009 23:31

Salut à tous

pour le retour d'huile la solution est connue sur les VRV: ouverture des détendeurs en grand et vitesse maxi sur le compresseur
le problème c'est le coût de tout ça: régulation + détendeurs électronique + compresseur inverter. Forcement ça alourdit la note en comparaison d'une install classique
Faut surement attendre encore un peu pour voir des install de ce type fonctionner

@+

Dans ce métier, si tu oublies l'humidité, l'humidité ne t'oublie pas

  Profil  
nh3
633  
    

nh3
  Posté : 08-03-2009 20:52

Pour répondre à notre ami hotz, je crois que la variation de vitesse commence à être utilisé de façon assez courante sur des centrales de GMS en tous cas j'en ai entendu parler et peut-être certains ici pourraient nous en parler et décrire leurs expériences.
En Froid industriel, j'ai eu la chance de démarrer une vis avec un moteur électrique de 315 kw équipé d'un variateur de vitesse , fonctionnant entre 30 et 60 hz et le résultat était très impressionnant.
J'ai d'autres expériences du même type avec des compressseurs à vis Bitzer avec un fonctionnement également très convaincant.
Coté régulation c'est assez simple mettre en place ( capteur analogique BP et régulation PID) .

Une image de la première intallation que je cite sur le lien suivant :http://www.sabroe.com/fileadmin/filer/pdf/Brochurer/Chillers/PAC_screw_SB_2827_2008.10.pdf

  Profil  
christ59
1729  
     
 Administrateur

christ59
  Posté : 09-03-2009 07:47

Citation : nh3 

Pour répondre à notre ami hotz, je crois que la variation de vitesse commence à être utilisé de façon assez courante sur des centrales de GMS en tous cas j'en ai entendu parler et peut-être certains ici pourraient nous en parler et décrire leurs expériences.
En Froid industriel, j'ai eu la chance de démarrer une vis avec un moteur électrique de 315 kw équipé d'un variateur de vitesse , fonctionnant entre 30 et 60 hz et le résultat était très impressionnant.
J'ai d'autres expériences du même type avec des compressseurs à vis Bitzer avec un fonctionnement également très convaincant.
Coté régulation c'est assez simple mettre en place ( capteur analogique BP et régulation PID) .

Une image de la première intallation que je cite sur le lien suivant :http://www.sabroe.com/fileadmin/filer/pdf/Brochurer/Chillers/PAC_screw_SB_2827_2008.10.pdf 


C'est pas un refroidisseur de ** ça , la variation de vitesse sur les centrales et autre systeme de recuperation, est imposer de + en + par le bureau d'etude .entre ça et les regulations de bp et hp flottantes , ça devient un vrai marathon .çelà apporte aussi des economies sur les elements de demarrage et de protection, vu que le variateur vient tout gerer et proteger avec un demarrage moins gourmant en intensite.
Maintenant il faut de tres bon technicien qui savent intervenir sur les variateurs et les pid, pour ce qui est de la lubrification, on y ajoute des pompes à huile externe au compresseur car meme à 25hz certain ne sont pas assez lubrifier (enfin ça c'est surtout sur les premiers qui ont ete installer aujourd'huis les fabricants ont modifier leur systeme de lubrification )
En meme temp faut savoir faire la difference entre une clim et de la refrigeration ............................................................................... ............................... LE PRIX !!!

A+ Christ59




rien ne se perd ,rien ne se cree ,tout se transforme.

  Profil  www  
Peio
964  
    
 Membre averti

Peio
  Posté : 09-03-2009 18:12

Bonjour cher nh3,
Je ne parle pas de variation de fréquence sur un moteur asynchrone (donc courant alternatif) mais d'un compresseur DC INVERTER (courant continu haché) qui est le sujet du post.

Pour tous : le DC INVERTER fonctionne de la manière suivante
- alimentation générale en alternatif
- passage de ce courant dans un pont de diodes (appelé pont de WHEASTON, je ne sais plus comment cela s'écrit)
- amplification de la tension par une inductance
- alimentation des 3 bobinages du compresseur par courant continu haché, la polarisation des ces 3 enroulements avec une séquence plus ou moins rapide donnée par 6 thyristors qui permet de faire tourner le rotor qui est un aimant permanent (à la différence du moteur asynchrone)

Vous noterez que je parle bien de 3 enroulements ! C'est le cas en tri comme en monophasé !

  Profil  
BA43
924  
    
 Membre averti

BA43
  Posté : 09-03-2009 23:34

salut hotz
pour mois un systeme inverter transforme soit un courant continu soit un courant alternatif redréssé en courant alternatif à fréquence et tension variable .c'est exactement le systeme que tu décris . par contre je ne savais pas qu'il existait des compresseurs à moteur synchrone( rotor à aimant permanent) est-ce les petits compresseurs pour frigo de bateaux ou d'autocars ou les compresseurs de clim?
par contre un pont redresseur à 4 ou à 6 diodes s'appelle un pont de graetz ;le pont de wheaston est un pont de résistances , utilisé pour des mesures trés précises

à coeur vaillant rien d'impossible

  Profil  
Peio
964  
    
 Membre averti

Peio
  Posté : 10-03-2009 13:03

Merci pour l'info du pont de GRAETZ, ça m'évitera de dire une connerie à l'avenir.
J'insiste, on n'alimente pas le compresseur en courant alternatif à fréquence variable. Le courant n'est pas sinusoïdal, même si on le mesure au multimètre en AC (le mode DC ne comprend pas le hachage). Le hachage a pour fonction d'alimenter à tour de rôle les 3 enroulements pour créer la rotation du rotor, mais on reste en courant continu (DC = DIGITAL COURANT, 0 ou 1).
En effet, ces compresseurs sont utilisés en clim (tous les climatiseurs INVERTER actuels), c'est pourquoi je disais que je n'étais pas sur qu'on puisse l'adapter à des tarifs concurrentiels au froid commercial de puissance plus conséquente car la technologie est surement plus onéreuse qu'un moteur asynchrone couplé à un variateur de fréquence, et au petit froid comm où le rendement énergétique n'est pas la finalité de l'utilisateur qui recherche un prix avant tout.
 Fichier non trouvé : Numériser0001.jpg
 Fichier non trouvé : Numériser0002.jpg
 Fichier non trouvé : Numériser0003.jpg
 Fichier non trouvé : Numériser0004.jpg

  Profil  
christ59
1729  
     
 Administrateur

christ59
  Posté : 11-03-2009 20:49

j'ai glisser quelque photo de hotz dans son post, ça peut aider certain a comprendre l'inverter .


A++

A+ Christ59




rien ne se perd ,rien ne se cree ,tout se transforme.

  Profil  www  
Peio
964  
    
 Membre averti

Peio
  Posté : 11-03-2009 23:15

Merci chéri,
T'es un chou
Je te fais un bisou sur la fesse droite

  Profil  

  


  Posté : 12-03-2009 00:32

moi j'ai mal au cou maintenant

  
BA43
924  
    
 Membre averti

BA43
  Posté : 13-03-2009 10:57

salut à tous
Mesurez vos propos please pensez aux enfants qui viennent faire joujou sur notre site!!!!!!

à coeur vaillant rien d'impossible

  Profil  
hydargos
348  
    
 Membre averti

hydargos
  Posté : 13-03-2009 11:22

bienvenue sur "frigoristegay.com"

  Profil  
nh3
633  
    

nh3
  Posté : 13-03-2009 17:44

Allons les poulettes; pensez à ces apprentis frigoristes en culottes courtes que vous allez choquer par vos propos délirants !!! Rendez vous compte !!! Le traumatisme ..........

  Profil  
Peio
964  
    
 Membre averti

Peio
  Posté : 13-03-2009 21:46

Bande de jalouses !!!
N'empêche, plus personne ne la ramène sur l'INVERTER, et moi j'aimerais bien avoir votre avis les copines...
Et je suis étonné que nul ne demande de complément d'information
Apparement, ill semblerait que c'est une technologie maitrisée par tous, même les débutants ne réagissent pas !
Ah ça, pour parler cul, vous êtes fort les TIFCC !!!

  Profil  
Aircofrigo
6612  
     
 Administrateur

Aircofrigo
  Posté : 13-03-2009 23:18

ouh la ouh la !!!!!!
tu veux quoi le petit basque là dit?????????????????
hein??

un cours sur la tech inverter?? et donc d'abord sur l'électronique de commande et les moteurs DC à alimentation haché??
ils ont pas attendu les frigolos!! j'en ai vu du high tech sur tourne broche!! et oui!! je vous le dis!
maintenant j'en connais un qui semble meilleur en cul qu'en inverter , bon WE
svp ne pas fâcher amal ou apal je sais plus?? ou amalasqu?? va savoir because il vient ici avec ses p'tit enfants

aircofrigo
merci de nous tenir informé des résultats de vos recherches et dépannages.

  Profil  
detente
2009  
     
 Modérateur

detente
  Posté : 17-12-2011 22:28

salut a tous,

qqun a t'il des retours sur ces compresseur a variateurs bitzer???
J en ai chiffre un pour une chambre a fruits 87htz en rentrée fruitiere et 35/40htz en conservation, ventillo evapo a deux vitesse et det electronique, qu'en pensez-vous les filles??


  Profil  
marcel11
2324  
     
 Modérateur

marcel11
  Posté : 17-12-2011 23:07

Citation : christ59 

Citation : nh3 

Pour répondre à notre ami hotz, je crois que la variation de vitesse commence à être utilisé de façon assez courante sur des centrales de GMS en tous cas j'en ai entendu parler et peut-être certains ici pourraient nous en parler et décrire leurs expériences.
En Froid industriel, j'ai eu la chance de démarrer une vis avec un moteur électrique de 315 kw équipé d'un variateur de vitesse , fonctionnant entre 30 et 60 hz et le résultat était très impressionnant.
J'ai d'autres expériences du même type avec des compressseurs à vis Bitzer avec un fonctionnement également très convaincant.
Coté régulation c'est assez simple mettre en place ( capteur analogique BP et régulation PID) .

Une image de la première intallation que je cite sur le lien suivant :http://www.sabroe.com/fileadmin/filer/pdf/Brochurer/Chillers/PAC_screw_SB_2827_2008.10.pdf 


C'est pas un refroidisseur de ** ça , la variation de vitesse sur les centrales et autre systeme de recuperation, est imposer de + en + par le bureau d'etude .entre ça et les regulations de bp et hp flottantes , ça devient un vrai marathon .çelà apporte aussi des economies sur les elements de demarrage et de protection, vu que le variateur vient tout gerer et proteger avec un demarrage moins gourmant en intensite.
Maintenant il faut de tres bon technicien qui savent intervenir sur les variateurs et les pid, pour ce qui est de la lubrification, on y ajoute des pompes à huile externe au compresseur car meme à 25hz certain ne sont pas assez lubrifier (enfin ça c'est surtout sur les premiers qui ont ete installer aujourd'huis les fabricants ont modifier leur systeme de lubrification )
En meme temp faut savoir faire la difference entre une clim et de la refrigeration ............................................................................... ............................... LE PRIX !!!

 

c'est des moteur bruslech j'estropie un peux l'orthographe,ce sont des moteur en tri avec aimant permanent en neodium commande en trois phase non alternative qui ne repasse pas par le zero comme sur la sinusoide secteur de + 220 à zero à -220 v
electronique plus simple pour le variateur et uncouple constant pour le moteur même a faible regime (même si le moteur est plus chére) par contre je pense pas que cela existe pour des puissance enorme comme en industrie ou GMS


  Profil  
Sauter à :