Index du Forum » » Pour parler de tout » » Les fameux mouchard, abus ou utile?
2 pages [ 1 | 2 ]
AuteurLes fameux mouchard, abus ou utile?
mars
4555  
     
 Membre averti

mars
  Posté : 13-01-2013 23:57

Bon Détente j'attend ta remarque avant d'aller dormir



  Profil  
mars
4555  
     
 Membre averti

mars
  Posté : 13-01-2013 23:58

Merci de me permettre de dormir



  Profil  
climafri
243  
   

climafri
  Posté : 14-01-2013 00:00

Moi je suis d'accord avec dmarco jve dire il faut arrêter de soupçonner tout le monde de grater des heur sans rien faire faut pas non plus pousser les tech a bosser sous pression .ou le patron connait le boulot parce qu il est passer par cet étape de tech et il instaur un climat de confiance ou alor il devient méfiant sur tout ces gars. Et la y aura toujours de la suspicion. Moi un exemple j intervient dans une boutique qui se trouve dans un centre commercial et j ai besoin de monter en toiture pour regarder le groupe extérieur (clim) malheureusement je doit passé par la sécu du centre qui me font galerie 40min avant de le donner l accee alor que au final il ne s agit selement d'un réarmement hp. Est ce qu il faut que je justifi ces 40 min????

  Profil  
jpaul_56
39  
  

jpaul_56
  Posté : 14-01-2013 00:12

oui c'est le temps que tu as passé pour dépanner ton client...
il n'y a pas d'ambiguité... c'est au client de payé ses contraintes.. ni a toi.. ni à ta boite...
j'ai facturé des clients ou je n'ai fait que remonté un disjoncteur... mais j'ai fait 45km pour aller et 45 pour revenir...
le client a fait le remarque que l'on prenait cher pour remonter un disjoncteur...
il y a plus de valeur ajoutée à changer un composant sur la ligne frigo... que remonté un disjoncteur.. mais le cout de l'heure travaillée est le meme...

  Profil  
dmarco
5927  
     
 Modérateur

dmarco
  Posté : 14-01-2013 00:25

Bonsoir climafri,

Lorsque j'ai ce style de temps perdu, je le notais " noir sur blanc " sur mon bon d'intervention.

Par la suite, lorsque mon boss venait se faire payer des interventions passées, si le financier du supermarché faisait la moindre réflexion au sujet des tarifs .... il était très facile de lui démontrer que c'était ses employés qui me faisaient perdre un temps précieux!!
Bizarrement, par la suite ... les portes étaient ouvertes à la moindre demande.

@+

Au choix:

- Il faut toujours se fier à la première impression, surtout si elle mauvaise. ( Oscar Wilde )

- Si vous traitez un individu comme il est, il restera ce qu'il est.
Mais si vous le traitez comme s’il était ce qu'il doit et peut devenir, a

  Profil  
dmarco
5927  
     
 Modérateur

dmarco
  Posté : 14-01-2013 00:31

Dans le style " perte de temps ", il existe également le client-type qui attend que tu aies fini de remplir tous tes papiers ... pour te tenir la jambe avec des questions mi-futiles mi-techniques! :paf

Tu y passes un bon quart d'heure ( quand ce n'est pas plus ), à argumenter pour lui expliquer ce qu'il faudrait faire.... Bref, subitement, tu passes du statut de technicien ... à celui de technico-commercial!!

Et évidemment, vu qu'il te poses ces questions APRES que tu aies rempli tes bons d'heures ... ce temps est perdu.
La fois suivante, tu feras plus attention!

@+

Au choix:

- Il faut toujours se fier à la première impression, surtout si elle mauvaise. ( Oscar Wilde )

- Si vous traitez un individu comme il est, il restera ce qu'il est.
Mais si vous le traitez comme s’il était ce qu'il doit et peut devenir, a

  Profil  
dmarco
5927  
     
 Modérateur

dmarco
  Posté : 14-01-2013 00:44

Citation : jpaul_56 
j'ai facturé des clients ou je n'ai fait que remonté un disjoncteur... mais j'ai fait 45km pour aller et 45 pour revenir...
le client a fait le remarque que l'on prenait cher pour remonter un disjoncteur...
il y a plus de valeur ajoutée à changer un composant sur la ligne frigo... que remonté un disjoncteur.. mais le cout de l'heure travaillée est le meme...
Tu aurais pu demander à ton client ce qu'il l'empêchait de remonter lui-même ce disjoncteur!! ... ce à quoi il aurait pû te répondre qu'il n'était pas habilité!

Pendant une soirée d'astreintes chargées, il m'est arrivé dans un hypermarché d'avoir un problème de disjonction de ce genre.
Comme ils avaient un service de maintenance ( et me doutant d'où venait le problème ), j'ai appellé l'électricien sur place et lui ai dit d'aller en salle des machines ... telle armoire, réarmer tel disjoncteur ). 10 minutes plus tard, je rappelle le gars et il me dit " c'est bon, c'est reparti "! Ca m'a permis de finir ce que j'étais entrain de faire.

Plus tard en soirée, c'est le veilleur de nuit qui m'a rappellé pour le même problème. Le gars n'avait aucune habilitation électrique, je me suis donc déplacé pour faire ce qu'il fallait sur place!

@+

Au choix:

- Il faut toujours se fier à la première impression, surtout si elle mauvaise. ( Oscar Wilde )

- Si vous traitez un individu comme il est, il restera ce qu'il est.
Mais si vous le traitez comme s’il était ce qu'il doit et peut devenir, a

  Profil  
jpaul_56
39  
  

jpaul_56
  Posté : 14-01-2013 09:04

c'est vrai pour les clients entreprises... mais moi qui travaille à 80% avec des particuliers...
le particulier est toujours habilité à remonté un disjoncteur.
Cela dit quand un particulier insiste... il suffit d'évoquer le cout du déplacement et tout d'un coup il devient subitement plus compétent!

  Profil  
Aller à la page : [ 1 | 2 ]
Sauter à :