Index du Forum » » Pour parler de tout » » histoire de pallier de descente en T°
Auteurhistoire de pallier de descente en T°
adelclimatisation
4240  
     
 Modérateur

adelclimatisation
  Posté : 17-12-2011 11:25

salut et bon week end a ts.
voila depuis qlq temps et sur qlqs postes
en depannage froid,nous avons abordé la question de la descente en T° par pallier,genre 1C°/jr.
en climatisation sur des sites de tres grande structure et ou il est question de qlqs 100aines de megawatts,il est claire que lors de la mise en route la descente se fait sur plusieur mois, soit moins d un degré /jr.
par exemple a doubai la toure BOURJ AL'ARAB ou BURG ALARAB je ne suis pas sur de l orthographe. ils ont mis 6 mois pour atteindre
la T° volu.cela se comprend d une part
par les puissances collossale mise en jeu lord de la mise en route,d autre part
avec les T° exterieur et interieur,il n est pas possible de faire comme si c etait un symple VRV,bein oui si non ce n est pas de la condensation qu il va y avoir,mais de la mousson et une sacré piscine dans le hall .
en refrigeration,je n ai jamais ete amener a faire de la mise en route sur des systemes qui nessecite une descente par palier,donc je ne saisi pas toutes les raisons et les subtilité de ce raisonnement.
ceux qui en ont l habitude pourriez vous
m expliquer la ou les raisons principales
question de ne pas reste sur la touche.
cordialement

"si l homme avait une riviere en or,il en espererais une deuxieme"

  Profil  
pierre
767  
    
 Membre averti

pierre
  Posté : 17-12-2011 11:38


re.
"il est question de qlqs 100aines de megawatts"
désolé adel je m'arrete a 100 kw
après c'est trop gros pour moi
je ne peu pas te renseigner, mais je lirai avec intérêt les réponses apportées
A+

  Profil  
adelclimatisation
4240  
     
 Modérateur

adelclimatisation
  Posté : 17-12-2011 11:53

re
t inquiette pierre moi,c est 1,5 megawatts par groupe et 12 megawatts sur un seul et meme site,je suis tres loins
de l exemple donné .
dans l ancien parlement europeen de strasbourg,ils ont le 2 éme plus grand groupe froid d europe,il fait l equivalent de 2 camions de 36 tonnes.
je ne l ai jamais vu,mais c est un de mes collegue qui est intervenu dessus en depannage qui m en a parlé.je te laisse imaginer la bete
cordialement

"si l homme avait une riviere en or,il en espererais une deuxieme"

  Profil  
agfroid
1863  
     
 Membre averti

agfroid
  Posté : 17-12-2011 12:46

salut abdel
en refrigération on fait ça pour éviter la dépression dans la cf (négative)mais aussi pour retiré petit à petit l'humidité de l'air ambiant dans la cf!

aprés je n'ai jamais fais donc je peux dire des conneries (pour changer! en ce moment... j'arretes pas!)

A+

AGFroid

  Profil  
adelclimatisation
4240  
     
 Modérateur

adelclimatisation
  Posté : 17-12-2011 12:49

salut greg et ats
l histoire de l humidité et de la depression cela rejoint la clim aussi .merci greg.
allez les gars,vous allez pas me dire que vous caller la dessus?
cordialement

"si l homme avait une riviere en or,il en espererais une deuxieme"

  Profil  
agfroid
1863  
     
 Membre averti

agfroid
  Posté : 17-12-2011 12:55

j'ai deja vu des post qui parlait de ce sujet mais je ne retrouve pas!
je crois que c'était faycal qui en parlait!

A+

AGFroid

  Profil  
TINOU
269  
   

TINOU
  Posté : 17-12-2011 13:56

La dernière CF négative que j'ai mise en service la desente s'est faite comme suit:
Démarrage 22° ambiance descente à 0 en 5 jours puis 2° par jour jusqu'a -24°
Tout ceci pour absorbé toute l'humidité presente dans le volume (36000m3) et eviter de fissurer la dalle béton avec une descente trop rapide donc séchage trop rapide
La différence de pression est compensée par les soupapes au nombre de 10
Si tu descendnds trop vite risque d'implosion par différence de pression et fissure dans la dalle dues à une absorbation trop rapide de l'humidité pour résumer



Le savoir ne vaut que s'il est partagé par tous

  Profil  
mars
4555  
     
 Membre averti

mars
  Posté : 17-12-2011 20:48

Bonsoir,

j'ai dejà eu le cas ou un concurent a eu un gros chantier car il garantissait une cf negative industrielle( 5000m3) utilisable bien avant nous et le resultat fut catasptrophique.

Dalle beton cassée , destruction de la dalle plus reconstruction deux mois de retard.

pour les cf negative avec dalle beton il y a de grande precaution a prendre sur les temps de descente, pour les cf en sol panneau frigo ça va un peu plus vite car moins de soucis d'humidité a degagée ou absorbé au sol.

Maintenant vous donner des chiffres exact j'en ai pas la pretention.

Ceci etant il faut un palier avant 0°( donc en positif) suffisemment long pour evaporer l'eau contenu dans les dalles sinon sous zero ( je ne vous l 'apprend pas ) l'eau gele et la glace si elle n'a pas de place elle casse tous sous son passage , j'ai dejà vu des IPN deformés a cause de la glace.

Il existe des socièté specialisée qui mesur le taux d'humiditer dans une dalle.

La plus grosse mise en service ( aussi environ 5000m3) on a ventilé ( sans froid) pendant trois jours ( en fait des que l'evapo etait posé et raccordé on l'allume).

L'ambiance à 16°c à été descendu a 5°c pendant deux journées ( et beacoup de condensats coulait ( on a pus le voir car un petit con à oublie de coller un manchon derriere le bardage).

Puis à 1°c pendant deux jour aussi, puis -1°c un jour, puis 2°c d moins chaque deux jour.

je ne sais pas si il y une science exacte pour ça mais celle ci marche pour ce volume de cf.



  Profil  
mars
4555  
     
 Membre averti

mars
  Posté : 17-12-2011 20:50

Au fait nous on laisse la porte ouverte avec les rideaux a lanierere bien mis en place.



  Profil  
mars
4555  
     
 Membre averti

mars
  Posté : 17-12-2011 20:52

si quelqun a une regle detaillée je suis grand preneur.





  Profil  
Sauter à :