Index du Forum » » Pour parler de tout » » les grands moments de solitude
Auteurles grands moments de solitude
adelclimatisation
4240  
     
 Modérateur

adelclimatisation
  Posté : 03-12-2011 20:42

bonne soiree a ts
voila tout est dans le titre
quel a ete le plus gros moment de solitude pour vous lors d un depannage,et comment en ete vous sortie.
pour moi j en ai 2.
le 1er:j avait +/- 6 mois d experience,un collegue qui devait faire le depannage m appel puis me dit va vite chez tel il n y a plus rien qui fonctionne,un magazin ou y a au moins une 50 de pac,et je te rejoin dans une demi H,nous etion vendredi 15H,donc je m execute,je prend la caisse a outil et je me tappe casiment 1KM a pied (centre ville) avec l echelle et ts le bordel,et au moins 28° a l exterieur,j arrive puis le gars il me dit mais c est pas un tel qui devait venir ( deja coup de pression la hp qui monte ),je dit si,si mais vu qu il savait que je n etait pas loin,il a volut que je vient en 1ER en attendant qu il arrive,bref le gas me mene vers la sous station comment dire... c est immense,puis me dit l armoire est la,moi ( au fond de moi je me dit merde il appel ca une armoire elec,tu peux y garer deux 36 tonnes ) il me dit y a plus de clim dans tt le magazin vous pensez avoir fini quand,la la hp corporel monte en fleche,la bp on en parle meme pas,deja que j ete trempé par la sueure,mais son ton ma completement seché la bouche,je me ressaisi,puis je commance par voir si j ai du jus en amont ok,puissance ok ( au passage c est le seul client qui a encore du tri en 220V)commande rien,ok j ai un souci sur l alim de ma commande,je lui demande si il a un schema,il me sort un pavé de 2 classeur (schema a l encienne a l americaine ) ah j ai oublier de dire que la gars il ne me lachait pas d une semelle,il etait derriere moi et regardait pardessus mon epaule,je fait un pas en avant ou en arriere il fait de meme,en me disant,bein alors c est bientot fini,c est quand qu il arrive votre collegue,moi je n espere qu une chose que le gars me lache pour que je puisse resperer un coup,et me pencher paisiblement sur mon probleme :paf :paf
je fini par trouver sur le schema le disjoncteur de protection de la commande
(porte fusible),mais physiquement je ne le trouve pas dans la partie de l armoire
qui ete en face de moi,donc au hazard j essaie d ouvrire la porte de gauche,et la le gars il se met a gueuler,mais tu vois pas que c est l arrivée principale,au point que je n ai osé ouvrire aucune autre porte pendant 5 a 10
secondes le gars se casse,puis je soupire,ce foutu porte fusible je ne le trouve pas car plus de repere armoire qui doit avoire au moins 25 ans a mon avis,donc je decide de remonter le cable d alim en repartons en arriere,en 20 minute j ai du faire 2,5 metre,telement les cables etaient entremele :paf du coup
le collegue arrive,me demande ce qui se passe,je lui explique,il me dit donne moi ton metrix,il ouvre la porte de droite il mesure amant avale du porte fusible que je ne trouvait pas,hop,il change le fusible et c est repartie,soit meme pas deux minute,j etait vert,desemparer,mon collegue avait bien compris mon etat,et m a dit: t inquiete abdel c est mon site et la panne lorsque je l ai eu la 1er fois j ai mis 2H a trouver ce fusible de M... :paf .pendant au moins une semaine je n ai pas arreté d y penser :paf
le deuxieme je vous le raconterais plus tard parceque la je suis mort
cordialement

"si l homme avait une riviere en or,il en espererais une deuxieme"

  Profil  
PL
2320  
     
 Membre averti

PL
  Posté : 03-12-2011 20:53

Bonsoir, pour moi c'etait quitter ma famille à 3 heure du matin pour prendre un avion ou un train en toute urgence en direction de marseille ou lille et prolonger ce sejour, parceque j'etais sur place et ne savait dire non, mais maintenant c'est terminé et de plus ca ne paie plus du tout.

Pat

  Profil  
adelclimatisation
4240  
     
 Modérateur

adelclimatisation
  Posté : 03-12-2011 22:08

re
moi je ne fait pas des deplacement aussi loin,mais il m arrive de faire 900KM dans la journeé et c est epuisant.
pour mon 2EME moment de solitude c etait recement,j avait fait journée continu,donc tehoriquement a 15H30 j avait fini ma journée,j appel la boite pour voir si y a un depannage a faire,on m en donne un,j y vais.c est un pmu,plus de chauffage,la commande trane n est meme pas alimenté,je monte sur le toit,c est un vieux roof top trane mixte,circuit frigo pour la clim petite chaudiere pour le chaud,je controle le jus,toute la partie elec qu e je peux controler:ok,mais ma carte de commande y a ps de jus dessus,le schema est indechifrable,la carte doit etre alimentée en 24V mais des broches multibrin j en ai plein mais aucune indication pour l alim,donc je ne sais meme pas par ou ma carte doit etre alimenté,j ai la puissance,mais pas la commande,les protection fusible disjoncteur..etc ok,je me dit c est un peu tiré par les cheveux,mais il est probable qu une securité me coupe l allim
de la carte,le schema n etant pas tres lisible,je decide de voir si un pressostat n est pas couper ou quoi,puis je me dit que vu que je suis en mode chaud ca ne peut etre que au niveau de la chaudiere ou du bruleur,j ouvre le merdier mais je ne vois aucune securité,pourtant j ai cherché,il faut dire aussi qu il faisait nuit,j avait froid,et des cables y en avait,bref,j ai laisser tomber on disant aux client que le lendemin matin qlq un repassera,je suis rentré chez moi,mais comme une merde .le ledemain un autre collegue y est allé,ma demandé ce que j avait faitje lui explique tt,et je lui fait part de l idée d une securité qui couperais eventuellement l alim de la carte de commande,il ouvre la partie chaudiere,il aprofondie la recherche,puis il trouve une securite sur le bruleur bien caché qui avait laché,cela m a un peu rassuré en me disant que j etait sur la bonne piste,cependant ca ma laissé un gout amere,car la veille j avait l impression
que j etait comme qlq un qui debute et dés son premier jour on l envois depanner une centrale a cascade
cordialement

"si l homme avait une riviere en or,il en espererais une deuxieme"

  Profil  
gautron
238  
   

gautron
  Posté : 03-12-2011 22:40

Salut adel,

Il est vrai que dans ces moments, on aimerait etre loin et on se dit pourquoi moi

Il m est arriver d intervenir a mes debuts sur une cellule de refroidissment rapide, j ai detecter une fuite a l evapo sur les crosses, je me suis dit que ce n etait pas possible de braser ces crosses hyper fine, le lendemin j ai appris que ces p..... De crosse ont ete braser, la ! :paf

  Profil  
adelclimatisation
4240  
     
 Modérateur

adelclimatisation
  Posté : 04-12-2011 11:05

salut a ts
goutron,desormais tu sais que c est faisable
allez les gars,soyez pas trop timide .
ne me dite pas que vous n avez jamais rencontré THE DEPANNAGE casse gueule
cordialement

"si l homme avait une riviere en or,il en espererais une deuxieme"

  Profil  
PL
2320  
     
 Membre averti

PL
  Posté : 04-12-2011 11:53

Bonjour, ha oui et parfois c'etait juste pour faire un reset. Ou encore une veille de noèl une alarme de rien du tout en chaufferie rien à voir avec mon travail, et le gars me dit tout simplement qu'il ne trouvait pas juste qu'étant de permanence (sur site) qu'il n'y avait pas de raison qu'il soit le seul à bosser,sympa le gars.

Pat

  Profil  
Lukycold
779  
    
 Membre averti

Lukycold
  Posté : 04-12-2011 12:26

Puta...n de sonnette,

Lors d'un dépannage sur une clim DAIKIN récente d'un collègue il me dit que sa machine fait du froid toute seule alors qu'elle est en mode chaud! J'arrive donc avec ma bonne volonté de dépanner un collègue chez lui. Et la tout fonctionne bien en mode chaud, vérification des connectiques. et la mode chaud actif sur télécommande et climatiseur a basculé en mode froid tout seul . La mon processeur que j'ai dans la tête commence à fumer.Appel de la hotline remplacement des sondes et platines et remise en service .Et la même chose, je ne comprends plus ce qui ce passe et poutant j'en ai dépanné quelques unes . Et mon collegue aux yeux de qui je passe pour le meilleur et que je n'arrive toujours pas à dépanner. Là ma fiérté en prend un serieux coup. Aprés je ne sais quel hasard en me promenant pour réfléchir avec la notice de DAIKING je tombe nez à nez avec une sonnette posée sur une prise de courant cachée derrière un canapé et je reprends en même temps la DOC et je tombe sur le paragraphe ou il est stipulé de faire attention sur les objets dégagent une fréquence. Donc je prends l'intiative de déplacer cette sonnette? Et là miracle plus de basculement intempestif tout ce bordel à cause d'une putai...n de sonnette.
A solitude quand tu nous tiens!

Milles victoires sur mille ennemis ne valent pas une seule victoire sur soi-même. (Précepte de Bouddha )

  Profil  
adelclimatisation
4240  
     
 Modérateur

adelclimatisation
  Posté : 04-12-2011 12:35

re
purré,pour une panne c est vicieux. bravo pour le sens d observation
cordialement

"si l homme avait une riviere en or,il en espererais une deuxieme"

  Profil  
Chaudlefroid
41  
  

Chaudlefroid
  Posté : 04-12-2011 14:30

Bonjour,
J'ai deja eu des depannages tordus, mais mon plus grand moment de solitude, ça a ete chez un collegue:
Il avait besoin de deplacer un mono de quelques metres, je lui propose de venir un week end pour faire la recup et lui deposer le mono... Jusque là aucun soucis, j'ouvre les bouchons de service, je prend une clef alen, je tourne (pas comme une brute) et tout me reste dans les mains!
Je passe sur les degats occasionnés par le ff (du 22 bien gras) et sur mon amour propre!

Ça peut être chaud le froid!
La théhorie c'est quand rien ne marche et que tout le monde sait pourquoi, la pratique c'est quand tout marche et que personne ne sait pourquoi!... Et là, j'ai réussi les 2, rien ne marche et personne ne sait pourquoi!

  Profil  
Chaudlefroid
41  
  

Chaudlefroid
  Posté : 04-12-2011 14:56

Un autre moment sympa


Ça peut être chaud le froid!
La théhorie c'est quand rien ne marche et que tout le monde sait pourquoi, la pratique c'est quand tout marche et que personne ne sait pourquoi!... Et là, j'ai réussi les 2, rien ne marche et personne ne sait pourquoi!

  Profil  
PL
2320  
     
 Membre averti

PL
  Posté : 04-12-2011 18:41

Bonsoir, lukycold, maintenant cela me revient j'ai eu le mème cas avec des commande à distance de télévision en fait calées sur la frequence des clims, le pire c'etait une clinique privée et quand une personne allumait la 1 la chambre d'à coté se mettait en route. Et j'ai trouvé ce disfonctionnement par hasard, car à chaque fois que je venais c'etait en fin de semaine(obligation de liberer les chambres) et une télé etait en service et voulant l'eteindre la clim s'est allumée. Donc un temps pas possible avant de trouver et passant pour des imbéciles. De plus le responsable ne voulant pas passer pour un nul nous a carrement virer pour un pretexte que nous etions trop cher dans nos prestations, alors que nous n'avions rien facturer tout le laps de temps ou on ne trouvait pas cette panne.

Pat

  Profil  
Lukycold
779  
    
 Membre averti

Lukycold
  Posté : 04-12-2011 19:23

Salut PL
Je suis actuellement sur un dépannage du même type et la regulation fait du yoyo au niveau de la lecture de la température . Je te le donne en mille celui qui me perturbe mon thermostat électronique n'ai autre qu'un sytème pour les chiens ( une périmétrie avec collier électrique). Cela reste à confirmé j'attend la reponse de mon colègue.
A+

Milles victoires sur mille ennemis ne valent pas une seule victoire sur soi-même. (Précepte de Bouddha )

  Profil  
glagla
2284  
     
 Modérateur

glagla
  Posté : 04-12-2011 23:50

bonsoir à tous

Dans le genre panne à la con et grande solitude, je suis le roi des ...

un client me demande de lui rendre service a savoir si je peux depanner la lumière des ces wc qui ne fonctionne plus, donc tout naturellement je change l'ampoule et là nada aucune lueure dans cette p...n d'ampoule,
j'entreprends les grand travaux décide de regarder l'armoire élec, rien de disjoncter, alors je decide de suivre le câble qui me conduira à la boite de derivation, donc je crapahute dans les plafonds de l'usine, aprés un parcour du combattant je trouve cette boite de pandore et là problème il y a bien du jus et en plus aucun fil de couper, et comble du comble elle est bien cabler
je redescends cherche un petit moment dans ma petite tête ce qui pourrais bien faire que l'ampoule ne veille pas s'illuminer et là d'un coup une idée de genie m'arrive comme par enchantement , je décide d'appuyer sur l'interupteur et miracle l'ampoule se met a faire une bonne vieille lueurs...
eh oui quel con j'avais tous simplement oublié de rappuyer sur se p...n d'interupteur après avoir changer l'ampoule, resultat + de 3h00 de perdu pour rien. :paf :paf :paf
j'ai surtout fermer ma gueule et suis reparti la queu eentre les jambes comme un merdeux

@+



si tu mets ceux qui brassent de l'air d'un côté ...et ceux qui te pompent de l'autre...tu as la climatisation gratuite

  Profil  E-mail  
ancien membre
626  
    
 

ancien membre
  Posté : 05-12-2011 01:30

salut à tous !!!

merci pour vos anecdotes, mais c'est glagla le #1
J'en rigole encore !
Désolé, moi je réussis tous mes dépannages du 1er coup comme un chef !


  Profil  
dmarco
5927  
     
 Modérateur

dmarco
  Posté : 05-12-2011 02:43

Bonsoir faycal,

Citation : faycal59 merci pour vos anecdotes, mais c'est glagla le #1
J'en rigole encore !
Désolé, moi je réussis tous mes dépannages du 1er coup comme un chef !


hmmmmm ah bon????????????
Alors, tu dois certainement être le premier dépanneur qui ne s'est jamais emmêlé les pinceaux!!

Mais bon, le boulot comprend également une part de montage, les entretiens, ect, ect... ca laisse de la marge!!

Un peu d'humilité que diable!!

@+


Au choix:

- Il faut toujours se fier à la première impression, surtout si elle mauvaise. ( Oscar Wilde )

- Si vous traitez un individu comme il est, il restera ce qu'il est.
Mais si vous le traitez comme s’il était ce qu'il doit et peut devenir, a

  Profil  
mars
4555  
     
 Membre averti

mars
  Posté : 05-12-2011 21:26

Bonsoir à tous,

Ma premiere vitrine boucherie " haut de gamme " a savoir, sur mesure, façades bois bandeaux lumineux bref la grande classe à 30000 Euros l'affaire.
Je débutais depuis quelque mois.

Le chantier dans un bled pas permit à la limite de la civilisation.

Mon chef me dit tu reverifie tous deux ou trois fois mais je veux pas qu'on y retourne!

Déjà voilà la pression pour les petits jeunes.

C'est une affaire de deux jours. Camion chargé à la limite euh non hors limites.

Je roule sur l'autoroute puis àprès 50km je dis a mon collegue le camion est bizard je le sens pas.

30seconde plus tard je vois monsieur michelin en mille morceau sur la route.

Bon on s'arrète pour changer le pneu. Faut pas sur l'autoroute mais dèjà les nerfs à blocs.

Ceci fais parti d'un ensemble qui à rendu ce chantier mémorable , c'est pour ça que je vous raconte tous mais vous inquiètez pas ça vaut le coup.

Bon on met en place le cric je commence à lever ( après avoir desserer les ecrous ) je vais pour enlever les ecrous et la le cric pli et s'enfonce dans le bitume en bord de route. là je vous dis pas les mots employés!

J'avais sorti le pneu de secours et le prenant me dis que qu'il me paraissait bien mou.

Je me resigne il faut appeler un dépanneur pour qu'il vienne.

je vois l'heure tourner on avait rendez vous à 9 heures chez le client il est dejà 8h30 et il nous reste 1h00 de route bref on est comme des galériens au bord de la route.

Je dis au dépanneur venez avec un vehicule puissant car le camion devait peser 3T500 . il me dit vous inquietez pas on à l'habitude. ( si tu le dit mon n'veu) .

je le vois arrivez 45min plus tard avec un boxer plateau et la je me dis on est mal.

Il met son cric hydraulique sous le camion, on enleve la roue on remet l'autre et là il faut gonfler le pneu il tire son flexible commence à gonfler mais rien.

Le pneu secours est crevé! :paf :paf

Je rappelle ce n'est pas mon camion le mien est au cimetière car pendant mes congés le collègue l'a planté.

Bon on charge le camion sur le plateau, il essai de relever à fond mais ça lève pas beaucoup.

On se tape 30 bornes à 30km/h.

On arrive au garage on repare et on se casse!

Bon on arrive à midi chez le client.( on l'avait prévenu entre temps), on décharge le camion à savoir transpalette car ça existe pas chez eux, le fut de r404a car plus de bouteille à l'agence.
le groupe sylensis l'azote le gros flambard toutes l'atiraille et le camion remonte d'un mètre. ( bon un bon 50 cm )

Bon j'arrive dans le vif du sujet.

On raccorde les accessoires on pose le groupe on met sous azote, tous va bien.
( les tubes et cables étaient déjà tirés en sol)


Je tire au vide je charge en R404a. il est 20h00 je dis au stagiaire on met en route demain on en a assez fait et je suis rincer.

Rendez vous chez le client à 7h00. je fais mes controles electriques, ok et commence à mettre en route.

Le groupe tourne pas?????????

je vérifie le jus ok je vérifie le régulateur bien en demande l'electrovanne alimentée mais elle ne claque pas. c'est quoi ce cirque ??

je met mon aimant et là rien non plus ça claque pas.

pas le temps de poser les manos ( enfin c'est ce que je me suis dis), j'enlève mon aimant je file au groupe je déclenche le pressotat bp regule pour tirer au vide je le fais 30 secondes me dis que ça va aller au pire je remettrai du fluide.

j'ouvre mon evr2 ,un beau bruit de vide apparait et me dis ce groupe est puissant puis là je vois pas de membrane ( c'est le stagiaire qui l'avait brasée) je rale et lui demande ou est elle , il me dit j'ai tous remis. je cherche à proximité rien pas de trace.

Je file au camion j'ouvre une evr2 et là pas de membrane une autre ev rien, je suis maudis. là je suis dans la merde.

j'appelle les collègues mais tous le monde est loin,, normale vu le bled.

Je me calme cinq minutes car la tension était trop forte.

Je regarde tranquillement la doc de l'electrovanne et m'apperçois que les membrane n'apparaissent pas sur les evr2.

Mais qu'est ce que ça veut dire j'ai toujours vu des membranes avant.

Je regarde une autre doc dans le doute et là pareil ( normal :paf :paf )

Bon je me suis trompé y 'en a pas je remonte tire au vide et veux remettre en route , mais toujours pareil.

Et là une lumière s'allume dans ma tete.
Si en ouvrant mon ev j'était au vide sans un petit pshitt( pas d'attestation d'aptitude à l'époque ) c'est peu etre aussi qu'avant l'ev c'etait au vide, et si c'etait au vide c'est peut etre pas à cause de mon sois disant compresseur puissant mais peut etre qu'il y avait quelque chose de pas ouvert avant.

BINGO ( espece d'imbecile), j'avais pas ouvert la vanne liquide qui était dehors sur le groupe.

Je l'ouvre et un jolie bruit resonne dans mes oreilles.

Mise en route impec après.

DONC POUR RESUMER PAS LA PEINE DE S ENERVER ( toujours facile à dire après)

Et ça fait 6 ans et pas un blem.

















  Profil  
adelclimatisation
4240  
     
 Modérateur

adelclimatisation
  Posté : 05-12-2011 21:51

salut mars et bonne soirée a ts
he bein dit donc,sacré galere,mais qu est ce que j ai rit
meme mon epouse a force de m entendre rire elle a jeter un coup d oeil sur ton poste. merci pour ctte belle galere
cordialement

"si l homme avait une riviere en or,il en espererais une deuxieme"

  Profil  
agfroid
1863  
     
 Membre averti

agfroid
  Posté : 06-12-2011 10:32

salut a tous

ah la vanne femée!!
il m'en est arrivé une cet été, c'était sur la vitrine où j'ai réparé la soupape qui fuyait de temps à autres (pour ceux qui avaient suivi)

bon déjà ça faisait des jours qu'on galèré a chercher cette maudite fuite! on avait tout passait en revu!
enfin on détecte cette soupape, on la remplace, test d'étanchéité à l'azote: ok, tirage au vide et je recharge, mer..e: une fuite sur la soupape!
alors je ferme la vanne de refoulement et la vanne départ liquide, je récup le fluide de la bouteille, répare la fuite, reteste à l'azote: ok, retirage au vide, et recharge: ok!
mais c'est là que ça se complique: à la remise en route, j'ouvre bien la vanne départ liquide mais pas le refoulement!! :paf :paf
je renvoi le jus, et là le cp fait un drole de bruit!
je regarde mon mano et je vois que la hp bouge pas (j'étais branché sur la bouteille) et par contre la bp elle grimpé et grimpé jusqu'à 7 ou 8bar!
là je commence à me dire mer..e j'ai bouziller le cp: hp basse, bp haute = clapets HS!
là je vous raconte pas comment j'étais en panique, je me voyais déjà aller voir le clent, la casquette sur le coeur, afin de lui annoncer le décés de son cp!
et tout d'un coup, alors que j'étais en train de me demander comment arreter le cp rapidement (car j'étais sur le toit à coté du groupe et loin du disjoncteur)et quand j'essayé par le pressostat bp y'avait trop de pression et je n'y arrivais pas! enfin la panique quoi!
et donc là tout d'un coup j'ai pensé à cette vanne de refoulement! :paf
je l'ai vite vite ouverte, et le compresseur a rapidement changé de bruit les pressions ont évolué dans le bon sens, ouf! soulager!
bon tout ça s'est passé dans un laps de temps trés court, genre 30sec, mais 30s de panique ça parrait long!

A+

AGFroid

  Profil  
mars
4555  
     
 Membre averti

mars
  Posté : 06-12-2011 17:39

Bonjour,

ce matin rendez vous pour une panne sur un bac surgelé.
Plateaux enlevés un peu de glace, mais rien de mechant, et là le ventilo tourne pas , bingo y a plus qu'a changer sauf qu'il est branché dans un té moulé ( les grandes trouvailles des BE constructeurs)

Je file au camion prend tous et me voila dans le feu de l'action.

Je coupe le jus je decable je recable ( une vrai tuerie ).

Je fixe tous je remets le jus super ça tourne. il est 7h00 j'aurai le temps de boire un jus.

Je remets les plateaux. Debarrasse mes clou, je retourne au pc acquité l'alarme. Nickel ça sent le café en salle de pause. Je rempli mon bon tranquil en révant a mon café.

Eh là un petit vent froid me passe dans le dos quand je range au camion mon multimetre est absent au bataillon.

Pas grave( je me dis il doit etre en sdm) : NON , bon là je reflechi, peu etre dans le rayon surgelé au sol sous la vitrine : NON.

Bon ou est tu mon copain il est 7h45.

Je retourne sur mes pas repasse partout ou je suis allé mais rien je ne vois pas .

Il est 8h00 bon là ça me gave.

Je repars au surgelé et voyant le gars ranger son bac je me dis c'est pas possible j'ai pas fais ça! :paf :paf

EH BIEN SI TRIPLE BUSE tu l'a oublié dans le bac.

Je revide à mes frais le plateau et je vois monsieur fluke tranquill comme un grand qui dis rien au fond du bac!

Je le recupère recharge le plateau et le téléphone sonne dépannage tous de suite.

Eh bien mon gars ça sent le gros vent frais pour ton café.

Je pars la gorge seche en me disant qu'une panne trop facile cache dès fois des grand moments de solitude.

J'ai quand meme bu mon café à 11h00, mais il avait pas le meme gout.



  Profil  
Lukycold
779  
    
 Membre averti

Lukycold
  Posté : 06-12-2011 17:44

Une nouvelle trés fraiche!
Jadore!!!!!

Milles victoires sur mille ennemis ne valent pas une seule victoire sur soi-même. (Précepte de Bouddha )

  Profil  
gautron
238  
   

gautron
  Posté : 06-12-2011 17:56

Salut a tous,
Mars, pas mal l histoire du cafe
M ayant trop fait avoir, tu devrais prendre ton cafe avant ! Au moins t es tranquille et d attaque.
a+

  Profil  
mars
4555  
     
 Membre averti

mars
  Posté : 06-12-2011 18:32

bah en fait je trouve moyen de commencer par le café chez le client avant je le faisais mais j'étais au montage on avait la cafetiere en sdm.

Mais bon ça me servira de leçon, j'aurais pu en boire 2 ce matin en faisant mon bon mais la precipitation n'a rien de bon.

Je le sais mais ça m'empeche pas.





  Profil  
gautron
238  
   

gautron
  Posté : 06-12-2011 19:56

Salut ca me rapelle une connerie aussi

Sur une cuisine, armoire froide qui fuyait bref remise en service

C etait un jour comme vous devez en avoir des le matin,le truc qui vous donne des frissons,

En fait avant d avoir signer mon bon, je vais aux wc et coule mon sacre bonze! Le voila la cause des frissons

C est pas tout! Avec 300 gramme en moins minimum je m aprete a sortir des wc et une autre personne ouvre au meme moment les wc et repart dans la seule cabine que j occupais

Je vais au bureau pour signer le bon et le gerant n est autre que celle des wc

Putin la eee !!!!

  Profil  
Sauter à :