Index du Forum » » Les aspects du métier de frigoriste » » Installation au CO2 et vannes d'isolement évaporateur
AuteurInstallation au CO2 et vannes d'isolement évaporateur
fylip22
168  
   

fylip22
  Posté : 02-08-2010 20:15

Bonsoir,

Je suis actuellement sur un chantier GMS en cours de rénovation. En lieu et place du système au R22, un système en cascade R744 - R717 ( soit CO2 - NH3) est installé. Les évaporateurs seront alimentés par le R744. Nous posons les vannes d'isolements sur la ligne liquide et sur la ligne d'aspiration au plus près de chaque évaporateur.

Les vannes sont équipées d'une vanne à valve Shrader.



Ma question est la suivante : de quel coté doit-on positionner cette vanne à valve ? Que ce soit pour la ligne liquide ou pour la ligne d'aspiration.

Merci de vos réponses,

A bientôt,

fylip22

  Profil  www  
dmarco
5926  
     
 Modérateur

dmarco
  Posté : 02-08-2010 20:35

Bonsoir fylip22,

Ces vannes n'ont apparemment pas de sens obligatoire ( d'ailleurs, on voit très bien une double flèche sur la photo que tu présentes.... <---> ).

Mais ne serait-il pas logique que les vannes montées en amont et aval d'un évaporateur ( par exemple ) .... soient soudées avec le schrader au plus près de cet évaporateur??

Si un jour, cet évaporateur doit être remplacé, tu aurais donc 2 prises pour mettre le nouveau sous vide.

Enfin, ca me paraît logique comme ca!

A+


Au choix:

- Il faut toujours se fier à la première impression, surtout si elle mauvaise. ( Oscar Wilde )

- Si vous traitez un individu comme il est, il restera ce qu'il est.
Mais si vous le traitez comme s’il était ce qu'il doit et peut devenir, a

  Profil  
cedfr79
320  
    

cedfr79
  Posté : 02-08-2010 21:11

ou pour tirer au vide apres une intervention sur la VEM ou le détendeur

pour faire du froid il faut faire du chaud

  Profil  
coolingD
40  
  

coolingD
  Posté : 02-08-2010 21:29

Il y a des schrader sur les évaps ??

Quelquefois les plus petits ressorts font mouvoir les plus grandes machines.

  Profil  E-mail  
dmarco
5926  
     
 Modérateur

dmarco
  Posté : 02-08-2010 22:17

Citation : coolingD
Il y a des schrader sur les évaps ??


Les schrader ont toujours été en vente libre!!

Rien ne t'interdit d'en mettre sur un évaporateur....

N'en déplaise à certains, qui veulent toujours faire " au minimum " avec le moins de composants possible, il vaut souvent mieux " perdre " son temps au montage pour mettre un schrader ( qui vaut quelques centimes ) de plus..... que de perdre des heures entières, par la suite, lorsqu'on a un problème et qu'on doit tirer au vide cet évaporateur!!
Vous y gagnerez en temps... et votre patron y gagnera en argent!!

A+



Au choix:

- Il faut toujours se fier à la première impression, surtout si elle mauvaise. ( Oscar Wilde )

- Si vous traitez un individu comme il est, il restera ce qu'il est.
Mais si vous le traitez comme s’il était ce qu'il doit et peut devenir, a

  Profil  
fylip22
168  
   

fylip22
  Posté : 02-08-2010 22:59

Bonsoir,

Merci, dmarco pour tes commentaires au sujet de la vanne d'accès. Concernant le sens de la vanne d'isolement, comme tu l'as indiqué, ce type de vanne d'isolement (cf illustration) est bidirectionnel.

Depuis mon premier message sur ce sujet, j'ai imaginé la vie de ce type d'installation.

Le R744 (CO2) est un fluide qui possède des caractéristiques pression-température bien particulières, comparées aux fluides que nous connaissons par ailleurs (R22, R134a, R404A...).

Voici quelques valeurs remarquables :
  • -25 °C --> 17,8 bar

  • -5 °C --> 31,5 bar

  • +30 °C --> 73,1 bar


Ainsi, imaginons que nous isolions l'évaporateur en fermant les deux vannes d'isolement. S'il reste du fluide à l'intérieur de l'évaporateur, et si l'ambiance ne conserve pas sa température normale (-25 °C) mais remonte au niveau de la température extérieure (+30 °C), l'évaporateur sera sérieusement endommagé (73,1 bar).

Voici un schéma qui présente le positionnement des vannes d'accès (Shrader), et un flexible (avec pousse-valve) qui permet d'évacuer la pression coté évaporateur vers la ligne d'aspiration.



Merci de poursuivre vos commentaires.

fylip22

  Profil  www  
ancien membre
626  
    
 

ancien membre
  Posté : 02-08-2010 23:54

Salut à tous !

Je pense qu'il faut mettre la shrader coté évap, pour pouvoir réinjecter du gaz de ce coté après ton intervention, car il ne faut pas réinjecter le CO2 en phase liquide dans une ambiance inferieure à 5 bars pour ne pas qu'il ne se solidifie dans les tuyaux .




  Profil  
dmarco
5926  
     
 Modérateur

dmarco
  Posté : 03-08-2010 00:03

Oupppsss.... Le CO2 ne fait pas encore partie de mon quotidien!

Il est vrai que la pression interne, lorsque la température remonte est le problème ( ou principe? ) du CO2.... et que j'avais zappé cette configuration.

Cependant, il te faut un pousse-valve des deux côtés! Et après avoir fait ce que tu avais à faire ( sur l'évapo, la vem ou le détendeur ), lors de la déconnection du flexible... tu dois donc utiliser le schrader ( côté ligne liquide ) pour tirer l'évapo au vide.

Je n'ose imaginer les dégâts sur l'évaporateur... lors d'un dégivrage un peu poussé à l'eau chaude!! :paf :paf

Il va bientôt devoir demander des primes de risque à nos patrons!!

+


Au choix:

- Il faut toujours se fier à la première impression, surtout si elle mauvaise. ( Oscar Wilde )

- Si vous traitez un individu comme il est, il restera ce qu'il est.
Mais si vous le traitez comme s’il était ce qu'il doit et peut devenir, a

  Profil  
cedfr79
320  
    

cedfr79
  Posté : 03-08-2010 20:18

je ne connais pas le CO2 mais pour moi il est inutile d'inverser le sens des vannes pour vider ton évap il te suffit de fermer ton depart liquide et ton circuit sera bien a ta pression bp donc apres tu pourra fermer ta vanne caté aspiration

pour faire du froid il faut faire du chaud

  Profil  
lest-go
73  
  

lest-go
  Posté : 03-08-2010 23:39

Bonsoir à tous,le but de ces vannes avec schrader est de faciliter la maintenance sur les évaporateurs ou linéaire en GMS et autres,changement d'évap,détenteur,corps de vanne,kit de réparation pour vem....

Cela facilite le travail des monteurs surtout qui n'ont pas à brasé un schrader sur la tuyauterie avec tous les risques que cela comporte,morceau de brasure à l'intérieur,tuyauterie bouchée et j'en passe.

Donc il est fortement conseillé que le schrader se trouve coté évapo.

Ce qui est préférable pour éviter de gros dégat, c'est de tirer au vide l'instalation et ensuite d'isolé la partie concernée.

Mais attention,en connaissance de cause ce type de schrader sur ces vannes est très fuyard et défectueux peu de temps après sa pose.Refaire une vérification après la pose de ce type de vanne.

  Profil  
dmarco
5926  
     
 Modérateur

dmarco
  Posté : 04-08-2010 00:23

Bonsoir lest-go,

C'est vrai qu'un schrader prévu d'origine, c'est toujours mieux que d'en poser un soi-même ( même si c'est réalisable ), mais ca présente l'avantage de ne pas devoir chercher après!! Tu trouves tes vannes... donc, tu as trouvé les schraders!!

Pour ce qui est de boucher les tuyauteries en soudant un schrader sur ( à majorité en 5/8 )... ca me laisse rêveur!! ... Si tu ne t'es encore rendu compte de rien à la fin de ta baguette de soudure, je pense qu'il est grand temps de songer à une reconversion professionnelle!!

Ce type de vanne ( à boule de fermeture ) doit son étanchéité au téflon qui y est inséré! Donc, démontage de l'obus du schrader et protection obligatoire avec un chiffon humide sont tes meilleurs alliés! Ca me semble être un minimum.

A+



Au choix:

- Il faut toujours se fier à la première impression, surtout si elle mauvaise. ( Oscar Wilde )

- Si vous traitez un individu comme il est, il restera ce qu'il est.
Mais si vous le traitez comme s’il était ce qu'il doit et peut devenir, a

  Profil  
lest-go
73  
  

lest-go
  Posté : 04-08-2010 01:07

Salut Dmarco:à ce jour plus de 1OO valves changé sur ce type de vanne.En ce qui concerne le diamètre des tuyauteries,c'était pour du plus petit.

je voulais surtout insisté que c'est vraiment bien pratique d'avoir cela sur la vam.

  Profil  
dmarco
5926  
     
 Modérateur

dmarco
  Posté : 04-08-2010 01:23

hehehehe ... Je plaisantais ( quoi que... ) !!!

Les valves de schrader.... ont toujours bien aimé être capricieuses!!

Pas serré suffisemment... ca fuit! .... et serré trop fort, tu écrases ( ou pètes ) le joint.... donc ca fuit aussi!!

Ces vannes n'apportent rien de vraiment nouveau! Dans le sens ou.... tu pouvais mettre un schrader séparé de la vanne!!

Et, sans avoir demandé, je suis persuadé que nos chers fournisseurs nous vendent cette vanne.... plus cher qu'en prenant ca en pièces séparées!! Ils ne sont pas dingues non plus ceux-là.....

A+


Au choix:

- Il faut toujours se fier à la première impression, surtout si elle mauvaise. ( Oscar Wilde )

- Si vous traitez un individu comme il est, il restera ce qu'il est.
Mais si vous le traitez comme s’il était ce qu'il doit et peut devenir, a

  Profil  
cedfr79
320  
    

cedfr79
  Posté : 04-08-2010 20:38

pour le prix la différence est négligeable si tu prends en compte le té réduit qu'il va te falloir (et oui si on veut faire les choses correctement )le schrader avec tube et le temps passé a braser

pour moi le plus gros avantage des vannes avec raccords c'est que ton schrader est fixe tu n'as pas le risque de tordre le tube voir de le casser si tu es dans un endroit assez confiné

les vannes schrader que j'ai vu fuire étaient souvent mal monté (trop chauffé )
ps: pour les obus un tournevis identique a celui utilisé par les mécanos pour les valves de pneus va tres bien et coute bcp moins cher qu'en outillage froid

pour faire du froid il faut faire du chaud

  Profil  
dmarco
5926  
     
 Modérateur

dmarco
  Posté : 04-08-2010 21:48

Citation : cedfr79 
les vannes schrader que j'ai vu fuire étaient souvent mal monté (trop chauffé )
ps: pour les obus un tournevis identique a celui utilisé par les mécanos pour les valves de pneus va tres bien et coute bcp moins cher qu'en outillage froid


Trop chauffé ( et le téflon interne n'a pas apprécié ).... ou soudé sans retirer l'obus du schrader... c'est courant aussi!

A propos du " démonte obus " ... Je me souviens d'un jour... où mon chef m'a fait tout un plat parce que j'avais mis une facture de 2,60 euros ( de chez Feu Vert ) dans mes frais professionnels de la semaine!!
Ca m'a bien dépanné ce jour là, et par la suite également....

A+


Au choix:

- Il faut toujours se fier à la première impression, surtout si elle mauvaise. ( Oscar Wilde )

- Si vous traitez un individu comme il est, il restera ce qu'il est.
Mais si vous le traitez comme s’il était ce qu'il doit et peut devenir, a

  Profil  
fylip22
168  
   

fylip22
  Posté : 07-08-2010 16:59

Bonjour,

Voici la suite concernant mon interrogation au sujet de la position de la vanne d'accès (Schrader) d'une vanne d'isolement :


Sur cette illustration, liquide en 1/2", aspiration en 5/8", isolation en 19 x 10 et 19 x 15. La vanne d'accès (Schrader) est du côté évaporateur pour la ligne liquide comme pour la ligne d'aspiration.


Sur cette illustration, liquide en 3/8", aspiration en 3/8", isolation en 19 x 10. Identification de la ligne d'aspiration par un ruban adhésif de couleur bleu, utile pour le dépannage.

Donc, le chef de travaux m'a indiqué que la vanne d'accès (Schrader) devait toujours être du côté évaporateur, que ce soit pour la ligne liquide ou la ligne d'aspiration.

A bientôt,

fylip22


  Profil  www  
xavierc
1854  
     
 Membre averti

xavierc
  Posté : 07-08-2010 18:19

Bonjour,
Quel épaisseur font tes tubes ?A quelle pression vous éprouver le circuit ?
Peux tu faire un schéma de principe de l'installation ?

Merci
Xavier


Désormais, tout le monde connait tout, mais personne ne sait plus rien faire

  Profil  E-mail  
TINOU
269  
   

TINOU
  Posté : 07-08-2010 19:41

Bonsoir, effectivement comme dit plus haut les schader sont a monter coté évapo, les 2 aspi et liquide
De plus pour eviter le phénomème de montée en pression lorsque que les 2 vannes sont fermées dans l'évapo, il suffit de monter un clapet de by-pass a pression différentielle
La chose la plus importance est la pression de service de tes vannes ATTENTION au sous marque, pas cher mais pas bon
En espérant t'avoir éclairé

  Profil  
dmarco
5926  
     
 Modérateur

dmarco
  Posté : 07-08-2010 20:47

Citation : TINOU 
.... pour eviter le phénomème de montée en pression lorsque que les 2 vannes sont fermées dans l'évapo, il suffit de monter un clapet de by-pass a pression différentielle
La chose la plus importance est la pression de service de tes vannes ATTENTION au sous marque, pas cher mais pas bon


Clapet by-pass à pression différentielle?? .... Et tu le vois comment ce montage??

Il ne faudrait pas que la pression soit lachée au moindre disfonctionnement ( ventilo hs avec ou sans prise en glace ... ou dégivrage un peu " poussé " )!!

Les reglages en installations CO2 sont-ils les mêmes qu'en " fonctionnement FF classiques " ?? ( en terme de temps de fonctionnement, temps et nombres de dégivrages, ect... )

A+


Au choix:

- Il faut toujours se fier à la première impression, surtout si elle mauvaise. ( Oscar Wilde )

- Si vous traitez un individu comme il est, il restera ce qu'il est.
Mais si vous le traitez comme s’il était ce qu'il doit et peut devenir, a

  Profil  
TINOU
269  
   

TINOU
  Posté : 08-08-2010 02:04

Ce sont des clapets qui sont montés en parallele pour by passer tes vannes d'isolement, je m'explique
Si tes deux vannes sont fermées ( aspi et liquide) tout le gaz ou liquide présent dans ta batterie sont piégés et à 20° ambiant ou lors d'un dégivrage tes batterie explosent pression max dans les 40 bars
Ce clapet s'ouvre si ta pression aval(coté évapo) est superieure de 8 bars a ta pression amont donc tu vide ta pression batterie dans ligne liquide ou aspi

Les degivrages ne sont pas lié au fluide mais au type de meuble

Combien de personnes présentse sur ce site suivent ou on réaliser des install CO2 en GMS ou agro ,C'est bien de commenter mais attention avec le CO2 on ne fait pas n'importe quoi

La régulation de centrale est identique a une centrale 404 seule les sécurité changent, coupure des détendeurs, vem de dégazage etc...

Dispo pour plus d'infos si besoin

  Profil  
dmarco
5926  
     
 Modérateur

dmarco
  Posté : 08-08-2010 02:24

Bonsoir TINOU,

Comme je le disais dans un précédent message, je ne suis pas du tout spécialiste en installation CO2!

Je ne suis pas spécialement du genre à dire n'importe quoi ( ca n'empêche pas une petite vanne de temps en temps ), mais je suis comme beaucoup d'autres sur ce site.... en attente de plus d'infos.

Ma question était donc plus pour glâner des informations... voire, si un " spécialiste " du CO2 peut nous faire un gentil petit reportage complet, avec quelques photos ( du concret ) .... ca ne serait que profitable pour tout le monde!

Qui se lance?? ....

A+


Au choix:

- Il faut toujours se fier à la première impression, surtout si elle mauvaise. ( Oscar Wilde )

- Si vous traitez un individu comme il est, il restera ce qu'il est.
Mais si vous le traitez comme s’il était ce qu'il doit et peut devenir, a

  Profil  
TINOU
269  
   

TINOU
  Posté : 08-08-2010 10:18

Bonjour,
effectivement un petite vanne avec ou sans shrader ca fait du bien, allusion au message de départ du post
Le CO2 j'en fait de puis 6 ans donc un retour d'expérience pret a partager en GMS et en aggro
De plus je viens de terminer le mise en service d'un site agro NH3 - CO2, plutot sympa
La CO2 alimente 4 évapos pour une congel de 2500m2 sur 8 m de haut
La condensation se fait par échangeur a plaque ALFA LAVAL sur la boucle d'eau glycolée à -8°
Pour les fotos j'en ai que quelques unes mais rien d'extraordinaire, en fait celles ci étaient pour montrer les infiltrations d'eau en sdm
Donc si des personnes sont réellement intéressées j'en ferais à l'occasion

A +



  Profil  
ancien membre
626  
    
 

ancien membre
  Posté : 08-08-2010 10:59

Salut à tous !

Et bienvenue Tinou.
J'ai une question pour toi, vu que t'en connais un rayon sur le CO2...

J'ai parlé un peu plus tôt dans le post du phénomène qui se passe si on réinjecte du CO2 liquide dans une tuyauterie où la pression est inférieure à environ 5 bars : le CO2 se solidifie dans les tuyaux...

Tu peux nous en dire un peu plus là dessus ? Est ce que les shraders sur les vannes sont là pour éviter ça ? C'est à dire pour pouvoir réinjecter des gaz de refoulement afin de faire remonter la pression ?

Pour l'instant j'en ai juste entendu parler, mais je vais etre amené à y bosser un de ces quatre car on s'occupe de deux auchan et d'un intermarché au CO2.

D'ailleurs j'ai vu la centrale CO2 d'un Auchan, la première chose qui frappe est qu'elle est minuscule ! Je ferais des photos aussi à l'occaz...


Message édité par : faycal59 / 08-08-2010 11:01


  Profil  
TINOU
269  
   

TINOU
  Posté : 08-08-2010 13:58

bonjour,

en effet sous une certaine pression le CO2 liquide devient neige carbonique donc solide, on constate ce phenomène lors d'un remplacemnt de deshy lorsque le tirage au vide a mal été effectué
Lors d'un intervention sur la ligne liquide ou aspi on fait un tirage au vide classique sauf qu'on ne descends pas à 0 bars mais à 7 Bars donc attention il y a toujours du gaz sous pression dans les tuyauteries, il suffit de degazer avant d'intervenir
En effet auchan est plutot precurseur et aujourd'hui leur cahier des charges est clair Eau glycolée pour le positif avec production NH3 ou R134a et CO2 pour le négatif
Pour en revenir à ta question les schraders ne servent qu'a tirer au vide et prise de pression sur le réseau, et sont bien pratique lors du chantier et que ton collecteur est sous pression toutes tes vannes montées, tu peux tirer au vide tes antennes plus facilement
Le CO2 est nouveau pour beaucoup, mais attention toujours réfléchir avant d'agir car les pression sont conséquentes
En espérant vous eclaricir un peu plus sur le CO2
Au fait on fait comment pour poster une foto
Si ce sujet vous intéresse faites le savoir on ouvrira un post consacré au CO2

A+

Le savoir ne vaut que s'il est partagé par tous

  Profil  
dmarco
5926  
     
 Modérateur

dmarco
  Posté : 08-08-2010 17:53

Salut TINOU,

Pour ma part, ok pour le nouveau sur le CO2!

Mais tu devrais faire ca en deux temps.....
1 reportage, où tu expliques ce que tu es entrain de faire, avec le descriptif de l'installation... et ce qu'il faut éviter de faire.....
et
1 nouveau post uniquement destiné aux questions sur le CO2.

En faisant comme ca, ca évitera de " polluer " ton article avec des réflections qui n'ont peut-être rien à voir avec le sujet d'origine!! Et je pense même que cela ne t'empêche pas de le complèter par la suite... que du bonheur.

Pour joindre des photos, elles doivent être " légères " ... donc, format JPG préconisé.
Et pour joindre ces photos à ton message, il suffit de cocher la case " télécharger un fichier une fois l'envoi accepté ". C'est simple... une fenêtre s'ouvre... tu recherches la photo sur ton ordi... et c'est tout, la magie de l'informatique fera le reste!
Si tes fichiers ne passent pas.... ils sont soit dans un format non conforme, soit trop gros! Je ne connais pas la taille maxi, mais les modos pourront certainement te renseigner!

A+



Au choix:

- Il faut toujours se fier à la première impression, surtout si elle mauvaise. ( Oscar Wilde )

- Si vous traitez un individu comme il est, il restera ce qu'il est.
Mais si vous le traitez comme s’il était ce qu'il doit et peut devenir, a

  Profil  
cedfr79
320  
    

cedfr79
  Posté : 08-08-2010 19:38

si j'ai bien suivi il faut tirer au vide charger en gaz jusqu'à 7 bars et après en liquide

pour faire du froid il faut faire du chaud

  Profil  
dmarco
5926  
     
 Modérateur

dmarco
  Posté : 08-08-2010 21:18

Salut Cedric,

Il me semble que depuis quelques messages, ce post tourne autour du " mode opératoire " pour une intervention sur l'évaporateur.... lors d'une prise en glace... par exemple ( opération courante ).

On nous a cité plus haut des " valeurs remarquables " du CO2, à savoir...

-25 °C --> 17,8 bar

-5 °C --> 31,5 bar

+30 °C --> 73,1 bar

Donc, si tu dois intervenir pour une telle opération, il me semble superflu de charger le moindre gramme de gaz ( puisque tu es déjà au-dessus des 7 bars minimum )!
A moins, bien sûr que ta température ait déjà dépassé le seuil maximum ( et au passage fait exploser tes éléments )... mais ce cas ne relève plus du dépannage d'urgence ( car tout est à changer )!!

Donc, à mon avis ( mais bon... vu mes connaissances de ce gaz, il ne vaut pas grand chose )....
Pour un dépannage de ce genre, il faut récuperer le gaz en phase liquide ( jusqu'à ce qu'on soit arrivé aux fameux 7 bars.... et ensuite, on retire la " pression résiduelle " en phase gazeuse/vapeurs, sous peine de voir le schrader devenir un glaçon, bloqué par le phénomène de neige carbonique.
Bref, un dépannage banal... mais qui risque de prendre un certain temps!!


Mais bon, c'est peut-être moi qui ai mal compris... :paf :paf ... notre ami Tinou va nous en dire plus dans ses articles.

A+


Au choix:

- Il faut toujours se fier à la première impression, surtout si elle mauvaise. ( Oscar Wilde )

- Si vous traitez un individu comme il est, il restera ce qu'il est.
Mais si vous le traitez comme s’il était ce qu'il doit et peut devenir, a

  Profil  
fylip22
168  
   

fylip22
  Posté : 15-08-2010 18:14

Bonjour,

Concernant les questions de xavierc :

Citation : xavierc 07-08-2010 18:19

Bonjour,
Quelle épaisseur font tes tubes ? A quelle pression vous éprouvez le circuit ?
Peux-tu faire un schéma de principe de l'installation ?
Merci.
Xavier

__________
La connaissance ne vaut que si elle est partagée. 


Les tubes cuivre sont au standard frigo : 1 mm d'épaisseur.
Je ne sais pas pour la pression d'épreuve du circuit.
Le schéma de principe de l'installation est visible sur le message suivant : http://mdf.afpa.free.fr/viewtopic.php?topic=2289
Un dossier est en cours à l'adresse http://www.phpage.fr/tifcc/index.php/Chantier_de_montage

A bientôt,

fylip22


  Profil  www  
pierre
766  
    
 Membre averti

pierre
  Posté : 23-09-2020 11:26

bonjour a tous

on doit installer des vannes shrader sur une installation CO2.
J'ai vu qu'il y a différente couleur pour différencier les valves.(rouge et noire .....)
mais je ne connais pas les valeurs.
Il y a t'il un risque au CO2 de mètre n'importe quelle shrader ?
Elle résiste a la pression ?
Ou il faut obligatoirement la mètre après un robinet ? et la pas besoin de shrader un raccord 1/4 suffit.
Merci de vos retours
A+

  Profil  
Sauter à :