Index du Forum » » PAC, chauffage, ENR Panne, dépannage, maintenance » » Givre sur carter compresseur hermétique d'une PAC split air/eau
AuteurGivre sur carter compresseur hermétique d'une PAC split air/eau

  


  Posté : 11-03-2010 18:11

Bonjour à tous,
Sur le carter du compresseur hermétique de ma PAC, du givre se dépose dés que la température extérieure baisse. Je suppose que cela est normal puisque en cette saison l'évaporateur extérieur est soumis à des températures négatives.
C'est que je voudrais savoir, c'est jusqu'à quelle valeur peut-on descendre pour la température du carter du compresseur hermétique sans nuire à la longévité du compresseur ? (R22+huile minérale).

merci pour l'info.


  

  


  Posté : 11-03-2010 18:31

bonjour,
sur le carter de ton compresseur,il y a le tuyaux d'aspiration du cp,normalement tu ne devrais pas givrer;il doit y avoir du liquide qui revient au cp. bye

  
isfcer
569  
    
 Membre averti

isfcer
  Posté : 11-03-2010 19:38

Bonjour,
à ta question je ne saurais te dire, mais pour ton problème de givrage au CP ça peut expliquer !
_ taux d'humidité dans l'air important
_ mauvais échange air/batterie : sale/colmaté
_ ventilo défectueux: vitesse lente
_ dégivrage mal effectué: pas assez long


Aux audacieux sourit la chance !

  Profil  

  


  Posté : 11-03-2010 21:16

Non, pas de problème au niveau de l'évaporateur, il n'est pas encrassé et le ventilo tourne normalement. Quand l'air extérieur est à -1,2 la sortie BP de l'évaporateur est à -6 et le carter à -5.


  

  


  Posté : 11-03-2010 21:23

Effectivement, il est possible qu'il y ait un peu trop de liquide, mais le problème est que lorsque la température extérieure monte, le compresseur et les gaz chauds deviennent trop chauds s'il n'y a pas assez de liquide.


  
biloute
1201  
     
 Membre averti

biloute
  Posté : 13-03-2010 19:59

bonsoir,

pas d'accord avec dab moi; pourquoi du givre au compresseur signifierait un retour de liquide???

pour jean louis, en général, en air / air on a l'habitude de dire que pour les tout ou rien on peut descendre à -7 en ambiance et à -15 pour les inverter.
je ne pense pas qu'il y est une T° limite basse donnée au R22 avec sa minérale, par contre les fabricants de compresseur , eux, donnent les limites de service de leur compresseur avec, entre autres, la valeur des vapeurs surchauffées à l'aspiration (la réponse à ta question en fait).

  Profil  

  


  Posté : 26-06-2010 15:05

bonjour
non dab a tout a fais raison, c est les symptôme d une installation soit trop chargé ou batterie, ou filtre colmater, turbine encrassé dans certain cas dans tous les cas du liquide revient au compresseur

  
rgtom06
16  
 

rgtom06
  Posté : 26-06-2010 20:02

Bonjour, comme cela a été dit plus haut les non inverter travaillent jusqu'à -7°c extérieur et les inverter eux varient entre -10 et -25°c suivant le modèle et le constructeur. Pour les non-inverter à partir de 7°c extérieur du givre peut apparaitre sur les crosses car la T° d'évaporation est à 0°c mais pas sur le carter car il faut tenir compte de la surchauffe.

Un jour viendra où l'on vous demandera de faire marcher les installations, quand ce jour arrivera vos installations ne fonctionneront plus et vous ne ferez plus votre métier...

  Profil  
biloute
1201  
     
 Membre averti

biloute
  Posté : 29-12-2010 13:56

bonjour,

mostafa01; TOUT FAUX!!!

1. le premier post sur ce site doit être ta présentation

2. ton avis sur le retour de liquide est totalement faux; il n'y a pas besoin d'un retour liquide pour avoir du givre. il faut voir à quelle T° tu évapores et quelle surchauffe tu as et si tu es toujours en négatif après cela, alors rien d'anormal à la présence du givre

à+

  Profil  
biloute
1201  
     
 Membre averti

biloute
  Posté : 29-12-2010 19:30

bonsoir,

ah bin flûte alors!!!
je lui ai fait peur il avait fait un poste pour la première fois après deux ans d'inscription

et là pour le coup, il a eu peur et l'a effacé

doit être un copain à james.......bond sa réponse devait restée secrète

  Profil  

  


  Posté : 30-12-2010 12:38

mr; biloute


1ermet je ne peur que mon dieu
2eme pour ne fait de bruit au forum j'ai le effacé
3eme quand les personnes comme vous jeu le role de deuan dans le forum j'aime de lire et pas ecrire.parceque le forum c'est pour abtenire et descuter avec les autres pour Échange des 'informations,mais toi je sai pas porquoi tu ma fait comme ça;Sauf ...........................

Message édité par : mostafa01 / 30-12-2010 12:39


  
agfroid
1863  
     
 Membre averti

agfroid
  Posté : 30-12-2010 12:43

salut a tous,
je vois que je suis pas le seul a confondre coup de liquide et givre à l'aspi! n'est ce pas biloute?
bon les gars écoutez biloute, il a raison!
si la bp est, pour exemple à -20°c, la sc de 6 k = T° aspi CP = -14°c donc l'eau contenue dans l'air qui passe sur la vanne se givre à son contact! se qui n'est pas un coup de liquide!
pour cela il faut que la T° aspi cp = bp, et là oui il y a coup de liquide!

A+

AGFroid

  Profil  
adelclimatisation
4240  
     
 Modérateur

adelclimatisation
  Posté : 30-12-2010 17:41

bonne soirée a ts
le raisonement de biloute tient la route pour une aplication en refrigiration.par exemple une chambre froide negative, il est normale que le tuyau bp givre des fois jusqu au cul du cp , mais la question
concerne une pac et dans notre cas le cp c est bien des coups liquides qu il se prend dans la tranche
du fait que la pac a ete mal selectionée et / ou sous dimensionée ,plus la T° exterieur chuteras , plus la capacité de l evape deminuera ( comme si l evape etait trop petit) donc une partie du ff continue a se detendre tt le long du tuyau d aspi et voir meme dans le carter du CP,et vue que la bp est tres basse prise en glace rapide donc encore deminution de la pyuissance frigorifique a l evape=coup de liquide plus important jusqu au degivrage,et rebelote.
cordialement

  Profil  
Sauter à :