Index du Forum » » Pour parler de tout » » projet cellule refroidissement rapide
Auteurprojet cellule refroidissement rapide
frigo71
345  
    
 Membre averti

frigo71
  Posté : 13-02-2010 11:24

Bonjour,


J'ai en projet de faire pour mon oncle patissier une cellule de refroidissement rapide mais dans un tour de patissier.

L'idée mais venu, car il lui en faut une , qu'il n'a pas de place pour mettre un nouvel outil de travail et que son tour qui sert de plan de travail est très peu utilisé pour sa fonction première.

Pour bien commencer mes calculs de dimensionnement il me manque plus qu'un élément ...le débit d'air dans l'enceinte.

En sachant que les produits sont à une température de 4/5° en début de cycle et qu'il faut les congelé en moins de deux heures.

Cela permettra aussi de faire un nouveau reportage avec photos, film et feuilles de calcul afin de partager cette nouvelle expérience.

Par contre si vous trouvez que ce projet est totalement irréalisable , n'hésitez pas :paf :paf :paf , je me vexe difficilement.

Merci d'avance.

A chaque problèmes sa solution, si il ni y a pas de solutions, il ni y a donc pas de problèmes.

  Profil  
dmarco
5927  
     
 Modérateur

dmarco
  Posté : 13-02-2010 12:09

Salut frigo71,

Projet interressant! Aussi bien techniquement qu'à mettre en oeuvre.... Etant donné qu'on doit prendre pas mal de paramètres en considération!

Un tour de patissier n'est généralement pas conçu (à l'origine) pour cet usage, tellement il y a de paramètres qui risquent d'influer sur le résultat final ( dimensions, nombre de portes et donc pertes potentielles d'efficacité, qualité de l'isolant employé étant donné que pour l'instant on en demandait pas d'efforts à ce meuble.... ) sans oublier l'ambiance (généralement) surchauffée d'une patisserie!

Bref, tu n'es pas sorti de l'auberge! ... mais on peut certainement y réfléchir tous ensemble!

Dans un premier temps, pourrais-tu nous en dire plus sur ce tour... et tes calculs actuels?
Je suis persuadé qu'il y en a quelques-uns qui risquent d'apprécier l'exercice!

A+

  Profil  
frigo71
345  
    
 Membre averti

frigo71
  Posté : 13-02-2010 12:49

Je pense que quelques un ce feront un plaisir de ressortir leurs bouquins de cour et mettrons la bouillonnante boite à réflechir en mode overclocker.

Pour débuté je vais parlé des données connus.

-Un tour de trois portes (dimension à mesurer)
-Neuf clayettes par cycle ( cela laisse de la place le tour des grilles pour la circulation d'air)
-Pour les chaleurs massique j'ai pris dans le memotech pour le lait 0,93 Kcal/kg avant congèle et 0,49 après congèle (pk le lait...parceque le plus défavorable entre les oeuf, le beurre...)
- 15 kg à refroidir par cycle (que de lait)
- 30° d'ambiance nextérieur
- produit introduit à 10°

Maintenant voici les hypothèses :

- 6cm d'isolant (car pas encore mesuré) pour un lambda de 0,04w/m.K
- un débit d'air de 1800m3/hr (vraiment hypotétique et valeur surement pas en adéquation avec la réalité, mais besoin d'avoir un ordre d'idée pour la puissance)
- 90 w de cordon chauffant de portes (pris 40x60 pour les portes et 15W/m pour les cordons)
- dégivrage naturel par ventilation.

J'obtiens une puissance d'environ 1800w ...

Suis je complètement dans les choux (pas à la crème) ou est ce que je me raproche de la vérité...

Il faut l'avouer une partie des hypothèses passeront dans les valeurs sûres une fois les dimensions du tour mesuré.

merci à tous.

A chaque problèmes sa solution, si il ni y a pas de solutions, il ni y a donc pas de problèmes.

  Profil  
dmarco
5927  
     
 Modérateur

dmarco
  Posté : 13-02-2010 13:54


A première vue (sans avoir fait de calcul), 1800w, cela me paraît un peu faiblard!
Mais bon, il faut affiner la chose, je dis ca juste en voyant le puissance développée par les cellules du commerce (sans avoir fait de ratio avec la quantité à rafraîchir) et l'isolant qui est généralement de 70mm sur les bêtes du commerce, par exemple.

A quelle température d'évaporation envisages-tu de travailler?
Vu que tu comptes utiliser le dégivrage naturel, je suppose que ce n'est pas pour en faire des surgelés. Quelle est ta température finale envisagée?

Tu ne changes que le compresseur?? .... ou aussi l'évaporateur?? Vu que selon ce que tu veux en faire, l'écartement des ailettes n'est pas pareil....

A+

  Profil  
frigo71
345  
    
 Membre averti

frigo71
  Posté : 13-02-2010 14:16

Je doit travailller dans l'enceinte à environ -25° pour obtenir une température finale de -18° cela me fait du -35° en BP.

La machine ne va fonctionner que deux ou trois fois dans la journée. Après utilisation les portes restent entrouverte et ventilations pour forcé la glace puis l'eau à sortir de l'evap.

Elle ne va servir que pour la descente de température, après celle ci atteinte, les produits vont dans un congélateur classique.

Tout le froid actuel va etre supprimé (groupe et evap en statique) pour etre remplacé par le matériel adéquat : groupe en négatif , evapo adapté et surtout ventilation avec le bon débit...

Pour la régulation je ne sais pas si je part sur de la mécanique (facile à dépanner et à mettre en oeuvre) ou pour de l'electronique (gain de place, moins usine à gaz) à définir en temps voulu en fonction du budget et du désir du "client".



A chaque problèmes sa solution, si il ni y a pas de solutions, il ni y a donc pas de problèmes.

  Profil  
frigo71
345  
    
 Membre averti

frigo71
  Posté : 13-02-2010 19:15

Dmarco pour te répondre, je n'ai pas utilisé de tableur pour faire mes calculs, juste la très très très vieille méthode papier crayon . :paf :paf :paf

Ce n'est pas parceque je manipule mal l'outil informatique non non non....c'est juste que le pack office bug et donc pas la possibilité d'utilisé excel.

Si vous pouvez m'aidé en informatique ce serait cool parceque quand je gratte dedans ...et ben c'est pas comme dans un frigo lol

merci d'avance.

A chaque problèmes sa solution, si il ni y a pas de solutions, il ni y a donc pas de problèmes.

  Profil  
dmarco
5927  
     
 Modérateur

dmarco
  Posté : 13-02-2010 19:47

hahahahaha....

ah bon?? .... Un peu Mc Giver, mais pas tout à fait jusqu'au bout des ongles alors!!?? ... hehehe...

il existe sur le net des programmes OpenOffice!! c'est gratuit, et tout à fait compatible avec l'usine à gaz de Microsoft!

A+

  Profil  
Peio
964  
    
 Membre averti

Peio
  Posté : 13-02-2010 19:51

Salut Frigo,
Tu nous donnes les chaleurs massiques avant et après congélation, mais as-tu bien pris en compte la chaleur latente de congélation ?

Bon, je vais manger je continuerai de te répondre plus tard

  Profil  
frigo71
345  
    
 Membre averti

frigo71
  Posté : 13-02-2010 20:04

Merci Hotz, j'ai zapper le latent, ca va surement modifier la feuille de calcul....vivement que je le passes sur ordi ...va falloir ce replongé dedans...


  Profil  
dmarco
5927  
     
 Modérateur

dmarco
  Posté : 13-02-2010 20:26

Le problème, est qu'on est pas dans une fabrication pharmaceutique..... où tout est calculable au gramme près, les pourcentages d'eau, de pâtes ect ... vont varier d'une fournée à l'autre!

Donc, il va falloir faire une estimation.... à la louche.... en prévoyant de la marge sur la puissance frigorifique.

Le tout.... est de déterminer la BONNE TAILLE DE LOUCHE!! Louche à soupe ou à saucière??? ....

A+

  Profil  
frigo71
345  
    
 Membre averti

frigo71
  Posté : 13-02-2010 20:55

Avec mes recherches j'ai trouvé qu'il fallait un air à -25°C avec un fort débit. La question est qu'elle est le bon débit.

Après on régule le production frigo sur la température de cet air.Et on régule la fin de cycle de refroidissement avec une sonde à piquer au coeur du produit ou au temps.

Après si j'installe 3 Kw et qu'il faut réellement 1Kw cela ira plus vite mais ne sera pas economique ni a l'achat ni en consommation ...d'ou l'intérêt d'etre assez proche de la réalité et de faire un projet d'école sympa (étude, réalisation, mise en route, essais)

  Profil  
dmarco
5927  
     
 Modérateur

dmarco
  Posté : 13-02-2010 21:24



.... "Projet d'école" ... qui est tout de même un peu plus à rapporter à un bureau d'études tout de même!

Car pour un client "normal" tu ne te creuserais certainement pas la tête comme cela! et ferais un beau devis (ou facture pro-format) concernant une machine toute faite!


A+

Mais il n'empêche qu'après ce chantier, tu pourras proposer à d'autres artisans de leur faire la même chose, et là... le boulot sera plus "payant"

  Profil  
frigo71
345  
    
 Membre averti

frigo71
  Posté : 14-02-2010 11:52

bonjour,

Tu as raison dmarco pour un client habituel je donnai le "bébé" au commercial qui aurait fait une proposition de tarif

Par contre je n'avais pas pensé en faire pour d'autre artisans c'est une excellente idée à creusé...(pas avec une louche ce serait trop long ) d'où l'interêt de mettre par informatique tous mes calculs.

Merci encore pour l'ordi j'avais une trotinette maintenant j'ai une mobilette...manque plus que les nouvelles barrettes pour avoir un GSX-R


  Profil  
dmarco
5927  
     
 Modérateur

dmarco
  Posté : 14-02-2010 14:39

Salut frigo,

Ben oui... même Rznault ne "rentabilise" pas son investissement sur LA première voiture d'une série vendue!! Je ne vois pas qui achèteraiy une Twingo plusieurs centaines de millions!! (incluant les frais de recherche et dévekippement, de montage des lignes de production et le circuit de commercialisation evt...). A ce prix là, la plupart d'entre nous en reviendraient au point du XIXeS. c'est à dire se déplacer à cheval (traditionnel! pas le cheval vapeur...) ou avec un âne!!

Surtout que, selon COMMENT tu vas construire to fichier Excel... ye simplifiera énormément les choses et l'intégralité des calculs pour les meubles suivants ne te prendraient que quelques secondes!! Vu que tu te seras déjà creusé la tête sur ta première modif, en prenant tous les éléments en compte!

Pour ton ordi, un disque de stockage externe (par exemple 1,5Terraoctets .. soit 1500 Mo) ca vaut 99€ sur internet, et 2 barrettes de mémoire, soit un investissement total de moins de 150€, quelques reglages et ta machine s'approchera encore um peu plus de la fusée Appollo!!

A+

  Profil  
michael7422
54  
  

michael7422
  Posté : 14-02-2010 16:20

slt a tous les frigolos,

slt frigo,......je vais place mon petit grain de sable ....en passant
j etais entrain de me demande pour ton systeme de degivrage si c ext une bonne idee de le faire part ventilation...porte ouverte...tu ne crains pas d aspire de la poussiere ou aliment poudreux et d encrasse l evap et l armoire....fais le plutot par gaz chaud et place un fin de course sur la porte relier au ventillo pour les ouverture de porte justement...



il n'y a qu'une manière de faire...c'est la bonne!!!

  Profil  
frigo71
345  
    
 Membre averti

frigo71
  Posté : 14-02-2010 16:43

Salut,

Michael , ne t'inquiète pas tu ne viens pas mettre de grains de sable (qui d'ailleur pourrais etre aspiré par le ventilo )

Tu as raison pour la ventilation, les boulangeries sont souvent pleine de farine , le fait de mettre un fin de course éliminera le risque d'intrusion de divers "ingédients" non souhaité.

Pour le gaz chaud, cela reviendra moins cher que par résistance : cout de l'evap et d'un contacteur.

De meme on réduit le risque de panne... eh oui rien de pire que la dijonction pas franche quand on pas de meghomètre.

Merci pour ces infos qui sont les bienvenues....n'hésitez surtoutpas car il y a plus d'idées dans plusieur tête que dans une seule..



A chaque problèmes sa solution, si il ni y a pas de solutions, il ni y a donc pas de problèmes.

  Profil  
dmarco
5927  
     
 Modérateur

dmarco
  Posté : 14-02-2010 20:56

Salut,

C'est vrai que ke n'y avait pas fait trop attention.... mais cette fameuse ventilation doit être étudiée de près!
Il serait, en effet, dommage... que le sucre impalpable (qui sert généralement de "garniture finale" sur certains gâteaux... ne se retrouve sur les gâteaux d'à côté... parce que le ventilation serait un poil trop forte!!

Donc, Michael... !!

Pour l'instant, nous n'en sommes qu'au stade de i'étude, et toute réflexion "constructive" de ce genre pourraient êter prises en compte! C'est pourquoi, nous postons içi cette idée.... comme on dit, il y a plus d'idées ds 2 têtes que dans 1!!

D'autres remarques constructives seront bienvenues!

A+

  Profil  
discus
1109  
     
 Membre averti

discus
  Posté : 16-02-2010 05:43

Salut Frigo 71 la 1° chose à corriger : c'est le temps de descente en température, pour la surgélation à coeur c'est 4h30 et non 2H.(de 63° à -18° à cœur)
Il existe des petites cellules chez FRIGINOX exemple pour 15 KG en surgélation la puissance du groupe est de 1.5 cv.


@+DISCUS

  Profil  E-mail  
dmarco
5927  
     
 Modérateur

dmarco
  Posté : 16-02-2010 07:59

Citation : discus
.... le temps de descente en température, pour la surgélation à coeur c'est 4h30 et non 2H.(de 63° à -18° à cœur)


Salut discuss,

Frigo71 est entrain de rassembler ses notes pour faire rentrer tout cela dans un fichier Excel!

Vu que nous discutons ensemble de ce projet, (en posts, mp, tchat et téléphone) et tant qu'à faire de se casser la tête pour avoir quelque chose "qui roule".... on pourrait certainement envisager d'integrer à excel cet ensemble d'éléments variables!

Le programme pourrait calculer la température obtenue, après un passage d'un temps déterminé dans la cellule, et tout celà en fonction d'une puissance donnée.

Par exemple, avec ce meuble équipé d'un groupe de 4000 watts, si on a un gateau de 1,5Kg, entré dans ce meuble à 10°C et y sejournant pendant 4h30... à quelle température doit-on vaporiser pour obtenir une température à coeur de -22°C ? Quelle est l'incidence si ce gateau ne reste que 3h30?

- A quelle température serait le même gâteau si on le laisse seulement 4h? Ou si on untilisait un groupe de 4500 watts?

- L'incidence sur le résultat du poids des pièces à traiter ( qui peut varier en + ou en - ), la masse de la pièce étant différente ....

- .... et si finalement, le gâteau était à 20°C lorsqu'on le met au froid???

Bref, on a pas fini de se prendre la tête pour finaliser la mise à plat des différents critères! (J'espère que l'oncle de frigo71 n'a pas besoin de cette machine pour la semaine prochaine!!)

Il doit exister des abaques (ou des calculs) pour connaître ces résultats, mais de là à tout intégrer dans une feuille de calcul ...

On a pas fini de se prendre la tête!!

C'est pourquoi, toutes les idées concrètes et constructives sont bienvenues.
Comment essayeriez-vous de faire si ce projet était entre vos mains?? ***

A+

*** Bien sûr, vous pourriez refiler le bébé à un commercial, qui vendra une cellule toute prête (et bien chère) à notre artisan patissier!
Mais ici, nous sommes évidemment en dehors de ce cadre là!! On récupère un tour existant et la modif consiste uniquement à "changer" la partie production de froid!

En reflechissant un peu plus loin, grâce à celà, nous jouons à fond notre rôle de protecteur de l'environnement en évitant au meuble utilisé.... de terminer en décharge publique!

  Profil  
dmarco
5927  
     
 Modérateur

dmarco
  Posté : 16-02-2010 08:08

A propos des surgelés!

Un peu de lecture pour les puristes....

http://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=LEGITEXT000006061235&dateTexte=20100216

Bonne lecture à tous!

A+



  Profil  
christ59
1729  
     
 Administrateur

christ59
  Posté : 16-02-2010 08:20

salut a tous

quand tu parles gateaux, ça me fait penser que sur certain gateaux la dose de sucre fait varier le point de cristalisation, c'est une donnee en plus .
ton evap va prendre toute la longueur de ton meuble, pour avoir un diffusion sur toute la longueur sans pour autant que ça decoiffe les gateaux ou patisserie .un degivrage gaz chaud c'est le top .vive les moutons à 5 pattes !!!


A+ Christ59




rien ne se perd ,rien ne se cree ,tout se transforme.

  Profil  www  
dmarco
5927  
     
 Modérateur

dmarco
  Posté : 16-02-2010 08:55

Salut Christophe!

... Faut tout de même pas pousser...à moins que notre artisan n'ailles d'abord faire un stage de pharmacien, pour apprendre à doser ses ingrédients AU GRAMME PRES!!

Un jour la couche de sucre aura 1 mm ... le lendemain, il aura la main un peu plus lourde!!

Il va tout de même falloir faire des choix (et prévoir une marge raisonnable), le but du jeu étant .... d'arriver à un résultat probant.

Mais d'où l'idée de mettre celà sur informatique, pour pouvoir jouer sur plusieurs paramètres (sans avoir à refaire l'intégralité des calculs à la calculette)!

Je te rappelle qu'au départ, le meuble est un tour de boulangerie (positif) classique, 3 portes, avec le groupe froid en partie gauche... sur lequel le but de la manoeuvre est de dimensionner (et changer ) ce groupe et l'évaporateur.

A+

  Profil  
fylip22
168  
   

fylip22
  Posté : 16-02-2010 17:31

Bonjour,

Concernant l'aide au calcul d'un bilan thermique, je vous propose les liens suivants :


Le lien suivant pour la page de regroupement des formules à usage du frigoriste : http://www.phpage.fr/tifcc/index.php/Formule

Les feuilles de calculs ont été trouvées sur internet. Je les ai un peu modifiées.

A bientôt,

fylip22

  Profil  www  
nh3
633  
    

nh3
  Posté : 16-02-2010 19:59

salut,

concernant ta ventilation, je pense que je partirais sur un taux de brassage entre entre 600 et 700. La clé de la rapidité de descente en température c'est la vitesse de l'air sur tes produits.

cdlt, nh3

''Pensons en hommes d'action et agissons en hommes de pensée''

  Profil  
dmarco
5927  
     
 Modérateur

dmarco
  Posté : 16-02-2010 23:06

Bonsoir à tous,

En l'absence de notre ami frigo71, je vais faire office « d'élément perturbateur » ou « d'empêcheur de tourner en rond ». Loin de moi l'idée d'être le merdeux de service, mais comme dans tout étude atypique.... il en faut un, cela permet d'envisager toutes les solutions pour réfléchir aux problèmes futurs (et si possible les éviter). N'y voyez donc aucun mal

=> fylip22

Merci pour ton lien, mais je pense qu'on ne peut pas se baser uniquement sur cette base.

Les «  Apports par emballage » sont inexistants car notre marchandise est sur clayette traditionnelle.
Le phénomène «  Apport par l'éclairage  » ne me paraît pas être la préoccupation majeure (je ne sais d'ailleurs pas si ce meuble en est équipé d'origine)!
Le phénomène «  Apport par le personnel » Non applicable car je ne pense pas que notre ami patissier aille faire une sieste, au milieu de ses gâteaux, en milieu de matinée.
Le phénomène «  Apport par le renouvellement d'air » Nous pourrions inclure dans ce point l'ouverture des portes, en milieu de cycle, par l'utilisateur, et donc une petite perte de rendement à ce moment là...
Tout comme l'isolant (qui à l'origine est prévu pour un meuble positif) et qui n'est pas tout à fait adapté à une utilisation négative...
Le phénomène «  Apports par les machines » Le groupe est logé à part dans ce meuble, le seul apport pourrant être dû à la rotation du/des ventilo(s) évaporateur(s). cela ne paraît négligeable... (mais peut toujours être vu plus tard)

Par contre, comme nous le dit notre ami discus, notre cycle devrait durer approximativement 4h30... et notre artisan devrait untiliser 2 cycles par jour (soit 9h d'utilisation journalière au total).
Nos journées font 24h, ne pourrait-on pas envisager de le mettre hors tension pendant 14 ou 15h par jour?
14h d'arrêt + 9h de fonctionnement = 23h … ce qui laisse une marge de 1h pour la première mise en température journalière.
Etant donné que notre isolation un peu « juste » cela limiterait les pertes inutiles d'énergie.

=> nh3

Tu parles de 600 à 700 M3/h?
Penses-tu qu'il vaille mieux utiliser un seul ventilo, ou plusieurs plus petit?

Plusieurs ventilos présenteraient l'avantage de pouvoir mieux diriger les flux... où cela nous interresse!

Vaut-il mieux avoir un froid « plus vif » doit on utiliser un/des petit(s) ventilo(s) (avec un flux conséquent) ou un froid « plus doux » avec un/des ventilo(s) plus large avec un rapport RPM plus faible(s)... ou alterner les deux??

A+

  Profil  
frigo71
345  
    
 Membre averti

frigo71
  Posté : 17-02-2010 01:59

Bonsoir à tous,

Je vois que le post sucite tout un tas d'idée et de conseille . Je vous en remercie.

Je vais attaquer par une petite précision, en fait en parlant de gateau il s'agit en fait d'entremet : base biscuit ou génoise avec divers crême ou mousse.

Donc les température d'introduction ce raprocheront plus de 10 ou 20° (quoique 20° c'est un peu haut pour de la creme) plutot que des > à 63° .Ce qui nous ramène plus qu'a deux heure maxi le temps de cycle.

Les entremets seront par contre sous forme semi-fini, donc pas de finition ni sucre, ni lutin avec des cadeaux (faudrai pas qu'il se mette en sécurité social pour gros rhume )

Pourquoi semi fini ? car certain "gateaux" ont la meme base ou que la touche finale doit obligatoirement etre fraiche.

=> fylip22

Est ce que le programme cité prend en compte les forts débits d'air? ou tout simplement si on met que l'on souhaite refroidir en 2 heure une grosse quantité ont à une puissance donnée et libre à nous d'appliqué le débit que l'on souhaite?

=> NH3

DU fait que je viens d'éliminer le sucre , le débit peut -il etre encore augmenté ou est déjà bien suffisant?

Je vous remercie d'avance.

Bonne soirée

A chaque problèmes sa solution, si il ni y a pas de solutions, il ni y a donc pas de problèmes.

  Profil  
dmarco
5927  
     
 Modérateur

dmarco
  Posté : 17-02-2010 07:05

Bonjour tout le monde,

Le Maître (frigo71) étant passé... pour nous faire part de ces petites(?) précisions.

Cela détend un peu l'atmosphère et, du coup, nous fait revenir à une installation un poil plus commune!

L'overclocking de neurones n'est donc pas encore pour tout de suite....



Bonne journée à tous!

A+




  Profil  
michael7422
54  
  

michael7422
  Posté : 18-02-2010 00:09

slt les frigolos...slt frigo71....j me suis replongé sur ton projet ....j ai passe voir des site avec des tunnel et autre machine de congelation rapide et sincerement tant que tu n auras pas fais une propre experience ....il n y a pas beaucoup de monde ici qui saura te dire ..le taux de brassage...la t° d evaporation ....... enfin tout les details que tu aimerais savoir....les machines industriel que tu pourrais rencontrer ..et bien te tracasse pas que avant de la vendre ...ils ont du en faire des essais...alors moi je verrais plutot la choses ainsi...tu estimes la puissance donc tu aurais besoin.....pas a l oeils hein!!!!...tu calcul + ou moins-...avec une machine qui evapore au alentour de -35 .....tu rajoutes la moitie de cette puissance....pour la ventilation j utiliserais un ventillo tangentiel avec l evap qui correspond et il faudrais que tu rentre ta marchandise au plus pres du zero sans passé par le mode latent...bon ben....a ++++dans le bus!

il n'y a qu'une manière de faire...c'est la bonne!!!

  Profil  
dmarco
5927  
     
 Modérateur

dmarco
  Posté : 18-02-2010 04:19

Salut michael7422,

Il y a du vrai dans ce que tu dis... mais je ne suis pas d'accord sur tout!

Notre ami frigo71 ayant une contrainte de temps (il parle de 2 heures), il n'est pas possible de se passer outre le phénomène de la chaleur latente! Pour s'en convaincre, il suffit de se remémorrer le diagramme joint à ce message...

Petit rappel d'une définition concernant le changement d'état d'un corps en réfrigeration:
On appelle chaleur latente (massique ou molaire) de changement d’état d’un corps pur à la température T la variation d’enthalpie (de l’unité de masse ou d’une mole) de ce corps passant d’un état (solide, liquide ou gazeux) à un autre état.

Pour faire simple (ou pour ceux qui ne connaissent pas du tout le froid) sur le schéma ci-dessous, imaginons les petits fours....

- à l'état 1 (les températures chutent, mais nous sommes toujours en température positive)
- Le repère P12 représente 0°C
- Le vecteur H1<->H2 schématiquement représente le temps qu'il faudra au petit four (entre ce que sa première mollécule... et la dernière molécule soient pris en glace.
* à l'état 2 (les températures reprennent leur chute en température, et toutes les molécules du petit four sont maintenant en température négative)

Etant bien entendu que pendant cette partie "latente" la température du petit four est considéré comme étant à zéro!

Pour pouvoir avancer dans nos calculs, a défaut de connaître tous les ingrédients de ces petits fours... il nous faudra faire une "cote approximative" de l'ensemble. ainsi que l'ensemble de répartition des différentes masses.
On nous parle de 15Kgs de marchandise par fournée, mais sagit-il d'une pièce.... ou de 300 pièces de 50 grammes chacunes?
Pour l'instant, nous restons en attente de nouveaux éléments.

En ce qui concerne le ventilo évaporateur tangentiel, cela me parait un peu léger comme matos pour un travail de ce genre.

Mais des spécialistes vont pouvoir nous donner leur avis à ce sujet.

A+!

P.S.: les courbes sur le diagramme joint sont purement fictives, et ne reposent sur aucun paramètre actuellement connu, c'était uniquement pour expliquer la période de "chaleur latente".
 Fichier non trouvé : Cycle.gif

  Profil  
dmarco
5927  
     
 Modérateur

dmarco
  Posté : 19-02-2010 07:56

Bonjour à tous

Je remonte ce post car aucun commentaire hier!

Aurais-je dit une connerie?? .... ou aurais-je frustré certaines sensibilités??

Je m'interroge!

A+


  Profil  
michael7422
54  
  

michael7422
  Posté : 19-02-2010 18:07

slt les frigolos.
slt dmarco,

surtout ne tkt pas ......tu n as vexé personnes....c est juste que maintenant il faut médité un peu sur le pain que tu a mis sur la planche....enfin du moins de mon coté pas de soucis pour les changements d état...je connais ça presque sur le bout doigts ....;pour la ventilation tu as certainement raison ...je n ai plus très bien la notion des vitesse de vent depuis que je ne pratique plus...maintenant je ne dis pas non plus que notre ami dois faire ce montage sans faire le calcul...mais revenons en au fait...a mon avis ce qui devrais être fait aussi c est redouble l isolant... ce que l ont peux faire aussi c est faire la congélation en deux étapes.....d après de la doc que j ai lu..mais alors il faut deux machine...une première qui donnera un rendement maximum d une température primaire vers une secondaire..et la deuxieme de la t° secondaire a la température final avec un rendement maximum aussi....parait que ça le fait bien.. maitenant laisson notre ami medité et nous donné une nouvelles idée

il n'y a qu'une manière de faire...c'est la bonne!!!

  Profil  
dmarco
5927  
     
 Modérateur

dmarco
  Posté : 19-02-2010 18:45

Salut michael

Nous sommes d'accord que la résolution de ce chantier passera obligatoirement par des calculs (simples pour certains.... un peu plus "à la louche" pour d'autres).

Je ne pense pas qu'il soit très viable (économiquement) de ce lancer dans une usine à gaz en cascade pour arriver au but sur un meuble si.... petit.
On est sur un simple meuble 3 portes, qui à vur de nez doit faire dans les 1,7m X 0,60m de profondeur dans les 0,8m de haut de dimensions intérieures... soit bien moins de 1m3 d'air à traiter!
A vue de nez car on a toujours pas les références du meuble ....

Concernant l'isolation, il est clair qu'on a une isolation pour du positif sui ( devrait ) être renforcée.... mais ( si ) le meuble du tonton est en carrosserie inox.... le côté "esthétique extérieure" de la bête risque fort de ne pas être le top (sans même parler du côté reglementaire) si on venait à y coller de l'isolant supplémentaire.
A mon avis, la solution passera plutôt dans un redimensionnement du matériel prenant en compte les pertes dûes au mauvais rendement dûs à cet élément.

Décidemment, cette louche.... on a pas fini de s'en servir!!

A+



  Profil  
Peio
964  
    
 Membre averti

Peio
  Posté : 19-02-2010 23:06

Citation : fylip22 

Bonjour,

Concernant l'aide au calcul d'un bilan thermique, je vous propose les liens suivants :


Le lien suivant pour la page de regroupement des formules à usage du frigoriste : http://www.phpage.fr/tifcc/index.php/Formule

Les feuilles de calculs ont été trouvées sur internet. Je les ai un peu modifiées.

A bientôt,

fylip22 


BRAVO !!!

Je te félicite
Mais as-tu pensé à aller voir là ? http://mdf.afpa.free.fr/download.php?dcategory=Logiciels&sortby=

Il est un peu plus complet, et bien plus juste...

Pitit copieur vas

Bon, je reviens un peu tard à cause du boulot, mais tu as désormais la puissance frigo nécessaire qui tient compte de la chaleur latente, et le taux de brassage à retenir est supérieur à 400 volumes/h (les 600 de nh3 sont parfaits), alors y'a plus qu' à ! Avec un bon pas d'ailettes, un soufflage sur toute la longueur... Il ne manque pas grand chose il me semble... Vas-y fonces !!!

Message édité par : hotz / 19-02-2010 23:16


  Profil  
Sauter à :