Index du Forum » » Clim Montage, soudure » » soudure
Auteursoudure
boum
10  
 

boum
  Posté : 30-09-2018 13:01

bonjour,
j'ouvre ce sujet dédier principalement à "la soudure" et c'est composants ( métal d'apport et gaz sur tout métaux)

à bientôt.

Message édité par : boum / 30-09-2018 13:34


  Profil  
boum
10  
 

boum
  Posté : 30-09-2018 13:30

bonjour,
j'utilise avant soudure (à l’intérieur des tuyaux) l’azote (soudeur, sans hydrogène) ou l'argon 4,5 pour éviter le "roche" dans le tuyau.

question: l'argon 4,5 est t'il possible/compatible ? avec la suite des procédés.
pour votre teste d’étanchéité, sachant que le but premier de vos renifleur devient impossible ! (gaz sans hydrogène ou produit actif pour vos renifleurs )
mais reste le but de déshumidification et d'épreuve de fuite (simple) et même après le vide pas de prob avec vos gaz melanger avec les restes d'argon ?
je trouve une différence de +/- 6 € au m2 entre les deux gaz, je pence viré l'azote pour le remplacer par l'argon (bien plus intéressent/polyvalent pour moi) si c'est compatible avec la suite de votre travail ?
je ne sais pas si l'azote frigoriste est "plus" déshydrater que l'azote soudeur 4,5 ou l'argon 4,5 ?
je pence que les trois sont très déshydrater, car ont retrouverais des bulles dans le bain de fusion et dans la soudure elle même (hydrogène de l'eau, prob bien connu en soudure basique (7018).
"l'attaque" des huiles (bien que quand je soude c'est tout neuf, en général) les joints et autres composent interne ce ne doit pas être bien différent ? de l'azote (gaz neutre tout les deux)

j'ai chercher ce sujet précis sans le trouver, si c'est déjà traiter désolé !

à bientôt.

Message édité par : boum / 30-09-2018 13:32


  Profil  
boum
10  
 

boum
  Posté : 02-10-2018 11:53

bonjour,
j'ai une partie de la réponse:
pour linde les 3 gaz sont identiques niveau humidité, c'est le "4,5", après faut taper dans les gaz "labo" pour avoir "5" de pureté...
et l'argon (en protection interne) est supérieur niveau qualité de la soudure interne (roche)
donc si après tirage au vide, il n'y a pas d'incompatibilité, je passe toutes m'est bouteille à l'argon.

se sujet n'est connu/n'intéresse personne ???

à bientôt.

Message édité par : boum / 02-10-2018 11:54


  Profil  
Motiok
1053  
     
 Membre averti

Motiok
  Posté : 02-10-2018 23:30

Bonjour,

Qu'est-ce-que tu appelle un "renifleur" ?

En effet le problème majeur sur un circuit frigo c'est l'humidité, en théorie nous ne devrions utiliser que de l'azote déshydraté soit chez air liquide la type "U" pure à 99.995%. Plus cher et plus pure que la type "I" (qui se trouve plus facilement chez les fournisseurs).

En réalité la "I" suffit, ne t'inquiète pas trop de laisser des "résidus" de gaz ou d'humidité dans un circuit, le frigoriste est là pour tirer au vide l'installation et sion fait ça bien on doit suivre un graphique de "tension de vapeur/température" qui permet de savoir s'il reste de l'humidité et s'il faut continuer le tirage au vide, casser le vide a l'azote et recommencer... etc

Le plus gros soucis qu'un soudeur peut nous apporter reste les dépôts de calamine, morceaux de baguettes et autres boulettes de soudures qui se promène dans les tuyaux pour finir par boucher les vannes, détendeurs... etc

Le fluide frigo agit comme solvant et va tout nettoyer les dépôts dans les premiers jours de mise en service ^^

Et enfin je ne sais pas ce que tu soude/brase mais si jamais tu dois raccorder des vannes, clapets, détendeurs...etc pense bien a démonter chaque élément (charge au frigoriste qui suit le chantier d'y faire a mon a sens...) pour éviter de faire chauffer les joints sinon c'est la fuite ^^

Bon courage


Commencer a réfléchir, c'est désobéir.

Soyons pas si dur de la feuille :D
https://www.youtube.com/watch?v=xgLVLjYALvE

  Profil  
boum
10  
 

boum
  Posté : 03-10-2018 10:37

bonjour,
le "renifleur" était un trait d'humour pour les "détecteur de fuite" car c'est vrais ils "n'aspirent" pas

"un soudeur peut nous apporter reste les dépôts de calamine"
oui , c'est certain d’après "linde" les roches et autres calamines sont bien mieux évite avec l'argon.
"pense bien a démonter chaque élément "
et oui c'est le BaB, je voie effectivement des .... qui recouvre d'un chiffon humide et brasse à quelque cm d'un point de vue pratique faut remplir le tube d'un gaz neutre pour éviter le roche et la eux c'est à l'air (interne)...
"charge au frigoriste qui suit le chantier d'y faire "
je laisse l'install fini et étanche sous pression d’azote (dorénavant d'argon) le frigoriste à juste à faire sont vide et à ouvrir c'est vannes et faire le plein...
dans mon cas (soudeur) je suis forcer de faire un petit "vide/nettoyage" après soudure pour viré les fumées et autres dépôt éventuelle après soudure dans les tuyaux...
"ne t'inquiète pas trop de laisser des "résidus" de gaz"
ça c'est la réponse que je cherche pour ne pas avoir d'incompatibilité chimique
merci pour votre réponse, ce prob vas devenir légion avec les nouveaux gaz (R32) qui imposent la brasure en interne habita, à mon avis du sav garantie pour ceux qui ne respecteront pas les règles !



à bientôt.

  Profil  
Motiok
1053  
     
 Membre averti

Motiok
  Posté : 03-10-2018 18:20

"nouveaux gaz (R32) qui imposent la brasure en interne habita"

Je connais pas ce fluide, il y a une méthode particulière pour braser ? Après le R32 a priori aurait reçus de nouvelles restrictions qui l'interdit dans tout les ERP (et pas seulement certaines catégories), va savoir s'il se démocratisera vraiment de plus en plus... ou pas.

Le marché change quasiment tout les ans en ce moment, il y a de tout et n'importe quoi chacun essaye d'imposer son produit pour faire perdurer son business... la disparition des HFC laisse place a de bonnes mais aussi a de fausses bonnes idées...

Et sisi, le détecteur de fuite aspire bien le gaz pour l'analyser mais c'est clair que c'est pas un aspirateur

a+

Commencer a réfléchir, c'est désobéir.

Soyons pas si dur de la feuille :D
https://www.youtube.com/watch?v=xgLVLjYALvE

  Profil  
boum
10  
 

boum
  Posté : 04-10-2018 17:59

bonjour,
"Je connais pas ce fluide, il y a une méthode particulière pour braser ?"
oui il faut remplir les tubes à braser avec un gaz neutre comme l'argon/l'azote "seul" (pas la version frigoriste) en gros faut un bouchon d'un coté avec quelques petits trous et de l'autre ont injecte le gaz pour virer l'air.
ce qui enlève le "roche" et laisse une soudure interne propre...
tout cela car il ne faudrait pas qu'une fuite intervienne en interne habitat et donne un risque d'explosion !
pour le choix du gaz cela me dépasse mais dekin livre avec du R32, donc plus de goujonnage possible en interne habita, mais brasure !
c'est pour cela que ceux qui braseront sans prendre les précautions auront du sav qui sera refusé ...
pour la législation les "vieux gaz" il auront des visites obligatoires de plus en plus courte (6 mois) pour forcer à passer au R32...
il vont obtenir que les clients vont installer des chaudières à l'ancienne bien plus polluante...
tout cela pour passer à la haute pression sous peu, mais bon faire et défaire c'est toujours travailler
"et pas seulement certaines catégories"
je ne suis pas spécialiste législation ! mais les commerce en dessous de 200 clients ont le droit... ça laisse un paquet de boites qui passeront au R32.
"sisi, le détecteur de fuite aspire bien" pas les miens ?

à bientôt.

Message édité par : boum / 04-10-2018 18:01


  Profil  
marcel11
2266  
     
 Modérateur

marcel11
  Posté : 04-10-2018 20:58

Salut
pour le moment le R 32 qui est A2L est interdit dans les ERP,tant que la législation n'est pas modifié
Après honnêtement si tu fait un VRV oui brasure sous gaz neutre ok ou une grande installation. Mais pour une petite installation ou tu fait une brasure c'est sur que tu n'aura aucun problème si tu sait brasé correctement.
Au R 32 il n'y a pas de grosses puissance donc pas de gros tube (les plus grosses je crois que c'est du 5Kw donc du 1/2 " pas trop nécessaire de brasé si tu c'est cintré tes tubes

  Profil  
boum
10  
 

boum
  Posté : 06-10-2018 10:15

bonjour,
"pas trop nécessaire de brasé si tu c'est cintré tes tubes "
ton unité intérieur est obligatoirement à braser, après oui c'est du cintrage, encore qu'il faut bien caser les chutes et tout dépend du contexte des longueurs...
sans gaz protecteur, c'est chaud ! comme c'est le début, dekin à peu être prévu un filtre ? mais quand ce sera plus courant
je suis de l’avis de Motiok pour la calamine interne.

en fait ce que je viens de dire est faut ?? les liaison mécanique sont autorisé en interne pour les install en R32 ! c'est juste qu'il ne sont plus démontable sans refaire un neuf...


à bientôt.

Message édité par : boum / 06-10-2018 10:47


  Profil  
marcel11
2266  
     
 Modérateur

marcel11
  Posté : 07-10-2018 13:01

Salut a tous
les unités intérieurs sont dudgeonné avec un pas SAE comme toutes les unités R 410
Et comme toute les raccords a dudgeons une fois coupé il faut refaire

  Profil  
boum
10  
 

boum
  Posté : 08-10-2018 16:16

bonjour,
je ne comprend pas vraiment vos propos ?
"une fois coupé il faut refaire"
oui c'est évident pour un tube coupé, mais je parlait de "démonter"
"ne sont plus démontable"
donc sauf erreurs sur une install R32 ont peu faire des liaisons interne par gugon "ou" soudures mais si vous l'ouvrez interdit de le refermer...
ont quitte mon objectif qui est exclusivement la soudures et brasures et gaz.

conclusion: l'azote et l'argon soudeur 4,5 peuvent être employer en protection interne comme gaz neutre/protecteur pendant la soudures ou la brasures.

pas l'azote frigoriste ! (qui reste explosif)


à bientôt.

  Profil  
Sauter à :