Index du Forum » » Froid Indus Panne, dépannage, maintenance » » Trane RTAD - Retour d'expériences...
AuteurTrane RTAD - Retour d'expériences...
Motiok
1076  
     
 Membre averti

Motiok
  Posté : 29-06-2017 17:15

Salut à tous,

Voilà j'ai un client avec quelques groupes RTAD 85 et 100, j'aimerai bien avoir vos avis sur la qualité de ces groupes, les pannes, les problèmes récurrents...

Années après années je tombe sur des truc de fou et ça commence a bien faire,

- Séparateurs d'huile sans niveau / sans voyant / sans sécurités de pression d'huile
- Vanne d'isolement de la soupape HP qui se fend
- Soupape HP qui s'ouvre a 15 bar au lieu de 25 bar ( 3 fois le coup sur différents circuits )
- Détendeur électronique qui se bloque
- Condenseur impossible a nettoyer tellement les ailettes sont proches
- Connecteurs des ventilateurs condenseur qui prennent la pluie et qui crame
- Régulation approximative avec des sondes de températures plongés dans le fluide qui sont ensuite transformés en pression par l'automate...
- Fuites a répétition sur les schraders sur le refoulement, filtres déshy, sur les sondes de températures (sans doigt de gants bien évidemment...).

Bref, je voudrais le faire exprès j'arriverai pas a faire autant de pannes...
Là j'ai un compresseur avec une fuite d'huile, le séparateur s'est vidé au sol, la vis a serré, le moteur électrique a cramé...
Tout ça sur des machines qui n'ont même pas 5 ans...

C'est les seules machines Trane que j'entretiens et j'ai que des merdes, j'ai pas de bol ou c'est la vie normale d'une machine de chez Trane ?

Commencer a réfléchir, c'est désobéir.

Soyons pas si dur de la feuille :D
https://www.youtube.com/watch?v=xgLVLjYALvE

  Profil  
fizz
153  
   

fizz
  Posté : 29-06-2017 21:05

Salut Motiok,

J'interviens sur un bon nombre de machine,donc avec un bon nombre de constructeurs....et étant un ancien york 😉je vais être le plus impartial possible.
..il n'éxite pas de machine parfaite ,et heureusement pour nous !!! C'est ce qui nous donne du job par contre je pense que tu n'as beaucoup de chance avec tes groupes TRANE. Car pour moi ,je ne dis pas que tout va bien mais c'est avec TRANE que j'ai le moins de soucis,contrairement à Carrier ou york par ex.
J'oublie bien volontairement CIAT avec qui je rencontre le plus grand nombre de fuite au cm carré.
Je remercie au passage les ingénieurs qui nous ont pondus les condenseurs nid d'abeille ,parfait pour le nettoyage (cf carrier),mais TRANE y arrive aussi p
Ils ont tous leur lots de problèmes hélas.... peut être que tu auras d'autres retours d'expériences ....
Bon courage à tous , l'été n'est pas fini

  Profil  E-mail  
frigo90
205  
   

frigo90
  Posté : 29-06-2017 21:11

J'ai déjà bossé sur des trane, j'ai quelques fuites similaire aux tiennes.
Après les sondes qui claquent c'est récurrent, surtout avec les nouvelles sondes dès qu'on travaille en température négative.

Sur les trane que je connais, Pas de niveau d'huile visuel, ni de contrôleur de niveau d'huile sur les séparateurs d'huile, (chez carrier il y a un contrôleur de niveau d'huile et le contrôle de la pression d'huile)

Compresseur cassé chez trane c'est déjà arrivé.

Les machines tournent avec des HP élevées?

  Profil  
Motiok
1076  
     
 Membre averti

Motiok
  Posté : 29-06-2017 22:59

Ouaip pour les HP si je mets la charge plaqué je monte super haut genre 65°C (18 bar), donc je charge moins et je tourne autour de 45°C (10-11 bar).

Par exemple là j'ai redémarré un circuit plaqué 63 kg, machine a 100% avec 40 kg chargé je suis déjà large en SR autour de 10K. Et c'est pas la première fois que je ne recharge pas totalement un circuit... pourtant j'ai récupéré ces 4 groupes mis en service par Trane qui tournent ainsi...

Mais comme la régule limite rien en HP, qu'elle te permet de faire tourner un compresseur + 110% de l'Int... comment savoir si t'es trop haut ou si c'est prévus dans le design du condenseur. Apparemment sur ces groupes le condenseur est design petit pour un gain d'espace/cout...

Après j'ai du mal a faire confiance a la doc quand il te sort des truc du genre "en cas de manque d'huile le compresseur grince" ...
Je sais pas a quoi ou a qui me fier en fait

Commencer a réfléchir, c'est désobéir.

Soyons pas si dur de la feuille :D
https://www.youtube.com/watch?v=xgLVLjYALvE

  Profil  
kulilin
136  
   

kulilin
  Posté : 30-06-2017 13:03

Ben moi je dirais juste pas de bol...

Les sondes qui lâches, ça arrive, déjà faut les poser dans le bon sens et pas serrer comme un bourrin non plus (je l'sais je me suis fais avoir plus d'une fois).
Ta hp me parais bizarre quand tu parle de ta charge en fluide (je pencherais plus sur incondensable ou trop d'huile qui bloquerait l'echange)
J'ai vu un de mes rtad tourner avec presque 10 kg de trop sans souci mécanique ni de regul, juste sous réf énorme ...
Et Perso lorsque j'en vidange un, je le fais "à la trane" CP en route et vidange direct à la vanne d'huile jusqu'a ce qu'elle commence à couiné, en général il reste 1 l dans le circuit.
(Peur de rien moi )
Détendeur bloqué mécaniquement, oui mais en général t'à quelque chose qui ai venu foutre la merde copeau cuivre ou autre

Pour avoir au moins 20 machines avec des vis (tout modèle confondue) je peut affirmer (et je fait pas de pub) que les compresseurs sont vraiment costaud, après quand tu connais pas faut prendre son temps, observer le comportement de la machine.

Petite précision, je ne suis pas un ancien de trane et je n'ai jamais fait une formation (big boss trop radin) mais je peut me flatter de connaître leurs bécane je pense presque sur le bout des doigts.

Et ça ça s'appelle ...


Message édité par : kulilin / 30-06-2017 13:09


  Profil  
XLudo
17  
 

XLudo
  Posté : 01-07-2017 01:47

Bonjour à tous,

Si en réalité t'as une sécurité pour l'huile. Il y'a une sonde sur le retour d'huile compresseur et la sonde de condensation. Le régulateur compare la hp avec la température d'huile et si une sonde dérive ou bien que la valeur lu correspond à la sécurité, le groupe se met en alarme.

Le niveau d'huile on peut le faire nous meme avec un voyant et deux flexible, il faut se brancher en bas du séparateur d'huile avec un flexible, le voyant de l'autre coté du flexible, un autre flexible relié à la seconde partie du voyant, qu'on relie ensuite à la prise de pression sur la ligne de refoulement.

Sinon les rtad sont des machines très costaud et très fiables.

Faire ce que tu aimes c'est la liberté, aimer ce que tu fais c'est le bonheur.

  Profil  
Sauter à :