Index du Forum » » Les aspects du métier de frigoriste » » créer son entreprise sous l'aile d'une coopérative par enermax83700
Auteurcréer son entreprise sous l'aile d'une coopérative par enermax83700
Aircofrigo
6612  
     
 Administrateur

Aircofrigo
  Posté : 23-05-2016 17:56

Bonjour a tous, voila j'ai tout le matériel pour avoir mon attestation de capacité, mais je compte créer durant un laps de temps 36 mois maxi mon entreprise sous l'aile d'une coopérative qui me permet de savoir si la société est viable.
Mon problème c'est que la coopérative me prête un N° de siret mais les organismes " socotec, qualiclimafroid,"me disent qu'ils peuvent pas transférer mon attestation a mon nom en sortie de coopérative et que je devait avoir les factures du matériel frigo au nom de la coopérative alors qu'a présent toutes les factures sont a mon nom.
Est ce que quelqu’un a une solution légale ou puis je contacter une préfecture qui s’occupe de nous qui me permettrais d'avoir une exception suite a mon projet?
Merci d'avance pour vos réponses bonne journée a tous

  Profil  
Aircofrigo
6612  
     
 Administrateur

Aircofrigo
  Posté : 23-05-2016 17:57

réponse de cedric29:

Salut.

Et tu ne peux pas faire une facture a la coopérative?
Mr julien vends tel matériel à la coop.
Par contre pas de recup tva.
Toi tu vends ton matériel, la coop te doit des sous qu'elle te versera quand ta tréso te le permettra.
En cas de capotage, le matériel ne t'appartient plus.

  Profil  
dmarco
5926  
     
 Modérateur

dmarco
  Posté : 23-05-2016 18:47

Bonjour à tous,

Interressant débat, auquel j'ajouterais ... qu'il faille également que ce soit la coopérative qui soit titulaire de l'attestation de capacité! Ne serait-ce que poue avoir l'autorisation de détenir des ff

Une coopérative, cela implique plusieurs personnes, pas spécialement toutes issues du milieu du froid! Le casse-tête se complique un peu .... car une seule personne titulaire des attestations adéquates devrait être en mesure de faire suffisamment de bénéfices pour tenir ce montage viable.

Ce type de montage paraît difficilement envisageable, à moins d'être soi-même dirigeant de cette coopérative, ce qui ne semble pas être le cas présent.

De plus, par la suite ( lorsque la période de pérennité sera décidée comme concluante ), cela imposera toute une série de formalités pour transformer " l'essai " en société commerciale classique.

Le plus simple, ne serait-il pas de tenter l'auto-entrepreunariat?

@+

  Profil  
Sauter à :