Index du Forum » » Froid Indus Techniques et technologies » » Récupération sur condenseur pour chauffage
AuteurRécupération sur condenseur pour chauffage
petitours
15  
 

petitours
  Posté : 31-03-2016 18:53

Bonjour

D'un coté vous avez d'énormes chambres froides maintenues 24/24 365/365 entre 2 et 4° avec une charge renouvelée assez régulièrement dans la journée.

De l'autre une extension de bâtiment de bureaux RT2012

Vous avez l'opportunité d'installer plusieurs chambres froides neuves à définir
et le chauffage du bâtiment (à 3m) à prévoir.

Quid de la récupération d'énergie.

Quelles technos regarderiez vous pour gérer condensation/chauffage et évidement gestion de l'été/surpruissance en hiver.
Le tout sans perdre tout l’intérêt du truc à cause d'une condensation à plus haute température...
Quels gaz vous sembleraient intéressant d'étudier ?

Merci par avance pour vos remarques et suggestions

  Profil  
adelclimatisation
4119  
     
 Modérateur

adelclimatisation
  Posté : 31-03-2016 19:14

Bonne soiree a tous .
T es chambres froudes seront irriguees en detente directe ou en eau glaccee ?
As tu deja une idee sur le caloporteur ?
Si non tu as des geg avec recuperation aussi bien chez carrier que trane .
Chez les japonais tu as le vrv 4 en 1 . Froid negatif, froid positif , chauffage et climatisation . L ensemble est assurer par un seul et meme vrv . Le cop devient extremement interessent .
Cordialement

"si l homme avait une riviere en or,il en espererais une deuxieme"

  Profil  
xavierc
1809  
     
 Membre averti

xavierc
  Posté : 31-03-2016 19:27

Citation : petitours 

Bonjour

D'un coté vous avez d'énormes chambres froides maintenues 24/24 365/365 entre 2 et 4° avec une charge renouvelée assez régulièrement dans la journée.


Merci par avance pour vos remarques et suggestions 

Bonjour,
C'est quoi une énorme CF ? ça démarre a quel volume ?

Merci

Xavier

  Profil  E-mail  
petitours
15  
 

petitours
  Posté : 31-03-2016 19:51

Bonjour

3*4*3m pour la plus petite
3m de haut et environ 200m² pour la plus grande.
En tout environ 400m² aujourd'hui, demain la même chose en plus (l'idée serait de récupérer sur les nouvelles en prévoyant ce qu'il faut en amont)

Aujourd'hui tout est en détente directe et pour le projet tout est envisageable puis l’extension à chauffer sera à quelques mètres des nouvelles chambres, avec un mur qui les longe toutes.
Pas de préférence particulière sur le caloporteur.

Quand vous parlez de VRV vous pensez à une solution ou on a des unités de condensation à dans le bâtiment à chauffer ET un condenseur à l'extérieur pour l'été et surpuissance en hiver ?

Pas de préférence sur la caloporteur mais par contre fiabilité importante à assurer (pas sur le chauffage mais sur les chambres froides).

Merci




  Profil  
Motiok
1075  
     
 Membre averti

Motiok
  Posté : 31-03-2016 22:20

Salut,

Pour du froid positif faut pas trop se poser de questions au niveau du fluide frigo-porteur : eau glycolé régime -8/-4°C avec une petite BP flottante, du débit variable sur les pompes c'est nikel et même s'il y a un problème électrique ou une fuite d'eau a réparer le client peut réparer lui-même s'il est débrouillard^^
Et si demain on te dit que ton groupe froid est plus aux normes, DESP, F-gaz...etc bah suffit juste de remplacer le groupe, pas besoin de refaire tout les réseaux.
Tu peux aussi mettre plusieurs GF sur un seul réseau comme ça si l'un tombe en panne il n'entraine pas l'autre...

Pour ta chaleur tout va dépendre des puissances... si tu as déjà une usine existante et que tu veux la doubler, bah tu peux déjà faire des relevés sur les équipements déjà présent pour voir si le groupe installé est puissant, ce qu'il tire en hiver, comment sont déjà chauffé les bureaux, regarder un peu les factures élec, gaz...

Par rapport au froid, si tu as besoin de peu de chaleur alors un désurchauffeur sur le compresseur pourrait suffire, voir une petite pompe à chaleur installé avec son évaporateur sur le réseau d'eau de condensation...

Si tes besoins chaud sont trop important alors peut-être que de faire condenser un GF a "haute" température quelques mois d'hiver pourrait être rentable...

Sinon ces CF as-tu besoin de les laver ? cb de m3 d'eau est chauffé pour le lavage ? Et la climatisation des bureaux c'est prévus avec aussi ?
Si tu as besoin de dégivrer rapidement certains évaporateurs/frigorifères, tu peux aussi faire du dégivrage par glycol chaud (surtout utile pour les CF proche de 0°C), ça rentabilise un peu plus l'achat d'un condenseur à eau...

Pour les fluides, NH3 pour les meilleurs rendements, fluide naturel, peut chauffer de l'eau a très haute température, pas besoin de déclarer toute les réparations de petites fuites à chaque fois et quand ça fuis ça pue donc c'est très vite plus facile de détecter tu n'attends pas que l'installe tombe en défaut pour te rendre compte qu'elle est vide... et avec un prix au kilo vers les 5-6€... d'ailleurs à puissance équivalente une installation NH3 à besoin de moins de fluide qu'une installe fréon. Seul bémol c'est que ça coûte un peu plus cher a entretenir (c'est fait pour les industriels et des usines qui dure +40 ans...), plus pour des installations de +200-300 kW mini

Le R134a fluide moins nocif pour les personnes en cas de fuite mais dans le collimateur des réglementations (on sais qu'il va disparaitre... mais quand ?), maintenance possible par toutes les boites de froid contrairement au NH3 qui nécessite des habilitations supplémentaire... prix au kilo plus vers les 10-15 €, large gamme de chiller sur le marché.
Moins d'entretiens sur le court terme mais aucune machine sur le marché n'est conçue pour durer 30 ans... si elle tiens déjà 15 ans c'est beau^^ (sauf les paliers magnétique même si on n'a pas encore suffisamment de recule sur cette technologie, surtout sur la durée de vie des composants électronique, et oui il en existe pour faire de l'eau à -8°C).

Les HFO commencent a se montrer aussi mais je laisse ceux qui le connaissent en parler ^^

Tes bilans de puissance chaud/froid te diront vers quels machines te tourner ainsi que selon le budget et les affinités de chacun...

a+

Commencer a réfléchir, c'est désobéir.

Soyons pas si dur de la feuille :D
https://www.youtube.com/watch?v=xgLVLjYALvE

  Profil  
adelclimatisation
4119  
     
 Modérateur

adelclimatisation
  Posté : 01-04-2016 16:17

Bonjour,
Pour le vrv , j ai essaye de te ( on peux se dire tu ) trouver un lien mais je ne trouve pas la bon doc .
En fait il n est pas question de surdimensionner la bete . Le principe est que les calories captees en refrigeration( les chambres froides) , servirons pour le chauffage . soit via un reseau fluidique.donc k7 , ou cta etc. Soit via un echangeur a eau , qui poura aussi bien servir au reseau chauffage que l ecs .
En cas d arret de production de froid , le systeme puise les calorie sur l air exterieur .
Avantages :
Technologie inverter aussi bien les cp que les ventilo .
Detendeurs electroniques permettant un delta P qui augmente le rendement .
Sur papier un cop de 7 voir plus
Inconvineants :
Instalation unique , donc si panne aie aie aie .
Pas assez vour pas de recul sur le produit en france
Demande personnelles qualifie et connaisseur en systeme inverter .
Voila ce qui me vient a l esprit .

"si l homme avait une riviere en or,il en espererais une deuxieme"

  Profil  
petitours
15  
 

petitours
  Posté : 01-04-2016 16:36

Je fais un bilan énergie et puissance en mai sur les chambres froides et les autres besoins process. je n'aurai pas la partie climat mais une bonne idée de la charge process. en extrapolant sur les consos à l'année je pourrais sans doute estimer le besoin lié au climat.

quand vous parlez de faire de l'ECS aussi ; le fait de monter en température comme ça n'implique t'il pas forcément une chute conséquente du COP ?
Si je fais de la récup d'énergie mais que le COP dégringole au final autant chauffer avec des grilles pain le nouveau bâtiment...

  Profil  
ThierryG
109  
   

ThierryG
  Posté : 01-04-2016 19:33

Bonjour

Je vous propose une solution CO2 détente direct pour les CF avec compresseur Parallèle pour la climatisation et échangeur à plaques pour le chauffage.

Pas de pb avec la F-gas

Une solution en détente directe sera bientôt disponible pour le chauffage et la climatisation des bureaux.

Ci-joint plaquette....



FR_ompSUPER_XS_ValuePack___Sigma_ValuePack.pdf

1.13 Mo
268 Télécharg.

  Profil  
Motiok
1075  
     
 Membre averti

Motiok
  Posté : 02-04-2016 11:12

Pour chauffer de l'ECS utilisé en process généralement l'utilisation se fait sur certaines périodes de la journée comme le soir lorsqu'il faut laver les CF/ateliers de fabrications...etc avec de l'eau dans les 55/60°C.

Sachant que l'eau de ville (adoucie ou non) sera dans les 10-12°C, tu peux pré-chauffer cette eau avec le réseau d'eau de condensation qui sera autour des 35°C sans dégrader ton COP et même mieux va l'améliorer car tu consommera moins d'énergie (ventilation/pompage) pour évacuer la chaleur dehors.

Après tu fini de chauffer cette eau avec un désurchauffeur a la sortie de tes compresseurs (toujours aucune perte de COP et des températures de +60°C), celui-ci boucle toute la journée pour chauffer tout le volume de ton ballon ECS, que tu videra au moment de la journée où tu en as besoin. Sinon tu mets une chaudière/résistances élec... pour finir de chauffer le ballon, en général il y a toujours quelque chose en plus derrière le ballon pour fini de chauffer par sécurité.

Je connais un client qui utilise juste un désurchauffeur, il chauffe toute son ECS+locaux et juste en hiver quand le GF tourne moins il chauffe juste ses locaux avec et il démarre sa chaudière pendant 3-4 mois pour l'ECS.

Si tu veux chauffer uniquement avec le GF sur la condensation pour tes bureaux ou l'ECS tu peux avoir une augmentation d'au moins 50% sur la facture d'élec... c'est rentable uniquement si tu as de très gros besoins chaud.



Commencer a réfléchir, c'est désobéir.

Soyons pas si dur de la feuille :D
https://www.youtube.com/watch?v=xgLVLjYALvE

  Profil  
Sauter à :