Index du Forum » » Froid Indus Techniques et technologies » » Quantum, expériences ?
AuteurQuantum, expériences ?
petitours
15  
 

petitours
  Posté : 31-03-2016 17:53

Bonjour

Avez vous des expériences sur les groupes Quantum ?
http://www.aximaref.com/francais/compression/eau_glacee/index_eau_glacee.php

La techno des compresseurs présente des intérêts indéniables sur le papier, du sans huile en agro à l'absence de pic de conso en passant par la régulation fine...
Mais qu'en est il dans la vraie vie ?

Par ailleurs je reste dubitatif sur la notion de COP (>10 ce n'est pas rien !) à "charge partielle". La notion de charge partielle n'est elle pas relative au dimensionnement de la machine ? En gros à les écouter il suffit de prendre une machine "un peu trop grosse" pour les applis à grosse conso d'énergie 24/24 7/7 365/365 pour avoir en permanence un COP >10... J'ai plusieurs clients chez qui le calcul de ROI serait très rapide à faire !

  Profil  
Motiok
1076  
     
 Membre averti

Motiok
  Posté : 31-03-2016 20:58

Saloute,

Un de mes clients en a installé un il n'y a pas longtemps (par une boite concurrente), je l'ai pas encore vu depuis qu'il tourne mais d'après les collègues qui sont passés a côté ça ferait quand même pas mal de bruit (le collègue a dû comparer avec des centrifuges York...) je te dirais le jour que j'y vais.

Sinon je trouve que c'est un peu dommage de devoir mettre 3 ou 4 compresseurs à la chaine pour arriver a sortir plus d'un MW d'eau glacée, surtout quand tu vente le mérite du palier magnétique qui rend inutile les révisions mécaniques...

Pour le Quantum j'ai aucune idée de ces régimes/limites de fonctionnement. Par contre pour les centrifuges standards (avec huile) tes COP tournent facile au dessus de 6-7, s'il est sur variateur t'atteint les 10 a charge partielle oui, ton moteur élec est plus efficace et tes échangeurs deviennent légèrement "surpuissant".
Avec le palier magnétique ça peut être que mieux, moins de frottement et la roue directement sur l'arbre (semi-hermétique) donc pas de pertes avec un accouplement.

Le gros gros avantage que cette technologie te donne c'est de pouvoir jouer avec les taux de compression un peu n'importe comment, en hiver tu sais bien qu'un groupe a besoin d'un minimum de delta HP/BP, sans quoi ton détendeur suit plus, certains compresseurs n'ont plus assez de pression d'huile, ton groupe est sur-puissant et ne fait que des anti-court cycle...
Tu prends un palier magnétique avec un condenseur à eau, tu lui demande de sortir 10°C côté évaporateur en lui donnant 12°C côté condenseur... pas de problèmes , delta HP/BP d'1 bar et alors ?

Et c'est comme ça que t'atteint des COP qui dépassent les 30
Sachant que les groupes sont dimensionnées pour l'été... mais que la moyenne de température annuelle tourne vers les 15°C, je te laisse imaginer les gains que tu fais

M’en fin je prêche pour ma paroisse sur les groupes York...

a+

Commencer a réfléchir, c'est désobéir.

Soyons pas si dur de la feuille :D
https://www.youtube.com/watch?v=xgLVLjYALvE

  Profil  
Sauter à :