Index du Forum » » PAC, chauffage, ENR Panne, dépannage, maintenance » » intercom echangeur PAC
Auteurintercom echangeur PAC
defadonf
7  


defadonf
  Posté : 16-02-2016 22:08

Bonsoir a tous,
Très longtemps que je ne soit pas venus partager avec vous, mais, j'ai un soucis qui peu vous intéresser.
Suite a un manque de rigueur, un collègue a pollué le système frigo d'une PAC air/eau avec de l'eau de chauffage.
La question est: comment peut ont évacuer cette eau ?
La PAC est une Daiking au R 410 A, dont l'échangeur a plaques (condenseur) est en intercommunication.
Si une idée vous traversait l'esprit, je suis preneur.

Defadonf

LA VIE EST BELLE

  Profil  
SFroid
952  
    

SFroid
  Posté : 16-02-2016 22:43

Salut à tous les frigolos !

Petite question comment a t'il pu polluer le circuit frigo avec de l'eau de chauffage ? Un échangeur a plaqué percé ou autre que ca ??
Tous dépend de l'empleure des dégâts dans la logique je dirait que c'est fesable mais donne nous plus d'info du comment est entré l'eau dans ton circuit frigo ???

Cordialement

  Profil  
duss
597  
    
 Membre averti

duss
  Posté : 17-02-2016 06:40

Salut,

Il a fait la mise en pression hydraulique par les raccords frigo?

Doué en tout, Bon à rien!

  Profil  
xavierc
1855  
     
 Membre averti

xavierc
  Posté : 17-02-2016 06:45

Citation : defadonf 

Bonsoir a tous,
Très longtemps que je ne soit pas venus partager avec vous, mais, j'ai un soucis qui peu vous intéresser.
Suite a un manque de rigueur, un collègue a pollué le système frigo d'une PAC air/eau avec de l'eau de chauffage.
La question est: comment peut ont évacuer cette eau ?
La PAC est une Daiking au R 410 A, dont l'échangeur a plaques (condenseur) est en intercommunication.
Si une idée vous traversait l'esprit, je suis preneur.

Defadonf


Désormais, tout le monde connait tout, mais personne ne sait plus rien faire 

Bonjour,
Déjà pour commencer, tu peux dire a ton collègue que c'est un gros CON, et qu'il ferait bien de changer de métier...et que pour commencer :
il est virer pour faute professionnelle, il repasse par la case départ et ne touche pas 1000 €

Et dans un deuxième temps, tu fais une déclaration de sinistre auprès de l'assurance de l'entreprise.

Dans un troisième temps, tu pourra allez faire les travaux chez ton client pour lui remplacer son installation

L'ancienne installation tu peux la jeter

l'eau de chauffage est toujours très acide + l'eau qui est rentrer dans les tuyauteries cuivre (qui ne sont pas protégées contre la corrosion, (pas sensées être en contact avec de l'eau et de l'oxygène)

Tu aura toujours des emmerdements avec cette installation, filtres, capteurs, etc ...


Bon courage

  Profil  E-mail  
Nop
630  
    

Nop
  Posté : 17-02-2016 10:53

ça pu ça pu ça pu !

tirage au vide pendant très longtemps , cassage du vide a l'azote déshydraté , re tirage au vide , tu fait ca pendant 2-3j , ensuite , pose de déshy et d'un voyant liquide pour observer l'humidité dans le circuit, retirage au vide , mise en gaz , et tu change ton déshy très souvent , donc mets des vannes de part et d'autre
oubli pas non plus d'aller mettre un cierge a l'église !

nop

  Profil  www  
defadonf
7  


defadonf
  Posté : 17-02-2016 15:49

Bonjour a tous et merci de vous intéresser a mon cas.

La genèse de l'histoire:
Mon collègue est intervenue sur cette PAC suite a code erreur.
Appel au SAV de la marque, qui lui indique de contrôler les sondes, et, si OK, de contrôler la charge de R410A .
Mon collègue retire 0.750 Kg sur les 2.3 Kg initialement chargée, visiblement il y a fuite.
Mise en épreuve, recherche de fuite => infructueuse.
Tirage au vide pour évacuer l'azote, recharge de la machine a la bonne dose de fluide et (C'est là que sa ce gâte) remise en route.
Un mois après, je suis missionné sur cette PAC pour le même code erreur.
Ayant eu vent de l'historique et n'ayant pas une confiance absolus dans mon collègue, je prévoit une nouvelle mise en épreuve sur une durée de 12 heures.
Je vide la machine: 0.570 Kg => Pas bon du tous.
Je gonfle le circuit a 36 bars, contrôle de l'UE: RAS, contrôle des liaisons: RAS et contrôle de l'UI: pas de fuite dans l'environnement directe, mais un bruit de grosse bulles dans le condenseur.
Mise a l’arrêt de l’installation contre l'avis du client, en lui expliquent que le fait de tirer le fluide avait mis le circuit frigo en pression "négative" et que l'eau de chauffage, qui elle est a 1.5 bars, n'a pue que pénétré et pollué la partie frigo de l'échangeur.
Tout en expliquent cela au client, je ne pouvais m’empêcher de pensé a la première intervention, avec la vidange et la durée du tirage au vide après la première mise en épreuve.

Voila, vous savez tout.

De mon coté, j'avais envisagé la pose provisoire d'un filtre DCR a cartouche déshydratante amovible de chez Danfoss, mais, au vu de vos réponses, je doute de la pérennité du dépannage.

Defadonf


LA VIE EST BELLE

  Profil  
xavierc
1855  
     
 Membre averti

xavierc
  Posté : 17-02-2016 20:20

Citation : defadonf 

Bonjour a tous et merci de vous intéresser a mon cas.

mais, au vu de vos réponses, je doute de la pérennité du dépannage.

Defadonf



Désormais, tout le monde connait tout, mais personne ne sait plus rien faire 

Bjr,
Comme dis Nop :
Citation : Nop

ça pu ça pu ça pu !
...et d'autre
oubli pas non plus d'aller mettre un cierge a l'église !

nop

et pense a indiquer SAINTE RITA sur le cierge ....

Xavier

  Profil  E-mail  
adelclimatisation
4240  
     
 Modérateur

adelclimatisation
  Posté : 17-02-2016 20:44

Bonne soiree a tous
J imagine que tu suppose que ton collegue a " peut etre " polue le circuit .
Pour moi , ce n est pas le cas . Si c etait le cas , a la mise en service il aurais eu une hp de malade et forcement coupur en hp . Ca c est le senario le plus cool pour la pac .
L autre senario coupure a l interdif a cause de l eau dans le cp .
Tu n es intervenus que un mois apres , donc si y avait de l eau dans le circuit t aurais jamais pu tirer au vide .
As tu verrifier les crosses de l evapo , chez daikin ils sont faiblards . Beaucoup de fuite sur les crosses au niveau de la plaque de garde .
Tu pourrais aussi verrifier avec le detecte sur le circuit d eau , si le fluide est passer la ton detecte le reniflera .
Cordialement

"si l homme avait une riviere en or,il en espererais une deuxieme"

  Profil  
defadonf
7  


defadonf
  Posté : 17-02-2016 21:37

Bonsoir a tous,
"J imagine que tu suppose que ton collègue a " peut être " pollué le circuit . "
Ont est dans le vrais, sans analyse, je ne peu en être sur.
" a la mise en service il aurais eu une hp de malade et forcement coupur en hp"
Pas forcément, la fuite est sur la HP.
Je ne l'ai pas indiqué, mais le client s'est plein de purgé, de façon anormal, ses radiateurs, mais il est vrais que je n'ai pas eu la présence d'esprit de mettre le détecteur sur le circuit chauffage.
"L autre senario coupure a l interdif a cause de l eau dans le cp . "
Tout est question de quantité.
"donc si y avait de l eau dans le circuit t aurais jamais pu tirer au vide"
Je n'ai pas tiré au vide: fuite avérer, suspicion de pollution par l'eau , j'ai tout mis a l’arrêt.

Pour qu'il n'y est pas d’ambiguïté, je vous confit mon rapport d'intervention:

"Très gros problème : L'échangeur a plaques de la PAC Air/Eau est en intercommunication, mais la cerise, c'est que l'intervention de C-----, du fait du soutirage du R 410A, puis du tirage au vide pour évacuer l'azote de son essai d'épreuve, a fait pénétrer de l'eau de chauffage dans le circuit frigorifique.
Et c'est là que le noyau arrive, comme il n'a pas trouvé la fuite, la remise en service a été faite: le lubrifiant du compresseur a immanquablement été pollué par l'eau, une analyse de l'huile est, a mon avis, impérative avant toute intervention.
A priori, s'il y a pollution, pour évacuer cette eau, une des solutions consisterait a poser provisoirement un filtre spécial, a cartouche déshydratante non hermétique et interchangeable en amont du compresseur.
Une autre solution chimique existerait, mais la PAC n'étant pas équipée d'origine de filtre déshy., je ne la pense pas pertinente.
Dans tous les cas, il y a la présence de filtres non déshydratant dont j'ignore le nombre et l'emplacement précis mais qu'il faudra changer une fois la remise en ordre effectuée.
Pour info, le mélange Huile + HCFC + humidité = ACIDE.
J’essaie de glaner des informations auprès de frigoristes plus aguerris, mais ce n'est pas simple. "

Je n'ais aucune certitude, mais avec 2.5 bars mini de différentiel entre le circuit chauffage et le circuit frigo, j'ai bien peur d’être dans le vrais.

Defadonf



LA VIE EST BELLE

  Profil  
marcel11
2324  
     
 Modérateur

marcel11
  Posté : 17-02-2016 22:12

Salut comment en tirant au vide on peux faire rentré l'eau dedans
Soit l'échangeur a plaque est percée d'ou votre fuite
soit ton pote a gonflé volontairement le circuit a l'eau
pensé que pendant la recup de fluide il faut que le circulateur tourne car en baissant la pression du fluide on baisse en T° donc risque gelé et percé l'échangeur

  Profil  
oliver24
23  
 

oliver24
  Posté : 18-02-2016 16:26

Bonjour defadonf,

Je pense que la première chose à faire est de confirmer avec certitude la présence d'une fuite interne à l'échangeur à plaques.

par exemple, dépose totale de l'échangeur à plaques et test à l'azote en circuit fermé.

Ensuite, si la fuite est avérée, remplacement de l'échangeur à plaques et pose déshydrateur type burn out surdimensionné avec vannes d'arrêt entrée sortie pour remplacement plus facile.

tu remplaces le filtre plusieurs fois et puis voila.

il ne faut pas toujours dramatiser.

j'ai déjà eu un cas à peu près similaire, et finalement ça s'est très bien passé puisque l'installation fonctionne toujours.

Bon courage en tout cas.

Donne nous de tes nouvelles.

A+




  Profil  
defadonf
7  


defadonf
  Posté : 21-02-2016 10:03

Salut a tous,
En premier lieu, l'entreprise va présenter un devis de remplacement total de l'appareil . . .

Et en deux, je plaque cette entreprise, cela fait 8 ans que je pert mon temps.

Le choix du productivisme a tous vas face au respect des procédures ne m'est plus tolérable.
Pour faire court, le bon: c'est pas moi.
Moi: "faut pas que j'imagine que je travail mieux que mes collègues".

Il est vrais que je n'ai que 33 ans d’expérience dans le domaine de l'eau chaude et du chauffage toutes énergies (du calcul au dépannage, en passant par la conception et la réalisation), mais, surtout, et c'est là que ça coince, que je refuse catégoriquement et ouvertement de bâcler mes interventions.

En tous cas, je vous remercie du fond du cœur pour vos réponses et vos conseils.

Defadonf




LA VIE EST BELLE

  Profil  
adelclimatisation
4240  
     
 Modérateur

adelclimatisation
  Posté : 21-02-2016 22:11

Salut et bonne soiree a tous .
Ta boite a t elle verrifier que la pac ne fait pas partie de celles qui ont fait l objet d un rappel daikin . Je ne me souvient plus du model , mais il y a eu des soucis ( percement echangeur) lors des phases de degivrage .
Sais tu quel delta t a ete programme sur la pac 5 ou 10 k ?
Pour moi , si percement il y a , c est certainement bien apres l intervention de ton collegue . Je pense pas qu il ait endommage l echangeur durant son intervention .
1 il n aurait jamais pu tirer au vide .
2 fuite sur hp ou bp cela ne change rien , puisque l echangeur est perce, le tirage a vide aurait fait rentrer de l eau dans le circuit frigo . Donc incondensable et forcement hp de malade .
A supposer qu il a malgres tout ( en connaissence de cause) fait la MES , le client aurais rappeler le jour meme voir le lendemain .
3 lors de ton intervention tu n aurai pas pu recuperer le fluide et arriver a 0 bar .
T aurais eu la pression du reseau chauffage .
Si tu as des purgeurs et dans lhypothese que l echangeur soit perce , t aurai entendu de l air passer via tes purgeur durant la phase de recuperation du fluide pour toi , et pour ton collegue durant son tirage a vide l air se serait engoufre via les purgeurs .
Cordialement



"si l homme avait une riviere en or,il en espererais une deuxieme"

  Profil  
Sauter à :