Index du Forum » » Les aspects du métier de frigoriste » » statut
Auteurstatut
climafri
243  
   

climafri
  Posté : 29-08-2015 01:18

Bonsoir messieur je voulai savoir si il ya différence entre le statu ouvrier professionnel et technicien? Les deux sont ils pareille? Sont il tout deux Etam? Merci

  Profil  
dmarco
5927  
     
 Modérateur

dmarco
  Posté : 29-08-2015 03:59

Bonjour,

Citation : climafrije voulai savoir si il ya différence entre le statu ouvrier professionnel et technicien? Les deux sont ils pareille? Sont il tout deux Etam?

Fais attention de ne pas confondre un "statut" avec la decription d'un poste ... et le secteur dans lequel le poste est proposé!
En France, on ne fait pas de différence entre les ouvriers et les techniciens, ce sont tous des "employés", mais ( par exemple ) chez les agriculteurs, ce sont principalement des ouvriers.

Certainement par réminescence des temps anciens, du temps où tout le monde passait son temps derrière un soc tiré par une charrue ... A ce jour, plus personne ( chez nous ) n'utilise de boeufs, ils sont tous bien assis confortablement dans leurs tracteurs climatisés! Mais pas question ( pour les politiques ) de s'attaquer au "statuts" des paysans ... ils evitent de mettre le feu dans le secteur.

Revenons à nos moutons,
En ce qui nous concerne, lessalariés peuvent être " employés ", " cadres " ou le statut intermédiaire, les " étam " .

De ces différences, découlent des différences de traitement ... et donc de paie mensuelle.

- L'employé est ( en général ) payé à l'heure, avec une durée d'heure stipulée dans son contrat. Selon l'entreprise, les heures au delà du temps légal peuvent être payées, récupérées, ou mises sur un compte à part ( jusqu'à une certaine limite ).

- Le cadre n'est pas payé à l'heure, il a un objectif à atteindre et est payé " au forfait ". Cette pression sur ces épaules fait qu'il peut avoir des horaires aménagés ( il a d'ailleurs des jours de congés différents des nôtres ), il doit travailler 218 jours/an, peu importe les jours ( pas de distinction entre samedi/dimanche et un autre jour de la semaine ).

Le staut "etam" est un statut mi-figue mi-raisin! tu as certains avantages des cadres ( mais pas tous ), malgré les contraintes accrues par rapport à l'employé, plus de responsabilités ... mais le salaire n'est pas toujours en relation avec les services rendus.

Il faut que tu fasses tes calculs sur une base simple: Il y a 365jours par an, 52 semaines ( donc 52 samedi et dimanche, soit 104 jours ).

L'employé travaillera donc 365 - 104 = 251 jours ( non compris les fériés légaux dont les jours changent ) et hors congés payés ( 5 semaines / an ).

Le cadre devra donc travailler 218 jours ( sur les 365 ), le surplus éventuel étant à négocier au moment de l'embauche ( pour voir comment c'est compensé ). Ca peut être par un salaire supérieur, des primes, ou tout autre arrangement.

L'étam peut être forfaitisé ( payé au forfait ), mais il ne rentre pas dans le calcul des heures supplémentaires ( car il est " à l'objectif " ). Il pourra donc bosser 10h ou 6h sur une journée ... en étant payé pareil!

Les cotisations sociales changent également entre ces statuts! Les cadres cotisent à une caisse qui leur est réservée ... mais n'ont pas droit à Pôle-Emploi en cas de perte d'emploi ( c'est une autre caisse qui les prendra en charge ).

Concernant certaines personnes ( Artisans, auto-entrepreneurs ) et tous ceux qui sont considérés comme tels, leur "cas" dépend généralement des caisses auxquelles ils cotisent.

@+

  Profil  
climafri
243  
   

climafri
  Posté : 30-08-2015 01:11

Merci beaucoup demarco pour avoir pris le temps de répondre et avec une réponse clair.mais dans ce cas je compte changé d entreprise dans lequel je suis Etam er mon futur employeur me fait une bonne proposition mais j ai vu satut ouvrier professionnel .qu en pensse tu?

  Profil  
dmarco
5927  
     
 Modérateur

dmarco
  Posté : 30-08-2015 04:35

Bonsoir,

L'administration française a toujours apprécié compliquer les choses!
En différenciant les statuts ( employé, etam et cadre ), où tu grimpes les échelons en fonction - en gros - du "bon-vouloir" de ton patron ( que ca soit dû au relationnel ou à tes compétences ou même à ton ancienneté ) ... avec les statuts de la Fonction Publique, chez qui ( comme pour les fonctionnaires ), tu as un niveau grâce à tes diplômes ou des concours à passer.

Plus d'infos:
http://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JORFTEXT000000343268

@+

  Profil  
Sauter à :