Index du Forum » » Froid Co Partages d'expériences

Auteur

Projet chambre froide chasse gros volume
dmarco
5927  
     
 Modérateur

  Posté : 26-06-2016 14:11

Bonjour,
Citation : cedric29 Pour ce qui est des règles élémentaires d'hygiène, de détections des maladies du gibier, c'est le rôle du boucher, pas le mien.
Après il est vrai que 4t sur une surface de 24m2, çà me parait pas raisonnable, mais la surface cf n'est pas mon choix mais celui du client.
Désolé, mais ce n'est pas si simple que tu le penses, et TU risques fort de faire les frais de cet amalgame!!
Mettons les éléments connus à plat et discutons-en ensemble ...
Chacun son boulot!
Le boucher, il découpe et traite la viande pour la rendre présentable et vendable au client!! Pas la peine de lui parler de bactéries, il ne sait ( généralement ) même pas comment se servir d'un microscope!!
Cette vérification bactérienne incombe aux vétérinaires ( dont la présence est obigatoire dans les abattoirs bovins ... mais pas obligatoire dans les abattoirs destinés au gibier ). C'est lui qui assure que la viande soit saine et comestible.
Ton client est un investisseur, c'est à dire qu'il veut dépenser le moins possible .... pour avoir un " retour sur investissement " le plus performant possible ( quitte à rejeter les fautes sur les autres ). Son but, c'est ... pognon, pognon, et ... pognon!!

- Avec 4 tonnes de marchandises journalière, il ne me semble pas si illogique que celà de supposer que ton client se lance dans le traitement industriel !!! Un chasseur isolé ( voir même un groupe de copains chasseurs ) n'auraient jamais l'idée d'une telle quantité journalière! 4 tonnes journalières, ca fait des milliers de bestioles à poils ( ou à plumes ) ... cailles, perdreaux, lapins, lièvres, sangliers, ect ....

On a donc un industriel qui fait appel à tes services .... Soit c'est un dingue, soit c'est un vicelard!!
Je m'explique ... un dingue car le gars n'a aucune connaissance des textes légaux et des procédures, et le seul truc qui l'interresse .... c'est d'avoir une installation à un prix défiant toute concurrence!!

Dans ce cas précis, on peut d'avance t'expliquer ce qui va te tomber sur la tête:

1ère étape, tu vas lui faire une installation peu chère ( après tout, c'est le but recherché ), calculée par tes soins .... de l'ingénérie ... jusqu'à la mise en service.

2è étape, ton client va faire rentrer un maximum de bestioles dans sa chambre froide, et se rendra compte ( quelques jours plus tard ) que son stock est inutilisable ( car impropre à la consommation. Donc, il se retournera CONTRE TOI !!

3è étape, ton client exigera une compensation financière ... Ou même, exigera que tu lui fasse ( à tes frais ) une installation complète, répondant exactement à sa demande initiale .... c'est à dire une chambre froide pour stocker 4T de produits journalier!!

4è étape, tu ne pourras pas répondre à sa demande ( car financièrement très coûteuse ), et ton assurance professionnelle ne voudra rien entendre ( car les études préliminaires de faisabilités n'auront jamais été faites dans les règles ).

5è étape, Ton client finira par se tourner vers un Tribunal ( qui lui donnera raison ), et tu seras condamné à lui faire une chambre froide ... conforme à la demande initiale .... et tu seras condamné à le dédommager pour la perte d'exploitation et sa perte de 4T de bestioles ( c'est à dire rembourser les 4T de marchandises, mais aussi les frais de destruction de ces 4T devenues impropres à la consommation ).

6è étape, Laché par ton assureur ( qui ne voudra pas se mêler de ce dossier ), tu n'auras d'autre choix que le dépôt de bilan ( avec tous les déboires que cela comporte sur tes garanties propres ), selon ton statut actuel ... c'est perte de ta société, faillite, saisie de tes biens .... et interdiction de recréer une structure à ton nom propre dans laquelle tu t'éclaterais.

On en arrive donc au client " vicelard " .... Qui te met un marché en main .... tout en sachant à l'avance que ca ne marchera pas ET son seul but est que tu fasses intervenir ton assurance, car il espère que ton assureur prendra à sa charge ... le coût intégral d'une installation répondant à sa demande initiale ( ce qui n'arrivera JAMAIS )!!

DES LE DEPART, TU ES SUR UN CHANTIER FOIREUX!!

Un indice aurait dû, dès le début, éveiller tes soupçons: l'abscence de sol de la cf!
Car aucun négociant de produits alimentaire de ce genre ( que ce soit du gibier, ou de la viande ) ..... Avec les normes sanitaires françaises, personne n'oserait imaginer qu'un simple sol en terre battue serait agréé un jour par les services d'hygiène.

@+



Cet article provient de Le site des frigoristes

http://www.frigoristes.fr/viewtopic.php?topic=10816&forum=80