Index du Forum » » Evénements

Auteur

AFF un métier en pleine évolution
Adrien
3650  
     
 Administrateur

  Posté : 04-02-2015 19:20

Suite à ce rassemblement pour débattre de l'avenir du métier de frigoriste il en ressort que se qui inquiétait le plus l'assemblé n'était pas le côté fluide ou Technique mais plus le côté perte de la maîtrise du métier avec les systéme tout intégré type Plug & play

Quelques uns aussi se soucis aussi de l'arrivée de GDF avec Dalkia et le rachat Cesbron et EDF avec Cofely et Axima... les gros groupes vont il continué à exercé une pression dans le domaine et se partager les pars du marché ?

Est ce que l'objectif n'est pas de se placer dans un secteur ou l'énergétique est un enjeu majeur aujourd'hui et surtout demain ?

Le soucis des tarifs pour les TPE et PME, est ce une bonne choses de rentrer dans un groupement pour obtenir jusqu’à soit disant 30 points de moins sur les tarifs ? Est ce d'ailleurs vraiment 30 points ?

La formation à été abordé, les questions posés étaient... est ce qu'elle colle à nos besoins sur le terrain, dans les BE, est ce que les jeunes aujourd’hui sont motivés, est ce qu'ils ont l'aide des anciens autant qu'avant pour les aider et se former, leur transmettons l'amour du métier... ?
Est ce que internet les sites comme ici, les réseaux sociaux ne contourne pas le problème justement ? Le Technicien, le BE ne va plus chercher l'info en formation mais là ou on la partage ? On m'a toujours appris que le partage des connaissances est l'avenir de notre société et donc le partage de connaissances, est au cœur de l'évolution des entreprises !! L'accès à l'information gratuite est un droit pour moi !


Pour résumer les évolutions du métier sont sur 3 points important à mon avis :

1- La technique, les normes, les gains énergétiques

--> Formation et information pour répondre à ce point là ! On, auras toujours besoin de frigoristes peu importe la technique et le matériel utilisé

2- Les grands groupes: dévaluations des prix du marchés, concurrence déloyales, prix cassés...

--> En GMS c'est vrai en parti mais le temps montre aussi que les grosse machines s'enrayent vite... Techniciens moins bien formés, pertes de compétences et de connaissances, moins à l'écoute des clients, moins de réactivité.

3- Le marché des constructeurs qui réalisent des machines standardisés avec des technologies moins accessibles et des besoins d'interventions moins qualifiés..

--> Pour ma pars je pense que tous les secteurs ne sont pas impactés par cette démarche ! La climatisation oui, avec de l’électronique qui gère tout, mais dans le GMS, l'agro, l'indus nous en sommes encore loin, et je doute que l'on en vienne là... car chaque installation est spécifique, chaque une à ces contraintes et faire du standard avec des productions tout automatisés est bien plus compliqué ! Quoi qu'il en soit le frigoriste restera un acteur pour intervenir sur ces machines. Ensuite les TPE et PME arrivent à s'aligner voir être moins chers sur les tarifs grâce à l'ouverture des marchés Européens et des constructeurs étranger qui eux joues le jeux avec les petites structures pour s'implanter en France contrairement à d'autres sociétés bien implanté sur notre marché !


Qu'en pensez vous, qu'elle avenir, qu'est ce qui va changer les choses dans nos métiers ?

Un débat très intéressant surtout quand il est abordé par des gens qui sont sur le terrain et qui connaissent mieux la réalité que quiconque !





Cet article provient de Le site des frigoristes

http://www.frigoristes.fr/viewtopic.php?topic=9348&forum=152