Index du Forum » » Froid Indus Groupe eau glacée

Auteur

historique defauts suite a ecvapo flinguee
chouchen56
826  
    
 Membre averti

  Posté : 02-11-2013 09:57

salut a tous .

pour le gentleman :

peux tu préciser le type d'échangeur (a plaque je suppose) ainsi que le genre de client(ce qu'il font avec ce groupe) , également est-ce un système avec ballon tampon intermédiaire ou bien le groupe pousse t'il direct dans le Process ?

Tu me parle de gel sur cette échangeur , tu es donc sur qu'il y a eu gel ?
pour le protection différentielle est t'elle réglable ou possède t'elle des vannes ?
je te pose ces questions car la protection différentiel a mes faveurs par rapport aux controleur a palette mais est plus facilement "trompée" ( mal reglée, isolé, influencée par l'encrassement)

pour ce qui est de la BP je n'ai jamais entendu parler de casse échangeur a cause de défaut BP a répétition, plutôt de manque de débit ayant entraîner des défauts BP a répétitions puis une casse de l'échangeur .

pour ce qui est de l'échangeur tu doit connaitre le principe de la corrosion galvanique , il y a également le cas du transfert d'ion dans une eau qui en ai appauvrie , le cas de l’eau adoucie par exemple surtout si la dureté de l'eau en sortie adouciseur n'est pas "remonté" pour apporter une stabilité chimique a l'eau.

le cas de l'eau osmosée est pire puisque débarrassé de tous minéraux , une vrai pompe a ions.

donc pour raconter mon exemple :
un client pharma qui utilisait un GEG avec multitubulaire pour refroidir un gros échangeur sur de l'eau de process ( le secondaire lui même en eau osmosée)
le hic c'est qu'il nettoyait souvent leur échangeur ( 1x par semaine) et que les compléments d'eau sur le primaire (notre GEG) il le faisait avec de l'eau osmosée (sans nous le dire)

finalement progressivement toute l'eau a été remplacée et même renouvelée plusieurs fois entraînant avec elle les ions de notre multitubulaire.

résultat en démontant : des partie bouffée par la corrosion aqueuse et des partie de métal genre feuille de cigarette .

pour info a l'époque le metteur au point de chez qui avait fait la MES avait bien fait analyser l'eau utilisé pour le remplissage et RAS puisque pris dans le local technique .. non osmosée.

la qualité de l'eau est primordiale dans ces installations et aucun grand constructeur ne garantira son matériel si celle ci ne correspond pas a leur specs ( la jolie fiche qu'il t'envois sur tous les contrôles a faire avant la venue de leur techs maison)

bonne lecture




bah c'est ça aussi !!!!

corosion galvanique sur ballon ECS.pdf

1.5 Mo
1131 Télécharg.



Cet article provient de Le site des frigoristes

http://www.frigoristes.fr/viewtopic.php?topic=7350&forum=148