Index du Forum » » Développement durable

Auteur

LES FRANÇAIS FACE AU CHANGEMENT CLIMATIQUE
dmarco
5927  
     
 Modérateur

  Posté : 18-02-2015 11:28

Bonjour,
Citation : agfroid
Pour moi, c'est sans aucun doute que j'incrimine l'industriel!!
Ceux là meme qui nous lavent le cerveau depuis un 1/2 siècles pour nous faire croire ceci ou cela!!



Les industriels ( et leur multitude de lobbys ) qui manipulent sans cesse les politiciens!
Ces politiciens, qui pour la grande majorité n'y connaissent pas grand chose ( voire rien du tout ), mais qui maîtrisent très bien " la tchatche " et nous imposent des règlementations diverses et variées allant ... dans le sens des industriels!!

En effet, par exemple ( parmi tant d'autres ) ... les cuivres trop fins utilisés.
Aucun politicien n'osera lancer l'idée d'une paisseur minimale de cuivre à utiliser!
Et lorsqu'il y a une fuite, le frigoriste n'a d'autre choix que de devoir remplacer l'élément entier ( ce qui fait le jeu des industriels, puisqu'ils vendent à prix d'or les pièces détachées )! Alors que si l'épaisseur avait été raisonnable dès le départ, le prix neuf du premier équipement aurait ( peut-être ) été plus cher de 5 ou 10% ).... mais cette différence de tarif aurait vite été amortie en tenant compte de la longévité accrue de l'équipement.

Tout le monde pourrait y être gagnant! L'utilisateur final paie un peu plus cher au départ ... mais son installation a une durée de vie accrue et des frais de remise en état moindres, le frigolo fait son réel boulot ( et n'est plus un simple " remplaceur de pièces défectueuses ), et l'industriel pourrait ( enfin ) trouver le temps pour se pencher sérieusement sur l'étude de nouveaux projets.

En cas de problème ( fuite ou porosité ), le technicien aurait pu faire son boulot ( c'est à dire REPARER l'équipement ) sans pour autant avoir recours systématiquement au remplacement intégral ( et, au passage, redécouvrir les réels effets du " service rendu au clients " ).

Mais évidemment, cette vision c'est ... lutter contre l'obsolescence programmée et dans une moindre mesure contre la " course au chiffre d'affaire ", on peut toujours rêver!

@+



Cet article provient de Le site des frigoristes

http://www.frigoristes.fr/viewtopic.php?topic=9481&forum=139