Index du Forum » » Pour parler de tout

Auteur

L'AFPA ferme des formations froid ?!
dmarco
5927  
     
 Modérateur

  Posté : 17-04-2018 07:52

Bonjour enerman,

Emouvant .... mais simplement le reflet de la réalité.

Là où le cinéma américain a sorti " Kramer contre Kramer " en 1979 ( ca ne date pas d'hier ) , nos si chers politiques ( au sens propre comme au figuré ) nous inventent .... " l'Etat contre l'Etat "!
C'est la guerre depuis longtemps ente l'AFPA ( qui dépend du ministère du travail ) .... et le GRETA ( qui lui, est rattaché à l'éducation nationale )!!

Début 2000, on pouvait lire ceci https://lexpansion.lexpress.fr/actualite-economique/l-afpa-une-usine-a-gaz-qui-a-perdu-le-mode-d-emploi_1346627.html ... constat édifiant.
Et ce n'est pas le seul article, il y a eu d'autres essais ( avant ), d'autres ( après ) ... et il y en aura d'autres ( à venir ).
Le problème est toujours pareil: On constate un problème => On lance vite un nouveau plan => .... plan, qui finira bien vite " sous le tapis ", tellement le boulot est immense et les besoins démesurés absents. Et, je ne parle pas non plus qu'entretemps, les politiques changent ) et donc qu'on y rajoute une course d'égo!!

Il faut réformer le mammouth !!
Mais réformer sans budget, la tâche est ardue. Personne ne veut prendre la décision ultime.
Fermer les centres? C'est rajouter toute l'équipe ( dirigeants, administratifs et formateurs ) à Pôle-Emploi, mais aussi ... Que faire des stagiaires ( en cours et en attente ), à l'heure où il est vital d'améliorer les statistiques de Pôle-Emploi.
Choix cornéliens, surtout que les centres, il y en a 400 en France...

L'AFPA a perdu trop de temps en vivant sur ses acquis!
Notamment pendant les 30 glorieuses, ils n'ont pas investi pour se maintenir au top niveau .... résultat, maintenant on se retrouve avec des stagiaires qui doivent travailler sur du matériel " hors d'âge ", dans des locaux décrêpits.
Pendant ce temps là, ils ont ( pourtant ) gagné du fric ... mais cet argent s'est envolé.
Une entreprise commerciale classique, gèrée de cette façon là ... aurait fini en faillite retentissante, mais là à chaque fois ... l'Etat a mis la main à la poche pour maintenir le mammouth à flot.

Pendant que le peuple se démenait à tous niveaux, que ce soit pour maintenir une classe en milieu rural, pour lutter contre le trop grand nombre d'étudiants en classe au collège/lycée, depuis quelques années les problèmes récurrents sont au niveau des facs pour dénoncer le manque de places ( et accessoirement ausi la sélection à l'entrée )....
Autant de " révoltes " plus ou moins soutenues qui font bouger les choses! Nouvelles classes, de nouveaux établissements sont construits, les formes d'examens changent, les réformes sont permanentes.

Certes, on ne peut pas mettre une installation neuve devant chaque stagiaire!! Un groupe froid peut être utilisé sur plusieurs années, certains matériels peuvent être " adaptés ", certains matériels anciens peuvent ( même ) être prévus pour que les jeunes recrues sachent ( au moins ) ... que ce genre de matériel a existé un jour!!

A l'heure actuelle, on se contente trop souvent de te montrer comment remplacer une pièce à l'identique. Pas besoin de réfléchir, tu suis ( juste ) la méthodologie qu'on t'a apprise.
Mais, sur le terrain, comment faire pour remplacer une courroie ( ou une poulie ) dont il manque un bout ou qui est carrément absente et dont l'installation n'a plus ses références ( marque, pas de référence de modèle ni numéro de serie ou dont le fabricant a disparu ). A ce moment là, sur certains compresseurs spécifiques ouverts .... il y a de quoi faire mettre les neurones en ébullition.
Comment calculer une poulie pour avoir un compresseur qui tourne à 900 tours ... ou faire tourner le même compresseur à 1200 ou 1500 tours? Les implications que ce changement a ... et où?
La solution de facilité sera plutôt de dire au client qu'il faut tout changer, mais est-ce réellement le but de notre boulot d'accroître les mises au rebut ( plutôt que de réparer ).

Enormément de questions que le plombier ( occasionnellement ) dépanneur, ou le poseur de clim ne se poseront pas spécialement en " piquant " au passage ... le petit boucher traditionnel du coin qui avait l'habitude de son frigoriste parti à la retraite ( ou déménagé ).

C'est le système complet qui est à revoir! De la formation ... à l'adéquation de celle-ci au terrain, aux autorisations qui permettent de " mettre les doigts " sur un matériel pour lequel tu n'as pas été formé!

Bien évidemment, les questions éthiques sur la réparation plutôt que le remplacement systématique seront impossibles à tenir avec une formation de plus en plus courte! La formation qui durait 10 mois aura du mal à former les stagiaires au même niveau de technologie en 6 mois!! La future étape serait quoi? J'achète mon diplôme sur Amazon ( ou en envoyant le chèque à l'Afpa ) ??? C'est pas crédible.

Bonne journée



Cet article provient de Le site des frigoristes

http://www.frigoristes.fr/viewtopic.php?topic=11780&forum=133