Index du Forum » » Pour parler de tout

Auteur

L'AFPA ferme des formations froid ?!
bensadia
18  
 

  Posté : 09-04-2018 23:57

Salut à tous
Effectivement ça ne va pas très fort
Petit bilan :
Valence MDF et TIFCC Fermé
St Flour MDF et TIFCC fermé, ils ont rapatrié à Clermont MDF mais ils ont oublié TIFCC !!
Nantes Saint-Herblain MDF fermé
Angers, pas d’appel d’offre
Tarbes MDF : pas d'appel d'offre Région, c'est l'ORT Toulouse qui a récupéré
Le Havre, MDF et TIFCC fermé, le TIFCC est rapatrié à Alençon, avec au mieux un demi groupe
Brest, TIFCC fermé, c'est l'AFPI qui forme
Marseille et GAP, MDF et TIFCC, Cannes MDF pas d'appel d'offre, A priori pas de titre sur la région.
Creil, MDF pas d'appel d'offre Région, en attente d'en savoir plus sur Amiens et Lille, TIFCC
Limoge, MDF et TIFCC plus que du TIFCC, c'est un moindre mal
Lyon, MDF et TIFCC, il y a groupe TIFCC qui tourne, c’est les GRETA qui a eu l’appel d’offre
Effectivement, l'AFPA perd le GRETA et d’autres gagnent
Pourquoi :
On est trop cher ??!!
Le temps de la formation TIFCC proposé par la direction de l'ingénierie pédagogique de l'AFPA (en fait, moi !!), jusqu'à présent 1400 heures, quand le GRETA propose 800 à 900 heures.
Quand l'examen de dépannage TIFCC devrait se faire sur des centrales [positive, négative, un surgélateur bi-étagé, un groupe à variation de puissance (variation de vitesse) et une centrale de froid indirecte (GEG avec vitrine et chambres froide positive)], certains petits malins le font sur du monoposte, des petites chambres froides, voire des placards en bois (verdict). C’est sûr c’est moins cher.
L’astuce :
Tu formes à l’examen et pas à un métier, tu as de bon résultat, ton financeur, il est content et il dit à l’afpa : Vous êtes plus cher, vos formations sont plus longues, pourquoi vos concurrents font aussi bien voire mieux.
La solution :
Dans l’immédiat, changement de référentiel, le cahier des charges pour l’examen TIFCC est plus précis. Les centres qui truandent et qui n’ont pas le matériel requis devront faire attention.
Dès que le référentiel TIFCC sera paru au journal officiel, je vous communique le cahier des charges du plateau d’examen.
Pour MDF le lien : https://www.banque.di.afpa.fr/EspaceEmployeursCandidatsActeurs/EGPResultat.aspx?ct=00049m07&cd=&cr=frigoriste&type=t

Pendant ce temps :
Du CO2, transcritique, des régulateurs de folie, des variateurs de vitesse, des détendeurs électroniques, des fluides inflammables, du contrôle de la consommation, de la récup de chaleur, de l’hydraulique de la GTC, etc
Problème final :
Si tu veux former un mec avec cette révolution technologique, il te faut des installations qui coutent un bras, si tu veux que les petits gars, ils fassent de la manipulation, tu les laisses faire des conneries et ils te font des fuites et ça te coute un deuxième bras.
Et si tu as des instal pas trop mal qui peuvent former correctement le gars, vu que tu y as déjà passé deux bras, quand tu veux vendre la formation, T’ES TROP CHER CQFD

Pour la profession, conséquences :
Des Bac pro TFCA qui rament, des BTS, à qui on n’a peut-être pas tout dit, qui se prennent des claques quand ils arrivent sur le terrain, une surenchère sur les diplômes. Pour être technicien de terrain, il te faut un BTS, l’IFFI ou une licence PRO.
On fait quoi avec nos petits MDF !!!!!!
Bilan des courses,
Depuis 1965 pour MDF et 1988 pour TIFCC, l’AFPA a sortie deux génération de frigoristes qui avait un certain niveau d’opérationnalité sur le terrain.
Aujourd’hui, le niveau des frigoristes qui sortent de l’AFPA est très hétéroclite
Mais ce que je suis sûr, c’est que nos concurrents ne sortent pas des flèches

Affaire à suivre

PS : pour ceux qui sont aller au bout de cette lecture
Merci et encore merci pour les enquêtes auxquelles vous avez répondues
YO



Cet article provient de Le site des frigoristes

http://www.frigoristes.fr/viewtopic.php?topic=11780&forum=133