Index du Forum » » Pour parler de tout

Auteur

MANIPULATION SUR CO2 DANGEREUSE.
Motiok
1077  
     
 Membre averti

  Posté : 14-01-2018 23:21

Salut,

Si c'est celle que j'ai trouvé, je viens de poser un commentaire...

En outre l'histoire des matériaux qui peuvent se déformer sous le changement brutal de température, il y a surtout le côté sécurité de la personne qui fait l'opération qui est assez perturbante.

Le CO2 est une fluide toxique... pratique, pas cher, performant, d'avenir... MAIS UN FLUIDE TOXIQUE BORDEL

------------------------------------------------------------
Extrait wiki :

Toxicité
Article détaillé : Hypercapnie.

L'air extérieur contient aujourd'hui environ 0,04 % de CO2.

À partir d'une certaine concentration dans l'air, ce gaz s'avère dangereux voire mortel à cause du risque d'asphyxie ou d'acidose, bien que le CO2 ne soit pas chimiquement toxique. La valeur limite d'exposition est de 3 % sur une durée de quinze minutes47. Cette valeur ne doit jamais être dépassée. Au-delà, les effets sur la santé sont d'autant plus graves que la teneur en CO2 augmente. Ainsi, à 2 % de CO2 dans l’air, l'amplitude respiratoire augmente. À 4 %, la fréquence respiratoire s'accélère. À 10 %, peuvent apparaître des troubles visuels, des tremblements et des sueurs. À 15 %, c'est la perte de connaissance brutale. À 25 %, un arrêt respiratoire entraîne le décès.

L'inhalation de dioxyde de carbone concentré entraîne un blocage de la ventilation, parfois décrit comme une violente sensation d'étranglement, un souffle coupé, une détresse respiratoire ou encore une oppression thoracique, pouvant rapidement mener au décès si l'exposition est prolongée.

Des études signalent selon l'ANSES « des concentrations associées à des effets sanitaires intrinsèques du CO2 (seuil à environ 10 000 ppm correspondant à l'apparition d'une acidose respiratoire (baisse du pH sanguin), premier effet critique du CO2) ». Une acidose respiratoire peut survenir dès 1 % (10 000 ppm) de CO2 dans l'air, s'il est respiré durant 30 minutes ou plus par un adulte en bonne santé avec une charge physique modérée, et probablement plus tôt chez des individus vulnérables ou sensibles. Ces taux "sont supérieures aux valeurs limites réglementaire et/ou normative de qualité du renouvellement d'air en France et au niveau international, qui varient usuellement entre 1 000 et 1 500 ppm de CO2". Une petite étude expérimentale (ayant concerné 22 adultes a conclu à un effet du CO2 sur la psychomotricité et la fonction intellectuelle (prise de décision, résolution de problèmes) dès de 1 000 ppm (étude Satish et al., 2012), mais cette étude doit être confirmé par des travaux ayant une puissance statistique plus élevée48. L'Anses note qu'il y a finalement peu d'études épidémiologiques sur ce polluant commun, dont sur d'éventuels effets CMR (cancérigènes, mutagènes et reprotoxiques)48.

Le dioxyde de carbone étant un gaz incolore et lourd s'accumulant en nappes, il est difficilement détectable par une personne non expérimentée.

------------------------------------------------------

J'ai fait ma formation sécurité/manipulation CO2, c'est même discours pour le formateur, c'est toxique.
Tu rentre sur une usine industrielle c'est toxique, détecteurs ppm de partout.


Mais bizarrement froid commercial... c'est open bar... le salon du froid avec les vendeurs a tout les stands c'est open bar... no limit !

Gagner du temps et de l'argent au détriment de l'humain... ça va finir en scandale comme avec l'amiante si ça continue a cette cadence.

Commencer a réfléchir, c'est désobéir.

Soyons pas si dur de la feuille :D
https://www.youtube.com/watch?v=xgLVLjYALvE



Cet article provient de Le site des frigoristes

http://www.frigoristes.fr/viewtopic.php?topic=11685&forum=133