Index du Forum » » Les aspects du métier de frigoriste

Auteur

après un BTS ?
dmarco
5929  
     
 Modérateur

  Posté : 16-09-2010 08:50

Citation : detente 
Dis donc marc tu n'aurais pas jeter un saut d'huile sur le feux non?????? c'est pas ton habitude.....


Bonjour les amis,

hmmm .... loin de moi cette idée!! ... Je n'oserais pas, voyons....

---------------------
Plusieurs choses...
---------------------

Pour en revenir à la discussion de base... je remarque tout de même que ces " centres de formations " internes aux grandes entreprises, sont un mieux non discutable pour être en phase avec le réel travail demandé " sur le terrain ".... MAIS ... il ne faut pas se voiler la face : Ces mêmes grandes entreprises " formatrices " y trouvent leur compte à plusieurs niveaux!!

En effet, connaissez-vous la masse salariale annuelle de ces grands groupes?? ... Le montant en est monstrueux ( c'est de l'ordre de plusieurs dizaines de millions PAR MOIS )!!
Or il se trouve que, selon la loi, les employeurs qui participent à la formation de leurs salariés... ne paient pas le " 1% formation " que nous avons TOUS sur nos fiches de paies, et prévu pour arriver à ce but!
La seule contrainte.... est de s'adresser à un centre de formation " agréé ".... comme celui de Suez ( par exemple )!

En agissant comme ca.... cette " cotisation " prélevée sur le travail de chaque salarié.... est toujours prélevée, mais reste dans les poches de Suez ( par le biais d'une filialle, bien sûr !!)) Il ne s'agirait tout de même pas que le salarié " de base " se trouve laisé....

Ce système permet aux ( gros ) groupes d'économiser des montants faramineux tous les ans!! Et tout ca, tant qu'à faire, en formant " mieux " leurs salariés.... ( je dis mieux, car le matériel est plus en relation avec ce que le salarié trouvera, au quotidien, sur son lieu d'intervention! ) ... c'est donc TOUT BENEF POUR L'EMPLOYEUR!

---------------------

Bien sûr, on nous parlera " d'amour de son métier, de passion indéfectible,.... " ... Il faut remettre les choses à leur place!!

Franchement.... , QUI irait travailler ( parfois dans des conditions extrêmes... tenant plus des 12 travaux d'Hercule ) dans un emploi si il n'y trouve aucun intérêt?!
Faudrait-il donc absolument être masochiste pour choisir ce métier?????

Les employeurs savent très bien que si nous n'avons pas ce " petit grain de folie indispensable ", nous ne resterons pas chez eux, ou ne travaillerons pas longtemps dans ces conditions!!

Les entreprises ne sont pas des oeuvres phylanthropiques!
Nos employeurs connaissent très bien nos contraintes journalières ( travail truffé " d'imprévus " ), horaires de base quasi impossibles à respecter ( on est pas des fonctionnaires ), travail parfois en milieux insalubres, astreintes de nuit et week-end ( pour certains d'entre-nous ) , le permis à point ( ce qui interdit de courrir pour aller d'un client à l'autre !! ), le stress en permanence.... ect....

Tant d'éléments qui devraient être pris en compte pour déterminer un salaire " CORRECT "! Mais que nos employeurs ont tendance à ignorer, en préfèrant .... " jouer la conccurence " entre les candidats! En gros, si tu n'acceptes pas le job, il sera donné à un autre qui lui... acceptera ces conditions car il aura moins de vécu! Bref, un gros coup de bluff...

---------------------
Le Tarn-et-Garonne est en tête!
Le score est de 3 - 1!!
.... nos sommes bouches baies, en attendant la suite!!



A+


Au choix:

- Il faut toujours se fier à la première impression, surtout si elle mauvaise. ( Oscar Wilde )

- Si vous traitez un individu comme il est, il restera ce qu'il est.
Mais si vous le traitez comme s’il était ce qu'il doit et peut devenir, a



Cet article provient de Le site des frigoristes

http://www.frigoristes.fr/viewtopic.php?topic=328&forum=131