Index du Forum » » Les aspects du métier de frigoriste

Auteur

Conseils pour se mettre à son compte
dmarco
5927  
     
 Modérateur

  Posté : 04-07-2016 17:39

Bonjour,
Citation : FaFab
Citation : dmarco 3 millions de CA, avec une marge de 10% ... ce n'est déjà pas si mal ...
Si t'as 3 chantiers à 1million ça pourrait le faire; mais si t'as 300 chantiers à 10.000 et bien c'est pourri! Tu cours dans tous les sens, obligé de bacler la fin du chantier car on t'attend autre part et si t'as 1 ou 2 sav sous garantie bah tu gagne rien... et tu met tout le monde sous pression.
Une fois de plus, tu fais un amalgame des différentes situations ... et les délais de chantiers ( qui seront forcément différents, selon que ce soit un cas ou l'autre )!
Les chantiers à 1 million ( que tu ne prendra pas puisque de toute façon ils te feraient exploser le cadre de l'AE ), exigent du personnel ... ne serait-ce que pour " respecter les délais imposés " par le client!

Le problème est un peu moins visible pour les chantiers à 10000€ .... Tout simplement parce qu'en admettant que tu en décroche quelques uns, ils entameront fortement ta limite fiscale annuelle .... et, en admettant que le client soit content de tes services, et souhaite te confier quelques autres chantiers 6 mois plus tard .... tu serais dans une situation difficile à tenir ( car, d'un côté si tu refuses ... tu risque de perdre le client, et si tu acceptes .... ces chantiers te feront dépasser les sommes fiscales maximales de l'AE )!!
Sans même insister qu'entre ces " chantiers providentiels ", tu souhaites toujours rester " en veille " car on t'attend autre part ( c'est pas moi qui le dit, tu y fais allusion dans ton dernier message ).
Sans même insister plus ( non plus ) sur le fait que ce client n'aurait ( peut-être ) besoin de tes services qu'au coup par coup sur un court terme, et que l'année suivante ... tu n'aurais qu'une somme de petits dépannages te faisant revenir en dessous des seuils fiscaux admissibles par les Impôts.
Une année fiscale c'est sur 12 mois, et les seuils fiscaux ne sont remis à zéro qu'à une échéance fixe ( je ne parle pas des dérogations, qui elles sont exceptionnelles )

C'est là toute la problèmatique ... du choix de statut au départ! Et donc aussi ... du " risque " d'un choix inapproprié à ton cas.

@+



Cet article provient de Le site des frigoristes

http://www.frigoristes.fr/viewtopic.php?topic=10795&forum=131