Index du Forum » » Les nouveaux matériel

Auteur

DNI / ICE
Motiok
1076  
     
 Membre averti

  Posté : 15-07-2014 00:14

Re,

Idem déjà eu le coup du "c'est dangereux ? parce qu'il y avait une fuite donc on en a respiré... "
Suffit de répondre : "vous en faite pas, c'est juste cancérigène... " bizarrement ils s'intéressent un peu plus a leurs install après

En effet detente, on pourrait pas refroidir le petit producteur ou le boucher du coin avec un skid NH3/MEG (même si des petits bitzer de 10 kW en NH3 ça existe) ça n'apporte pas la solution a tout.
Disons que dans ce post je comprends qu'on parlait a l'origine de l'utilisation des DNI, donc d'installations de taille moyenne ou grande avec de belles quantités de fluide, d'où ma "politique" du frigoporteur et de la centralisation des énergies froid et chaud, après que ça soit du york/sabroe ou autre chose... il n'y a pas que des avantages et heureusement qu'il y a plein de marques sinon personne se bougerait a innover.

Pour la surconsommation des boucles d'eau je serais pas si catégorique sur le gros écart de surconsommation (oui sur le papier on est d'accord c'est plus mauvais), c'est déjà plus souple avec l'inertie et il y a tellement de choses a faire au niveau hydraulique comme les vannes 2 voies/débit variable, la récup sur des air neuf, dégivrer au glycol chaud tes postes tout en chauffant les locaux, by-pass et basculement sur des dry en hiver...etc il y a plein de choses a faire qu'on n'utilise pas suffisamment aujourd'hui.

Demain je vais sur une usine avec 5,4 MW d'eau glaçée 5/10, j'ai déjà 1160 Kg de R134a répartis sur 6 machines, t'imagine la quantité qu'il faudrait si on voulait gagner des kWh sur le compteur EDF ?


Encore une fois je me répète mais... je suis une brèle en petite puissance et je suis incapable d'énoncer les problèmes des petits systèmes et du comment viennent les fuites, si c'est une généralité de boulot mal fait ou du matos qui tiens pas la route. L'un comme l'autre passer aux HFO, aux R600 et autre changera juste le fait de moins polluer les problèmes techniques resteront les mêmes.

Pour tes groupes NH3 passé au R22 sans fuites et bien oui ça ne m'étonne pas du tout, l'avantage du NH3 c'est que c'est monté en acier et d'époque c'était avec des épaisseurs 2 ou 3 fois l'acier d'aujourd'hui même. Sans compter les tuyauteries soumises, les tir radio avec les gars habilités...etc.

Bref tout ça avait un coût qui n'est plus le même aujourd'hui, si tu veux des groupes au fréon conçu façon NH3 ça existe mais vu le prix t'en vendra pas des masses, déjà qu'à l'NH3 ça en fait fuir plus d'un

Déjà qu'on optimise et qu'on maitrise les installations déjà existante, que les gens fasse bien leur job (les BE et les fabricants surtout) et sans parler d'NH3 ou de HFO on résoudra déjà les 3/4 des problèmes.


a pluche

Commencer a réfléchir, c'est désobéir.

Soyons pas si dur de la feuille :D
https://www.youtube.com/watch?v=xgLVLjYALvE



Cet article provient de Le site des frigoristes

http://www.frigoristes.fr/viewtopic.php?topic=8556&forum=123